Titre : A Dramatic Turn Of Events Année : 2011
Acheter : logo amazon
Collection : 20 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 15.06/20 (17 avis dont 15 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

burning frost 13 / 20 Le 10/03/2013 à 13H40

La bonne nouvelle: Dream Theater n'est pas devenu ennuyeux sans Portnoy. Quelques très bon passages dans cet album, qui est globalement meilleur que le précédent.
La mauvaise: cet album ressemble plus à un ensemble de chansons posé pêle-mêle plutôt qu'un album soigneusement conçu. Aucune profondeur, aucune suite dans les morceaux, rien!

Musik 14.5 / 20 Le 01/02/2012 à 16H45

Album assez bon dans l'ensemble, le départ de Portnoy est quand même un point faible pour ce groupe désormais. Le changement de style est plutot réussi je trouve, même si le meilleur est derrière eux.
Pochette simpa.

chestercas 16 / 20 Le 08/01/2012 à 20H14

Dream Theater revient , mais sans Portnoy . A la première écoute l'album nous parait étrange, je ne savais pas si l'album me plaisait ou pas .
Une deuxieme écoute :
- "On the backs of angels" ne m'était pas inconnue, sortie en avant première par le groupe lui même , cette musique était agréable, on retrouve la touche Dream theater, un rythme cassé, de la pèche, du changement . Bref du Dream Theater
- Ensuite je passe a "Build me up, Break me Down" qui nous propose un petit riff original qui passe tout seul, une musique dynamique qui à manqué de développement je trouve . Un petit solo guitare/synthé qui est sympa, mais le reste tourne en boucle .
-Ensuite le magnifique et agressif "lost not forgotten" qui est pour moi, un des meilleurs élements de l'album. Un riff agréssif, un refrain agressif, l'instrumental propose beaucoup de technique et nous fais voyager dans un univers très métal et une musicalité hors norme . Labrie , lui, propose un chant qui correspond bien a la musique .
- Ensuite je passe a la balade "This is the life", rien de particulier à dire sur cette musique, une balade simple mais efficace . Dream theater dans de la simplicité et il ne s'en tire pas trop mal.
- Après je passe a "Bridges in the sky", qui nous envoie un riff exceptionnel de guitare, un style très agressif / metal, un refrain extraordinaire et une instru , encore une fois et comme d'habitude très intéressante .
- Ensuite "Outcry" est une musique + instru que parole, et d’ailleurs ce n'est pas plus mal car nous atteignons l'orgasme musicale . Ici nous avons du dream theater comme je l'aime, très variés, nous emportant dans des univers différents toutes les 6 mesures ! Un délice
- ici nous rencontrons le point négatif de l'album : "Far from Heaven" , qui est une balade complétement fade avec un chant de James Labrie qui n'a aucun intérêt et un Rudess qui nous joue une partition fade et molle ! Un titre de dream theater à très vite bannir de son cerveau .
- Mais heureusement ils rattrapent le tout avec la pure bombe de leur album : Breaking all illusions , du progressif a l'état pur , un riff de départ qui vous met la niak. Ce titre est vraiment à écouter d'urgence car ce titre fait parti du top 20 des meilleurs chansons de dream theater .
- Enfin nous replongeons dans une petit balade qui ce nomme " Beneath the Surface " qui commence plutôt bien , un petit riff de guitare tranquille , Labrie chantant sereinement , ensuite Rudess nous propose un solo de synthé profond et émouvant . Mais les 30 dernières secondes de l'album ne se passe pas du tout comme je le pensais . Je pensais que Dream theater finiraient leurs album avec une belle balade bien dosée. J'entends labrie répéter doucement sa phrase de refrain, avec Petrucci derrière suivant a la guitare et un calme derrière , puis Labrie continue dans un aiguë ... comment dire .... EXTREME, qui nous gâche complétement le morceau et la fin de l'album .

En conclusion : Je conclu que les meilleurs titres de l'album sont les plus long , c'est a dire "Lost not forgotten", "Bridges in the sky", "Outcry" et "Breaking all Illusions" ( on peut compter "On the Backs Of angels" aussi ) , le reste ne vaut pas franchement le coup et nous pouvons vite l'oublier de la discographie de Dream Theater . Cela dis ces 4/5 morceaux cités sont vraiment des chef d'oeuvre et ce serait vraiment dommage de louper ces titres . Ensuite comme vous pouvez vous en douter , la batterie ne sonne pas, nous l'entendons à peine, il n'y a pas de pèche... Est ce voulu au mixage ?
Mike P., s'il te plait , revient redonner vie à la batterie !

