Titre : Flux Année : 2004
Nombre de titres : 8
Acheter : logo amazon
Collection : 1 membre possède cet album.

Moyenne lecteurs : 17/20 (6 avis dont 6 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

Radioshack 18 / 20 Le 04/04/2010 à 15H16

Cet album est un véritable bijou, une sorte de conte musical dont on ne doit pas ne pas se passer! merci Encre.

(pour l'illustration j'ai ma petite idée mais vraiment floue, si quelqu'un peut m'éclairer aussi..)

khoma27 19 / 20 Le 31/01/2010 à 10H18

sublime rien d'autre a dire

Ouranos 16 / 20 Le 10/03/2009 à 11H29

Très bon album travaillé et abouti à souhait!
A mi-chemin entre un radiohead "goodspeedisé" et un ez3kiel "mogwaisé".

Encore une fois la preuve qu'on a plein de bons groupes en France.

dead-r0ad 15 / 20 Le 21/11/2005 à 20H00

Album très interessant, pourvu d'une voix monocorde hypnotique. La quantité de samples et le mélange pop/post rock donne à ce cd une couleur toute particuliere et originale.
Je le conseille à tous.

dead-r0ad.sky

sisso 17 / 20 Le 04/03/2005 à 17H44

cool lalbum jador.....mé ptain céte tof jla pij pa du tt!!! mais elle a kelkechoz...depuis ke jlé montré a mé copains ya dé probléme, bastons, etc... je me sui mm disputé avc une amie en lui pozant la kestion!!!! AIDEZ MOI SVP ... c koi céte foto!!!!

TaAkeslottet 17 / 20 Le 28/02/2005 à 12H01

EDIT: ahahah, moi saiiis )

cet album est magnifique, et je pese mes mots. Aux confluents d'un post rock organique et d'une pop avant gardiste, Noak recite ses textes plus qu'il ne les chantes, avec une desinvolture presque impudique rapellant parfois Diabologum. J'aime boucoup l'aspect avant gardiste de ce disque, ou les melodies acoustiques se perdent dans des boucles samplées, aux voix lointaines et textes crus. Justement, a propos des textes, il semblerait que les artistes francais aiment composer et choquer avec le sexe, entre Sylvain chauveaux et ses orgasmes feminins, Diabologum reprennant des textes de Jean Eustache, ou Saez et ses delires linguistiques (un seul est grotesque, je vous laisse deviner lequel).
En tout cas rien ne m'a choqué. C'est arrogant oui, mais pas seulement. C'est aussi intime, secret, enigmatique, cru et violent comme la vie.
Un grand album en tout cas je le repete, a ecouter d'office, tard le soir au creux du lit, avec madame si possible.

(hum concernant la pochette, j'offre un mp3-cadeaux a celui qui me trouve ce que c'est héhé)

Encre

Style : Post Rock
Tags :
Origine : France
Site Officiel : encreweb.com
Amateurs : 13 amateurs Facebook :