Albums du moment
Pochette Monumenty selhání
Pochette A Different Shade of Blue
Pochette A Dawn To Fear Pochette Nighttime Stories
Chroniques
Pochette Etrange
Pochette Errorzone
Pochette Dreams of Quiet Places
Pochette Hallucinogen Pochette Nest

logo Explicit Silence

Biographie

Explicit Silence

Explicit Silence se forme en 1998 en Normandie et commence d'entrée de jeu à se produire avec Inside Conflict ou Right For Life. Une premier Maxi en 1999 et un second 2 ans plus tard permettent à Explicit Silence d'affiner son son, jusqu'à Nothing Lasts Forever en 2004. Après quelques concerts (en compagnie de Galahad ou Gronibard), Explicit Silence décide de se pencher sur Face Your Demons, son second album, qui sort en 2011.

Chronique

Face Your Demons ( 2011 )

Un fois le bouton "Play" machinalement appuyé, on aurait pu s'attendre à un dérivé de Eyeless, The Arrs ou autre combo officiant dans ces zones stylistiques. Pourtant, dès la première minute de Jail Of Silence, c'est la grosse (et bonne) surprise : un mix Metal / Hardcore bien couillu, énervé et surtout qui tient la route même après un bon nombre de titres. Que l'on passe par Never Again, In Your Face ou Your Choice, on tape dans un son avec une prod nette et sans bavure, parfois rappelant légèrement le premier EP de 8Control French Kiss (sur les moshpart) ou un cousin lointain de Pain Society, les préférences allant pour du The Arrs ou Eyeless plus hardcorisé, avec quelques gimmicks bien inspirées et des démarrages de morceaux classiques mais efficaces (Legacy Of Pain, avec son intro que l'on pourrait sortir de n'importe quel disque de Hardcore et son chœur qui intervient avant la fin de la trentième seconde). Loin de s'embourber dans les clichés du genre, Explicit Silence arrive à garder un rythme et des structures accrocheuses tout en allant à l'essentiel.

On pourrait néanmoins émettre une légère critique : l'ensemble tabasse sans discontinuer, à un tel point que l'on en vient à reconnaitre les titres principalement par certains passages ou refrains. Le reste est tellement homogène que les compos pourraient se succéder comme un seul et unique titre bien énervé d'une trentaine de minutes, à tel point qu'un curieux risque de passer (trop) rapidement son chemin, facilement déconcerté par l'aspect massif de la bête. 

Qualitativement parlant, cet album est très bon : carré, pro, pas un poil qui dépasse, un gros travail sur les riffs de chaque compo et un groove bien présent. En fait, on aurait pu dire que cet album n'a absolument rien à envier aux gros noms s'il n'y avait cette sensation légèrement déconcertante d'un bloc impénétrable.

A écouter : No Second Chance
Explicit Silence

Style : Hardcore / Metal
Tags : - -
Origine : France
Myspace :
Amateurs : 4 amateurs Facebook :