Chronique

Nosebleeds ( 2019 )

Nosebleeds porte un patronyme parfaitement adapté : d’une succession d’humeurs aux références à Donnie Darko (« my bedroom has been crushed by a fallen plane engine ») ou Chuck Palahniuk (« Birds Ate My Face »), avec une prod brute, For Your Health rappellera la vague Old School dont le ressenti misait sur une douleur à fleur de peau plutôt qu’un forcing sonore surproduit.
Démarrant au quart de tour, enchainant les riffs et cloisonnant une ligne vocale dans un hurlement parfois exutoire, ce disque insère quelques douloureuses mélodies dans des envolées chaotiques (« hell. maybe further »). Malgré tout, une certaine accalmie semble se laisser présager (la seconde partie vocale de « Second Aid Kit » ou « Exit Flesh ») lorsque le combo n’évoque pas Joshua Fir For Battle ou iwrotehaikusaboutcannibalisminyouryearbook, avec parfois quelques airs de Ostraca (sur leurs parties les plus virulentes).

D’une rudesse presque surprenante, Nosebleeds permet à For Your Health d’offrir un disque mêlant Emo et Hardcore, parfois Screamo et surtout une instabilité émotionnelle de près de 10 minutes. Sans forcement amorcer une forte attente pour la suite, cet EP pose les bases assez favorablement.

For Your Health

Style : Screamo / Emo / Hardcore
Tags : - -
Origine : USA
Facebook :
Bandcamp :
Amateurs : 0 amateur Facebook :