logo Faktor Straha

Biographie

Faktor Straha

Les membres de Faktor Straha (Фактор Страха) comme sa typologie nous l'annonce, nous viennent de Moscou en Russie et délivre un Death mélodique dans leur langue d'origine. Fondé en 2004 par Ilya Alexandrov (chant), Konstantin Seleznev (guitare/chant), Dmitriy Skopin (basse/chant), Stanislav Voznesenskiy (batterie) et Anton Glushko (clavier), mettant en parenthèse leur ancien groupe de Thrash-Metal, Trizna, Faktor Straha livre son premier album, Театр Военных Дей?твий, ?кт 1, en 2005 suivit un an après par Театр Военных Дей?твий, ?кт 2. Le groupe demeure toujours dans une certaine confidentialité même après la sortie de Твой Идеальный Мир et Мёртвые Сны respectivement en 2008 et 2010.

Chronique

Твой Идеальный Мир ( 2008 )

Déjà un troisième opus pour Faktor Straha, groupe russe dont personne ou presque n'a entendu parler à moins d'être russe éventuellement ou de vouer un culte pour le genre et d'aller fouiner dans les moindres sorties annuelles. Pourtant, même si Faktor Straha ne fait pas parler de lui dans nos contrées hexagonales, il est quand même utile de se pencher sur Твой Идеальный Мир qui possède plusieurs atouts intéressants.

Faktor Straha joue un Death-Mélodique aux relents Thrashisé, signe qu'ils n'ont pas tout perdu de leur ancien groupe Trizna. Une orientation plus mélodique qu'ils souhaitaient prendre mais sous un nouveau patronyme. Comparativement à Teatr Voennih Deystviy. Akt 1 et 2, les russes ont gagné en efficacité en technicité et en maturité. En effet les titres sont mieux composés et envoient de gros riffs qui font plaisir aux oreilles. (Фактор Страха et sa puissante intro ou Свобода в Наказание). Rythmiquement, rien de particulier à redire en dehors d'une basse assez présente et d'une exécution rapide, précise et énergique. Le principal avantage de ce disque et qui lui permet de sortir la tête de l'eau dans la masse de groupe du genre est le chant en russe d'Ilya qui donne un charme particulier à l'ensemble. Bien qu'étonnant au premier abord, on s'y fait rapidement car les sonorités sont proches du finnois et s'allient particulièrement bien avec ce type d'album. En parlant géographie, le groupe pratique un Death Mélodique qui se rapproche d'avantage des productions finlandaises à la Mors Principium Est, où l'on retrouve justement ce côté moderne et mécanique qu'ils se plaisent à utiliser (Твой Идеальный Мир), que celles suédoises à la Soilwork et In Flames.

La force de Faktor Straha n'est pas tant de faire dans l'originalité mais plutôt de faire des titres biens construits et qui accroche à l'écoute, avec une personnalité indéniable de par son chant qu'on a peu l'habitude d'entendre. L'autre bon point se trouve sur les refrains entrainant que l'on pourrait reprendre en cœur sur Город ou Код Судьбы par exemple. Quelques petites choses sont néanmoins à signaler comme certains passages tombant un peu trop dans l'excès mélodique souvent sur les refrains d'ailleurs, où l'on aurait souhaité que le groupe se fasse plus vindicatif. Tout n'est pas mémorable non plus sur ce Твой Идеальный Мир et quelques titres s'écouteront certainement plus facilement que d'autres notamment vers la début de l'album.

Même si Твой Идеальный Мир n'est pas un indispensable du Death-Mélodique il garde un côté sacrément efficace malgré son aspect et ses thèmes très mélodiques et se laissera largement dompter pour les amateurs du genre. Sans être exceptionnel, il est le genre de galette qu'on se plait à se repasser de temps à autre, avec son lot de bons titres qui n'a rien à envier aux ténors du genre.

A écouter : ?? (oui)