Albums du moment
Pochette Spotted Horse
Pochette Full Upon Her Burning Lips
Pochette Our Voices Will Soar Forever Pochette Back In Business
Chroniques
Pochette Algleymi
Pochette Carrion Spring
Pochette Downward Motion
Pochette Old Star
Pochette The Chosen One Pochette A Throne of Ash,

logo Dio

Biographie

Dio

Dio est un groupe de Heavy Metal américain fondé par le chanteur Ronnie James Dio (ex-Elf, ex-Rainbow) et le batteur Vinny Appice après leur départ de Black Sabbath en 1982. Ils sont rapidement rejoints par le guitariste Vivian Campbell et le bassiste Jimmy Bain (ex-Rainbow, ex-Thin Lizzy) et enregistrent l'album Holy Diver, qui sort en 1983. Pour les besoins de la tournée, le claviériste Claude Schnell devient le cinquième membre du groupe. C'est sous ce line-up que paraissent les deux albums suivants, The Last In Line en 1984 et Sacred Heart en 1985.
Suite à des tensions internes, Dio se sépare de Vivian Campbell (que l'on retrouvera brièvement chez Whitesnake puis de façon durable chez Def Leppard). Il se voit remplacé par Craig Goldy, qui participe en 1987 à l'album Dream Evil. Deux ans plus tard, tous les membres (à l'exception de Dio) quittent le groupe. Entrent alors en piste le batteur Simon Wright (ex-AC/DC), le claviériste Jens Johansson (Stratovarius, ex-Yngwie Malmsteen), le bassiste Teddy Cook et le guitariste Rowan Robertson, qui enregistrent Lock Up The Wolves en 1990. Ronnie James met ensuite temporairement fin aux activités de Dio en retournant chez Black Sabbath (pour l'album Dehumanizer), qu'il quitte de nouveau dès 1993.
La nouvelle version de Dio marque le retour du batteur Vinny Appice et l'arrivée de Tracy G. (guitare), Jeff Pilson (basse, ex-Dokken) et Scott Warren (claviers). Strange Highways (1993) et Angry Machines (1996) délaissent les ambiances Fantasy pour des sonorités plus modernes, pas toujours bien reçues.
En 1999 s'opère un autre changement : seuls restent Dio et Warren, tandis que reviennent les ex-membres Simon Wright, Craig Goldy et Jimmy Bain. Le concept-album Magica voit le jour en 2000 et signe le retour de l'aspect Fantasy. Goldy est remplacé en 2001 par le guitariste Doug Aldrich (ex-Bad Moon Rising, Whitesnake), avec qui est enregistré Killing The Dragon (2002) et qui quitte à son tour le groupe en 2003, Goldy revenant alors une fois de plus. La même année, Jimmy Bain part et Jeff Pilson revient (en studio uniquement) avant que ne soit intégré, pour la tournée, le bassiste Rudy Sarzo (ex-Ozzy Osbourne, ex-Quiet Riot, ex-Whitesnake).
Master Of The Moon, en 2004, se révèlera malheureusement le dixième et ultime album de Dio. Les activités se voient en effet fortement ralenties avec la participation du chanteur à Heaven And Hell. Deux albums censés faire suite à Magica sont envisagés pour 2010, mais Dio est hospitalisé fin 2009 et décède le 16 mai 2010 d'un cancer à l'estomac, à l'âge de 67 ans.