Albums du moment
Pochette Monumenty selhání
Pochette A Different Shade of Blue
Pochette A Dawn To Fear Pochette Nighttime Stories
Chroniques
Pochette Etrange
Pochette Errorzone
Pochette Dreams of Quiet Places
Pochette Hallucinogen Pochette Nest

logo Enemy Alliance

Biographie

Enemy Alliance

Courant 2005, Rodrigo Alfaro (Satanic Surfers) et Daniel 'Dana' Johansson (Venerea) évoquent au détour d'une conversation l'envie de monter un nouveau groupe. En janvier '06, ils concrétisent leur projet et Frederik (Satanic Surfers) les rejoint pour les premières sessions de composition. Mike et Flygare (Venerea) intègrent le groupe quelques mois plus tard sans faire de bruit et les premières chansons sont composées.

Ce n'est qu'à la fin de l'année que le groupe fait son coming out en dévoilant sa page Myspace. La première démo ("Where Night Falls All Day Long") est uploadée en mars (à peu près en même temps que l'annonce de séparation des Satanic Surfers) puis en mai Mike quitte le groupe et Stefan le remplasse à la basse.
Le mois suivant ils enregistrent les titres de leur première sortie, à savoir un split CD avec leurs amis de The Enemy Alliance (The New Wind and the Second Wave) qui sort en septembre / octobre sur une myriade de labels (dont Household Name pour le Royaume Uni et Shattered Thought Records pour la France et la Suisse). Pour le promouvoir, ils partent en tournée durant la deuxième quinzaine de novembre...

Chronique

15.5 / 20
0 commentaire

Split w/ The Indecision Alarm ( 2007 )

La gnak, l’envie de raviver la flamme et de doubler son intensité. Voilà ce qu’on ressent très rapidement chez Enemy Alliance. Venerea en proie au doute, le vent qui a tourné pour Satanic Surfers… Qu’à cela ne tienne, EA est porté par une nouvelle rafale. Flyagre mord dans le micro d’une voix rocailleuse qu’on lui croirait presque greffée, décroche des mélodies qui lui étaient jusque là inaccessible, les riffs sont précis et acérés, la section rythmique plombe, les chœurs sont ajustés à la fraction de seconde près… Les Suédois tranchent dans le punk rock et le punk/hardcore mélo pour se frayer un nouveau passage, renversant au passage quelques préceptes du capitalisme et des sociétés modernes.

Jouant entre les lignes (mélodie et agressivité, technicité et efficacité), déjà bien en place, Enemy Alliance ne déstabilisera certainement pas les fans des deux groupes qui ont vu sa création, mais reste néanmoins porteur d’une brise nouvelle, d’un second souffle. Et au final, quoi d’étonnant si, en filigrane, on voit apparaître de nouvelles influences rampantes et à demi cachées chez ces messieurs autrefois meneurs (un brin de Nuño Pereira dans le chant de Flygare, un feeling définitivement Propagandhi sur "Eruptions of Violence"…). Avec finesse, les membres du allstar band s’adaptent… tout en restant eux-mêmes.


Et en quelque sorte il en va de même pour The Indecision Alarm : si une partie d’Adhesive survit encore en arrière plan ("Violence, Coercion, Surveillance"), les Scandinaves s’inspirent désormais davantage de la scène punk rock UK (les dernières prods de Milloy, The Leif Ericsson…) elle-même influencée par Leatherface, Hot Water Music ou Samiam. Pas étonnant donc si leur punk rock hautement mélodique (les arpèges sont ici rois et les accords quasiment bannis) prend de forts accents ‘émotionnels’, au point de clore ce split sur un "Making Bets in a Burning House" que ne renierait en aucun cas Samiam.

Mais là encore, TIA conserve au milieu de tout ça sa touche ; le grain nouveau de Geir Pedersen lui confère de la prestance, le son chaud des guitares sied à l’ensemble, les chœurs sont de toute beauté, et le quartet se paie le luxe de sortir quelques mélodies qui sentent la classe ("New Brooms VS. Old  Doctrines") sur des textes socialement engagés.
En variant les tempos, The Indecision Alarm parvient à maintenir l’intérêt chez l’auditeur sur ses 6 titres, malgré une prod’ plutôt faiblarde (manque de mordant et d’homogénéité, mixage inégal) et quelques passages en forme de caramel : trop mou, très sucré… ça reste un peu collé.

En résumé, voilà deux nouveaux départs (un nouveau souffle et une seconde vague comme l’indique le titre de l’opus) réussis qu’il faudra confirmer au prochain tour, cette fois ci complet.

Achat via Shattered Thought Records (France, Suisse...)
Page Myspace de Enemy Alliance.
Page Myspace de The Indecision Alarm.

A écouter : EA:
Enemy Alliance

Style : Skatecore
Tags :
Origine : Suède
Site Officiel : enemy-alliance.com
Myspace :
Amateurs : 3 amateurs Facebook :