Lyrops 13 / 20 Le 30/11/2011 à 11H47

Pas mal, ya du bon, de beaux passages melodique à la Dream Theater des grands moments, de la technique à gogo, des morceaux plutot agréables au final (Outcry, Breaking all Illusions, Lost not Forgotten), mais ya pas moyen j'arrive pas a accrocher a cet album. Pourtant j'adore Dream Theater, je les suis depuis un moment, je suis allé les voir 6 ou 7x en live et j'ai toujours essayé de trouver du bons dans leurs décevants nouveaux albums (magnifique Systematic Chaos) mais là j'accroche plus. Es ce que c'est du à un Labrie de plus en plus présent et de plus en plus gay (Beneath the Surface, Build me up, Break me Down le plus gros navet de leur discographie), à un son de batterie tout faiblard, calqué sur le jeu de Portnoy en plus fade, à des riffs caricaturaux, a un gros sentiment de déjà vu ?

Au final je pense que c'est un bon album, pour quelqu'un qui découvre Dream Theater où pour ceux qui préfèrent Dream depuis Octavarium, mais voila pour moi c'est fini je décroche ^^

JcKmAr 11 / 20 Le 29/11/2011 à 08H37

LOL que c'est fade ! J'arrive à retrouver quelques passages dantesques de mes albums préférés (Train of Thought notamment) au milieu d'une soupe mielleuse et sans imagination

kma933 19 / 20 Le 07/11/2011 à 23H35

Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!
Du bon, du melodique, du travail d'equipe et quie me fait meme oublier Mike Portnoy ( merde alors ).
Bravo et on en demande encore.

Eagle_John 14.5 / 20 Le 04/11/2011 à 18H09

Je ne connais pas le groupe très bien encore, mais j'aime moins cet album que son précédent. Il est effectivement moins sombre et "violent". Je ne serais pas étonné d'apprendre que Portnoy apportait la touche gros métal à Dream Theater.
Donc dans cet album, on a pour moi d'excellents titres: Lost Not Forgoten, Bridges In The Sky, On The Backs Of Angel et surtout Outcry!! Ces morceaux sont tous très progressifs et ont des plans de fous. Les effets au synthé me plaisent bien, et la synchronisation des instruments est incroyable. Il suffit d'écouter la partie instrumental d'Outcry, c'est une jouissance sonore!! Je trouve que les morceaux les plus progressifs sont les meilleurs dans cet album.
Dans les titres que j'aime bien et que j'écoute très volontier il y a Build Me Up, Break Me Down dont je trouve le riff génial, This Is The Life très bonne power balade et Breaking All Illusions qui est aussi progressif mais que j'aime moins que les autre, malgé un super solo de guitare.
En gros tous ces titres cités ci-dessus je les adores, et si tout l'album était à ce niveau là je mettrai bien 2-3 points de plus à la note.
Malheureusement, il y a 2 titres que je n'aime pas: Far From Heaven, Beneath The Surface. Deux (courtes) balades, mais ce n'es pas le fait que ce soit calme qui me déplaise (j'adore Wither par exemple), mais je ne ressens rien, ou bien c'est trop simple. Je ne sais pas, mais ces titres je les sautes généralement.
Alors pour moi très bon album de Dream Theater, les moments bien progressifs sont vraiment excellents. Je l'écoute avec beaucoup de plaisir, mais je trouve dommage d'avoir mis ces deux morceaux qui plombent l'ambience.

crush 17 / 20 Le 04/11/2011 à 11H42

Un nouvel album qui marque un nouveau tournant pour DT. Après une période Heavy de Six degrees jusqu'à Black clouds.
Cet album va combiner les directions musicales de leurs périodes '90s et 2K's avec l'insertion de nouvelles idées, nouveaux sons, nouvelle approche musicale; ce qui les démarque des autres groupes et surtout des groupes de prog'metal.
A la première écoute, un peu déçu : "cet album prends ses racines sur les premiers albums (des albums que j'apprécie moins)", mais à la longue, je l'ai trouvé génial: le son est énorme!!ils ont trouvé le bon mix pour donner à la voix de LaBrie une touche assez tranchante, Petrucci évite de tomber dans le piège du "guitar Hero typique" avec des sweeps très communs (comme ceux dans systematic); Rudess ajoute une touche symphonique aux morceaux: ce qui donne une sonorité proche de SymphnyX; et Mangini se veut être fidèle au style de DT sans se perdre dans le "Portnoy copi-coller"; et Myung?? comme d'hab...
Sinon le bémol se trouve dans les rythmiques assez linéaires des chansons, je me suis attendu à des changements de tempo à la Enemies pt.2, mais non, on a droit à des parties cool et jazzy (c'est plaisant mais insuffisants).
Les HeadBangers attendrons le prochain!

