Albums du moment
Pochette Full Upon Her Burning Lips
Pochette Back In Business Pochette Hvísl Stjarnanna
Chroniques
Pochette Rammstein
Pochette Syntheosis
Pochette Flub
Pochette Masses
Pochette Compromissions Pochette Loud As Laughter

Titre : Spiritual Black Dimensions Année : 1999
Acheter : logo amazon
Collection : 12 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 15.1/20 (15 avis dont 14 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

Digimortal 18 / 20 Le 26/04/2012 à 13H55

Dans l'ombre d'un Enthrone Darkness Triumphant qui fut ce que Dimmu Borgir à donné de meilleur au Black Sympho jusqu'à présent, Spiritual Black Dimensions fait partie de ces disques qui semblent meilleur plus on les écoute. Que l'on parle qualité de production ou d'écriture, il est ce qui se rapproche le plus de son grand frère : Brut, Incisif et Malsain. Les mélodies pianistiques de Mustis sont encore une fois ce qui donne tout le cachet aux mélodies des morceaux et il s'agit du dernier album en date qui les met aussi bien en valeur.

spiders666 17 / 20 Le 05/04/2009 à 15H47

dimmu continue dans sa lancé avec cet album qui impressionne tant la symphonie.

Wälsungen 15.5 / 20 Le 22/03/2009 à 17H51

Cet album est un peu particulier dans la discographie du groupe, pas qu'il soit fort différent des autres mais il est en quelque sorte a mi-chemin entre le black de leurs débuts et le black très sympho et sophistiqué voir plus thrash (ISD) de la seconde période. Je le trouve assez efficace, mais il m’a fallu approfondir un peu mon écoute pour vraiment l’apprécier à sa juste valeur. C’est du sympho mais différent des autres albums avec orchestre, disons qu’ici c’est le clavier qui donne le ton, de manière assez différente que l’utilisation habituelle du synthé dans un groupe de sympho. « The promised future aeons » est l’exemple frappant du style de l’album. Cette plage est un bijoux, une tuerie, et franchement,Shagrath excelle sur cet album… on pourra noter le retour de voix claires dans le "style" vortex. Beaucoup plus sombre et brutaux que dans leurs 2 premiers albums Dimmu continues sur la voie tracée par leur précédant album et sort un album excellent a mi-chemin entre Enthorne DT et Puritanical. probablement la raison pour laquelle il n 'attenidra pas la splendeur et surtout le succès de ces deux derniers.
Mes favorites : The promised future aeons, The insight and the catharsis, Grotesquery conceiled

Sugarbread 17 / 20 Le 23/02/2009 à 17H00

Dimmu a évolué ne chante plus vraiment en Norvégien mais en Anglais principalement, de là à dire que cet album a un rapport quelqu'il soit avec le showbizz comme je l'ai lu plus bas c'est un peu gros :s. L'album qui a tout déclenché certe l'album qui a lancé dimmu borgir dans un style black sympho qu'il continue d'abordé, un style que je trouve très inférieur aux premiers albums mais bordel que cet album est bon les ambiances sont énormes les parties de claviers inspirées à souhait, cet album est a écouté et ce rien que pour The promised future aeons et son intro monstrueuse ! Tout bon !

Gore/Horror/Blood 20 / 20 Le 25/12/2008 à 00H26

Un album magnifique, l'album qui a commencer a me faire frissoner avec la si belle voix de Vortex, ce bassite si jouissif!
j'aime beaucoup cet album, en particulier "The Insight And The Carthasis" qui est ma préférée.

ANTO84ribio 20 / 20 Le 25/06/2008 à 21H52

pour moi c'est l'un des meilleurs album de black metal d'une ambiance cote sombre et glauque surtout a l'aide du son avec une grande apparition de mustis qui met tous son talent voix clair de vortex qui donne bien ,sur certaine chanson les must dreamside dominious, the blazing monolith of defiance, united in unhallowed grace;; au faite elle tue toute tous ceux qui aime le black metal sympho procurer le les yeux fermes

Cha_Kal 19 / 20 Le 31/05/2008 à 23H45

Avec "Stormblast" (original), c'est pour moi le meilleur de Dimmu Borgir. Mustis vole la vedette durant tout le long de l'album derrière son clavier. Shagrath et sa bande arrive à transfigurer la décadence d'une manière bien malsaine.
Contrairement à certains, pour moi, Dimmu Borgir a signé sa déchéance avec le prochain disque.

hed_webloza 7 / 20 Le 03/08/2007 à 12H52

Hormis le titre "phantasmagoria" l'album est plutot ennuyeux à ecouter. Et niveau compos rien de nouveau sous le soleil.

IGGY MANSON 20 / 20 Le 04/09/2006 à 19H27

pour moi un des meilleurs de dimmu, j adore:Behind the curtains of night phantasmagoria, dreamside dominions et Grotesquery conceiled
C est l album qui ma fait decouvrir dimmu borgir

Demented 15 / 20 Le 30/08/2006 à 18H21

L'album est assez glauque et personnellement quand je l'écoute je plonge dans une espèce de [ forêt venimeuse ] ...
Au niveau du son , je le trouve un peu torchon ( sans remètre en question sa valeur ) ...
Ce n'est pas mon préféré mais je le trouve plutôt réussit .. je vous conseille plus Puritanical Euphoric Misanthropia ou Death Cult Armageddon .. ( bien que ces deux albums soient assez différents entre eux )

metallica44 7 / 20 Le 24/05/2006 à 21H20

Vraiment moyen. Jamais réussi a accrocher.

Florian Doaré 14 / 20 Le 08/04/2006 à 19H48

Très sombre il confirme (comme l'a dis vampyr)
l'évolution amorcée avec Enthrone Darkness Triumphant: voix claires , synthés omniprésents. L'album est pourtant difficile à digérer à la première écoute, le livret n'aidant pas...(no comment)Au bébuton ne se rend pas forcément compte de sa qualité, et il faut au moins quatre écoutes pourl'apprécier pleinement.
Cela dit la pochette est cependant assez jolie, malgrés le reste de l'artwork assez gerbant.
Conclusion: un bon album,aux atmosheres sombres et planantes, parfois déroutant mais indispensable à tous les fans de Dimmu Borgir.

Chap 5 / 20 Le 19/02/2006 à 02H14

Voila l album qui a tout déclenché depuis celui ci il font daube sur daube . Bienvenue ds l univers du showbizz .

Vampyr 14 / 20 Le 06/09/2005 à 16H31

cette album confirme l'évolution que dimmu a commencé avec EDT, l'apparition des vois claire, l'omniprésence des claviers, une production plus clean, bref rien a voir avec les 2 premiers dimmu..
un bon album cela dit mais on regrette les premiers plus sombre...