logo Frankenstein Drag Queens From Planet 13

Biographie

Frankenstein Drag Queens From Planet 13

Frankenstein Drag Queens From Planet 13 est le groupe qui permi au chanteur et guitariste Wednesday 13 de se faire un nom dans la scène Punk et Metal aux Etats-Unis à la fin des années 90. Leur style musical penche vers l'Horror Punk et le Glam. Religion, viol, violence, meurtre et film gore sont les principaux thèmes abordés dans leur musique et resteront les fils conducteurs des textes du chanteur Wednesday 13 tout au long de sa carrière. Ajoutez à cela des déguisements un peu louche tels que des vielles jupes et robes de fillettes, des perruques, des chaussures à semelles compensées, du maquillage de zombie et vous obtenez Frankenstein Drag Queens From Planet 13.

Formé en 1996 par Wednesday 13, le groupe ne traîne pas avant d’entamer leur carrière. Après deux semaines d’existence seulement, le premier album est écrit (The Late, Late, Late Show) et il est enregistrer en deux jours. On y retrouve des futures compositions qui feront également leurs apparitions, six ans plus tard, sur le premier effort de Murderdolls tels que 197666, Kill Miss America et Galactic Chicken Shit (qui deviendra Slit My Wrist). Malgré ce premier effort plutôt encourageant bien qu’un peu maladroit par moment, le groupe se sépare. En 1997, Wednesday 13 réunis ses goules pour une tournée puis en 1998 ils sortent un nouvel album, Nights Of The Living Drag Queens. Là encore, certains titres réapparaîtront, plus tard sur l’album de Murderdolls tels que Twist My Sister, Die My Bride et Let’s Go To War. L’année suivante, ils rentrent en studios pour enregistrer leur troisième effort, Songs From The Recently Deceased. On y retrouve le fameux hymne, I Love To Say Fuck, Welcome To The Strange et Hooray For Horrorwood qui deviendra plus tard Dead In Holywood.

En 2001, après de nouveaux changements de line-up, Frankenstein Drag Queens From Planet 13 sort leur quatrième album, Viva Las Violence. C’est le dernier véritable album du groupe, qui, après une longue tournée, sera dissolu par Wednesday 13. Ce dernier rejoint alors Joey Jordison de Slipknot pour former ensemble Murderdolls
Trois ans s’écoulent et Murderdolls est en hiatus. Wednesday 13 décide alors de faire publier un best of de Frankenstein Drag Queens From Planet 13 Intitulé 6 Years, 6 Feet Under The Influence, qui retrace la discographie du groupe et cinq nouveaux titres. Après quoi, Wednesday 13 commence une nouvelle carrière,  cette fois en solo, sous son propre nom. Mais en 2005, Wednesday 13 reforme le combo pour quelques concerts et en 2006 il publie un box-set de cinq cds et un dvd live d’une de leur performance de 1998, intitulé Little Box Of Horrors.