servuspop 18 / 20 Le 11/10/2011 à 01H49

Excellent malgré le départ de Portnoy. Je pense qu'il faut attendre le prochain album pour voir Mangini prendre ses marques et s'affirmer réellement, c'est pourquoi A Dramatic Turn of Events n'est pas parfait. Cela dit, ils ont reprit des sons et un style qui se rapproche du début de leur carrière qui était beaucoup moins "sombre" que BC&SL et Systematic Chaos. Je pense que c'est un plus, même si j'ai franchement adoré ces deux albums. Pour moi, les grosses claques ont été OutCry et Breaking All Illusions ainsi que Bridges in the Sky m'a surpris (surtout l'intro :p). Je trouve que Labrie à bien géré son chant et qu'il est vraiment excellent dans cet album.

romike 17.5 / 20 Le 30/09/2011 à 23H14

excellent album, très complet et retour aux sources. Chapeau bas après la séparation douloureuse avec un des principaux acteurs de DT. Rien de plus à ajouter, si ce n'est que ce disque est à la hauteur de Images&words mais encore en dessous de SFAM ...

Arlong 10 / 20 Le 30/09/2011 à 19H36

Un nouvel album de DT sans Portnoy ça peut faire peur ! Et bien au bout de quelques écoutes, je dirai que cet album n'est pas mauvais, mais DT a clairement perdu sa marque de fabrique (Ou la Portnoy Touch !)
Sur Build Me Up, je croyais écouter un mélange de Within Temptation et de Disturbed ! Aie, pas terrible, que dis-je : AFFREUX ! Et puis tout les samples immonde !? Que s'est il passé ? Un son très fade, sans impacte et avec clavier trois fois trop présent !
J'ai eu l'impression que DT a voulu prouver aux fans, qu'ils étaient capable d'enregistrer un album de qualité sans Portnoy ! Heureusement Petrucci nous sort quelques bons solos et Breaking All Illusions rattrape un peu cet album !
Bref, Dream Theater aurait du changer de chanteur ou alors en arrêter la après cette belle carrière ...

dirty bastard 14 / 20 Le 30/09/2011 à 02H24

plutôt d'acccord avec slaughtear pour le jeu de mangini vraiment dans l'esprit de portnoy ( ils sont amis depuis très longtemps...ceci explique peut-être cela)mais avec le petit grain de folie en moins.tout a fait d'accord pour "bridges in the sky","outcry"avec ses passages de free jazz;et surtout pour le grandiose"breaking all illusions".Mais j'ai trouvé un véritable manque d'inspiration sur "far from heaven" et "this is life"sans doute fait dans la precipitation,ils auraient mérité d'être développés .

slaughtear 16 / 20 Le 29/09/2011 à 22H44

Encore un bon album de DT, mais effectivement pas le meilleur, loin de là. Une bonne entrée avec "on the back of angels", suivie par la très puissante "build me up...", qui est loin d'être "faible" malgré un riff un peu trop néo-metal. Bon, après il y aura toujours des moments qui tirent un peu en longueur chez DT, mais c'est sans compter sur l'énormissime "bridges in the sky". "outcry" est tout aussi géniale et juste après, on entend "far from heaven", jouée sans batterie. Peut-être une preuve que Mangini n'est pas encore entièrement intégré dans le groupe... d'ailleurs, à propos de son jeu de batterie, il est en effet comparable à celui de Portnoy, mais avec moins de puissance et d'inspiration. Sinon l'album se termine en beauté avec "breaking all illusion" et la sympatique "beneath the surface", encore une fois sans batterie. En bref, un album de Dream Theater comme un autre, mais sans grande innovation. Pour la pochette, elle est quand même pas mal mais la plus belle reste celle de "Black clouds and silver linnings".

omar-pastek 16 / 20 Le 29/09/2011 à 11H51

Je suis tout à fait d'accord avec la chronique de cet album, a part pour la pochette qui me plait plutot bien ^^

iam_trying_to_belive 15 / 20 Le 14/09/2011 à 14H58

il y a des passages pas très inspiré comme sur la chanson Build me up, Break me down. Franchement, on croirait entendre du mauvais néo-metal.
Personnellement, je trouve aussi que Portnoy amenait plus de magie avec des roulements pérpétuels sur pleins de toms aux sonorités grandioses. Là, la batterie semble plus timide, pratiquement étouffée par les autres instruments. Comme si l'album fut créé dans la hâte.
Je regrette aussi peu le manque de puissance, voir de chaos présent sur Train of Thought, Systematic Chaos ou Black Clouds, qu'on ne retrouve pas ici.
Avec A dramatic Turn Of Events (qui porte bien son nom), DT nous propose du bon mais pas extraordinaire. Un album,très emotionel, bourré de passages ultras techniques, de riffs accrocheurs, mais il manque cruellement une certaine profondeur et surtout une finition digne de ce nom.
Bon album mais selon moi, de loin pas le meilleur du groupe.