Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere
Pochette Spotted Horse Pochette Full Upon Her Burning Lips
Chroniques
Pochette In The Raw
Pochette Metaportal
Pochette The Den Pochette Broken Play

Titre : Design Your Universe Année : 2009
Nombre de titres : 13

Tracklist
1 - Samadhi -Prelude
2 - Resign To Surrender -A New Age Dawns -Part I
3 - Unleashed
4 - Martyr Of The Free Word
5 - Our Destiny
6 - Kingdom Of Heaven -A New Age Dawns -Part V
7 - The Price Of Freedom -Interlude
8 - Burn To A Cinder
9 - Tides Of Time
10 - Deconstruct
11 - Semblance Of Liberty
12 - White Waters
13 - Design Your Universe -A New Age Dawns -Part Vi
14 - Bonus Track : Incentive
Acheter : logo amazon
Collection : 12 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 17.95/20 (10 avis dont 9 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé Design Your Universe aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

setmefree667 20 / 20 Le 10/12/2011 à 00H58

Je mets 20 parce que si je mets pas 20 à celui là je mets 20 à rien d'autre. Pourtant aprés the divine conspiracy qui était dèjà trés bon c'était pas gagné de faire mieux.
ça fait plus d'un an que je l'ai j'ai dû l'écouter une bonne centaine de fois et à chaque fois j'en retombe sur les fesses tellement c'est bon ce qu'ils nous ont fait là.
Tout est réuni: les instruments "classiques" pour le côté mélodique et orchestre mais aussi une chanteuse digne de l'opéra, des guitares trés aggressives mais pas trop lourdes pour laisser de la place au reste, une batterie qui nous pond une rythmique du diable, des grunts à faire pâlir n'importe quel groupe de death, et, ce qui pour moi reste le plus important, des compos extraordinaires avec une longue durée de vie car il est impossible de tout percevoir à la première écoute tellement c'est bien foutu. Alors que je connaîs cet album presque par coeur maintenant je m'aperçois encore en le réécoutant que certains détails instrumentaux m'avaient échappés (une ritournelle au violons qui traînent sous le chant...), et j'arrive de mieux en mieux à comprendre la logique des structures.
Même si epica reste un groupe à la portée limitée car trop violent pour du symphonique j'encourage tout à essayer cet album qui frôle la perfection par son alliage trés réussi de beauté et de violence.

BabyLucy 19 / 20 Le 04/12/2011 à 17H35

Extraordinaire!! Du Metal Symphonique à son apogée, avec son coté Death grace aux grognements de Mark, de bons solos, une grosse batterie, LA voix de Simone, qui est la lumière dans ce monde de brutes et des choeurs magnifiques! Un album que j'écoute très régulièrement depuis 2 ans et vu 2 fois en live entre temps. Martyr of the Free, Kingdom of Heaven sont géniales! L'album qui met Epica au top de sa catégorie! Du Heavy/ Death Metal symphonique, et non pas du Pop Metal Symphonique comme bcp d'autres groupes connus. Pour les fans, n'héqitez pas à coté Mayan, le side project de Marrk Jansen

Ca Déchire 19 / 20 Le 17/04/2011 à 17H15

Un des albums les plus monstrueux que j'ai écouté; les 2 guitaristes (dont le petit nouveau) se déchainent et montrent ce qu'ils ont dans le bide avec des riffs à tomber par terre (mention spéciale au son bien tranchant que j'adore !), épicés par des rythmiques batterie/basse jouissives ! Simone maitrise bien sa voix et le growl de Marc Jansen est monumental.
Le mariage parfait entre metal symphonique et metal extreme !

En fait un des (pour ne pas dire LE) meilleurs albums de metal sympho actuellement.

Wolverine45 18 / 20 Le 03/04/2011 à 15H45

Rien à rajouter par rapport à ce qui a dèja été écrit précédament,j'ai pris une gosse claque en écoutant cet album.

Metastasia 18 / 20 Le 24/01/2011 à 15H16

Encore meilleur que "The Divine Conspiracy" et surtout techniquement plus abouti. Un death cinglant et d'une justesse folle allié au sympho grandiloquent et tres travaillé si cher au groupe.
Le rendu est extrêmement puissant, la musique prend une ampleur incroyable... en gros, un must (pour pas dire LE) du style.

tr1n13toluene 18 / 20 Le 05/01/2011 à 09H55

Une grosse claque cet album. Tout a été dit par Sowilo. Un indispensable.

B. Hammer 18 / 20 Le 19/08/2010 à 18H44

WOUAH!!!! La symbiose quasi-parfaite (je mets quasi, parce que ces animaux seraient fichus de faire encore mieux au prochain album!) entre metal extreme et le symphonique! Simone est une des meilleures chanteuses de style que j'ai entendu. Tides of times est FA-BU-LEUSE!!!!

valoo 18 / 20 Le 02/11/2009 à 16H50

Bon ben je remercie Sowilo : tout est dit. Une tuerie, un voyage dans les terres du milieu (sisi j'vous jure xd), un album gigantesque de part son coté symphonique maitrisé a la perfection allié a la puissance du death/symphonique. la BO parfaite pour "Van Helsing" ou "Le Seigneur Des Anneaux". Ne loupez pas cette opus.

Sowilo 17.5 / 20 Le 28/10/2009 à 12H19

N'y allons pas par quatres chemins, j'ai pris une bonne grosse claque avec cet album. Voilà un groupe qui a tout compris au principe appelé le metal synphonique. En effet, on a d'une part un groupe de metal très au point, avec une voix growl toujours fidèle, un batteur technique a souhait, et un nouveau guitariste aussi issu de God Dethroned qui révolution la guitare au sein d'Epica, sans oubliée la fameuse Simone Simons qui progresse toujours et encore. Et d'autre part, il y a la partie synphonique, omniprésente tout au long de l'album, et surtout des choeur qui prènent de l'importence et ne sont plus du tout secondaire.
Et autant dire qu'avoir la section metal et synphonique aussi perfectionnées en même temps, c'est pas tous les jours.

L'album est plus complexe que les précédent, avec bien plus d'idées. Seul Unliched reste assez traditionnelle. Après, on sitera bien sur Martyr of the Free Word , du vrai death mélodique synphonique (Eluveitie sans les cornemuse et avec des chants grégoriens), Kingdom Of Eaven, 13 minutes qui zigzaguent entre tout ce qu'Epica sais faire, avec même un passage qui sent le Opeth à plein nez, si si mes amis, etc etc. Même la balade traditionnelle et la chanson au chant féminin clairement mis en avant (Burn to a Cinder ) passent très bien, grace à Simone et sa voix irréprochable, et même ses textes qui murissent incontestablement. Malheureusement, la fin de l'album est moins riche en moment forts, le duo avec le chanteur de Sonata Arctica étant un peu décevant, et le titre final, Design Your Universe, étant un peu bordelique et sans grosse orriginalité après une heure au niveau élevée, domage.

En bref, toi, le metaleux plein de préjugés sur le synphonique, laisse toi tenter cette fois, on en reparle après. Et toi, fillette trop habitué au Within Temptation ou Delain, écoute, on appelle ça du metal.