Albums du moment
Pochette Anabasis
Pochette In Transmission
Pochette Fyra Pochette Street Heat
Chroniques
Pochette There Is No God Where I Am
Pochette Territorios
Pochette A Dying Truth
Pochette Curse
Pochette Go Ahead And Die Pochette Aggression Continuum
Découverte
Pochette No Way

Titre : Aggression Continuum Année : 2021
Nombre de titres : 10

Tracklist
01. Recode
02. Disruptor
03. Aggression Continuum
04. Purity
05. Fuel Injected Suicide Machine
06. Collapse
07. Manufactured Hope
08. Cognitive Dissonance
09. Monolith
10. End Of Line
Acheter : logo amazon
Label : Nuclear Blast Records
Moyenne lecteurs : 12.33/20 (3 avis dont 3 avec commentaire)


Laisser votre avis

Commentaires

OlafLemme 16 / 20 Le 15/07/2021 à 10H47

Pas un "grand" album, mais pour moi le meilleur FF depuis Archetype. Les riffs sont simples mais vraiment efficaces, le synthé apporte parfois un côté épique, parfois un côté kitch (mais dans le bon sens du terme), et outre la "modernité" du son et des rythmes, l’ambiance musicale de l'ensemble me rappelle plus Demanufacture que leurs derniers albums (par ex. Purity, perso en l'écoutant j'entends Replica). Alors oui, on pourrais presque dire qu'ils se parodient eux-mêmes, qu'il y a 0 originalité et 0 prise de risque, mais c'est justement pas ce que j'attends de ce groupe. J'ai l'impression de retrouver le FF que j'ai perdu depuis bieeeeeeen longtemps, et ça c'est cool. Dommage que ce soit également l'album de la rupture, qui semble cette fois bien définitive.

Rocka 13 / 20 Le 04/07/2021 à 12H54

Pas un mauvais album, mais on sent bien qu'il s'agit d'un album "fan service" pour faire survivre Cazares en attendant, peut etre, la suite. Il n'y a absolument aucune originalité, ni dans le son, ni dans les paroles.
Mechanize était un nouveau retour, The Industrialist inversait intelligemment le rapport moral homme/machine. Genexus était déjà "leger" avec son transhumanisme et Agression suit la même route.
Ca reste sympa, au dessus de beaucoup d'autres groupes. Mais ca n'existe que pour faire patienter et ca s'entend.

comatose42 8 / 20 Le 18/06/2021 à 09H33

Franchement pas ouf. Je noterai qu'à part "Fuel Injected Suicide Machine", aucun morceau ne m'a vraiment marqué. Le chant de Burton est particulièrement désagréable sur cet opus et le groupe ne propose rien de plus que du pur Fear Factory sans aucune prise de risque et ça dure depuis Mechanize sorti en 2010...