Titre : Abrahadabra Année : 2010
Acheter : logo amazon
Collection : 27 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 15.46/20 (28 avis dont 17 avec commentaire)


Laisser votre avis

Commentaires

dani voland 14 / 20 Le 16/11/2013 à 17H12

un bon album mais qui ne révolutionne pas la discographie de Dimmu

Wildoer 18.5 / 20 Le 29/05/2013 à 19H30

L'apogée de la symphonie avec le transcendant "dimmu borgir" ... Le meilleur album pour ma part

Wälsungen 16.5 / 20 Le 21/09/2011 à 09H18

Le terme symphonique n’a jamais pri autant de sens que sur cet album.
En plus de l’orchestration déjà présente sur Puritanical et DCA, le groupe fait cette fois appel à une chorale. Après une belle ouverture instrumentale qui nous plonge directement dans l’univers d’Abrahadabra « il a créé comme il a parlé » en termes occultes. « Born treacherous » offre une parfaite synthèse entre metal et sympho, impressionnant…suit ensuite le single (qui était un choix imparable pour promotionner l’album) Gateways … superbe plage, la voix féminine est redoutable avec se coté décadent et à la fois mélodieux…le final est a couper le souffle, même si ca reste « simple » en apparence (à voir en live lors du concert Forces of the northern light). En plus des deux plages déjà citées et du morceau éponyme « Dimmu Borgir », j ai bien aimé A jewel traced through coal et surtout « Endings and continuations ». L’ensemble est également très abouti. Après leur concept album au sonorité un peu plus thrash on pourra replonger dans leur univers déjà mis en scène dans Puritanical et Death cult.
Une fois de plus on trouvera quelque chose d’un peu différent, ici moins brutal,complexe et beaucoup plus symphonique mais toujours aussi efficace si l’on prend le temps de découvrir cet album avec ces subtilités et ces points forts. La voix est aussi beaucoup plus posée, et s adapte parfaitement a l’ambiance générale. Un vrai travail de composition qui prouve que Dimmu Borgir est et restera un groupe phare, incomparable (parole de fan^^)
Un album très réussiqui prouve qu’en plus de l aspect musical le groupe accorde beaucoup d’importance à l’atmosphère qui s’en dégage ainsi qu’au concept, ce qui renforce la cohésion générale et permet d’écouter un album musicalement très intéressant avec de vrais textes soignés !

*je suis assez d'accord que le coté sympho est parfois un peu étouffé, ce qui est dommage quand l'album repose fort sur ses orchestrations

Lrmo-ceres 15.5 / 20 Le 25/02/2011 à 17H47

Un bon album de Dimmu, Xibir introduit parfaitement pour laisser la place à Born Treacherous, très entrainante, puis Gateways dont j'adore la composition. Chess with The Abyss a été un des titres que j'ai assez apprécié, une intro nickel. Dimmu Borgir, très bon. Ritualist une de mes préférées du CD. The Demiurge Molecule m'a surpris mais j'aime assez l'orchestre sur le titre. A Jewel Traced Through Coal dont j'aime beaucoup la fin. Renewal est surement celle qui m'a le moins marqué. Enfin ENDINGS AND CONTINUATIONS, superbe, l'intro très malsaine et la musique qui arrive après *_*, sans doute ma préférée de l'album qui se conclue donc très bien :)

peto 14 / 20 Le 26/01/2011 à 01H18

J'ai eu du mal à me mettre dans cet album. Mais il faut avouer qu'ils sont forts. C'est toujours "symphoniquement" black, super bien léché, avec des orchestrations comme seul Dimmu arrive à exploiter et mettre dans nos oreilles.
Après plusieurs écoutes, on retrouve nos repères, on savoure la chanson Dimmu Borgir et on met REPEAT dans le mp3 à la salle de sport!!!

Sugarbread 8 / 20 Le 24/01/2011 à 15H07

Un album vraiment facile limite le groupe aurait pu pondre un best off a la place ca aurait été pareil, absence d'originalité totale cet album n'est qu'une grosse mouture de la carrière de Dimmu Borgir, et ne sert strictement à rien je me fais chier du début à la fin, le groupe part en lambeau ses membres se cassent un par un et je ne pense qu'il n'y a plus rien de bon à attendre des Norvégiens, dommage le passé de ce groupe est somptueux, mais va peut etre falloir mettre une terme avant de faire comme certains groupes et de plonger dans le ridicule !!!

number6 12 / 20 Le 08/01/2011 à 10H54

pas trop mal, certains morceaux sont vraiment beaux ! mais pourquoi n'avoir pas laissé la part belle aux parties symphoniques ? Certaines parties sont "trop" recouvertes, ce qui gache l'ensemble.

danooky 16 / 20 Le 05/01/2011 à 11H27

Excellent album, belles mélodiques symphoniques, je découvre! J'adère. Manque parfois de guitares puissantes, mais très bon!

neoma 19 / 20 Le 31/12/2010 à 19H35

Waooooh une vrai claque. Évidemment l'album ne nous plonge pas dans l'ambiances de Enthrone Darkness mais dans une autre plus mystiques. Et puis les guitares sont beaucoup plus recherché. En tout cas c'est tres groovy tout ca.

++:Born Treacherous, Gateways, Ritualist, A Jewel Traced et Endings and Continuations

oursenpotdemiel 18.5 / 20 Le 27/12/2010 à 12H48

alors là c'est superbe dans l'excellence!! jamais j'aurais cru entendre dans mes oreilles un tel niveau surtout avec les changements de line-up qui aurais pu rendre moins intensif le contenu de l'album mais ce n'est pas le cas! puissance, rythmique symphonique qui ne nous lache pas avec beaucoup de plaisir, totalement martial, pure et brutal ou l'atmosphere qui s'en dégage nous fait vibrer et voyager!! c'est énorme!surement leur meilleur album!chapeau bas et respect!

Master Of Kudpet 18 / 20 Le 21/10/2010 à 21H47

Moi j'aime pas trop le black, trop violent, plus opeth, prog et tout çà^^ mais la vache qu'est ce qu'ils sont efficaces ces mecs de Dimmu Borgir,leurs 4 derniers album c'est de la tuerie à l'état pure, moi j'adhére!!!!

P.S : je connais que les 4 dernier^^

orgamatron 15 / 20 Le 16/10/2010 à 18H53

je met ce 15 car jaime bcp ce groupe jai pas pu ecouter cet album mank de thune .sinon vu les critik ke jai pu lire , cest un putain de groupe voila

gregdevil666 16.5 / 20 Le 08/10/2010 à 02H27

Disons le tout de suite : Dimmu Borgir est de retour ! Et ça fait mal.

In Sorte Diaboli nous avais laissé sur notre faim, faute(?) au concept-album voulu par Shagrath.
Depuis ce dernier "ICS Vortex" (bass-chant) et son copain "Mustis" (clavier) ont mis les voiles pour d'obscur raisons.
Du coup on se retrouve bien loin de la formation de l'époque "Puritanica Euphoric Misanthropia" - époque d'une certaine apogée qualitative - le batteur "Niclas Barker" parti après "DCA".

Après une intro instrumentalo-classique réussi c'est "Born Treacherous" qui ouvre le bal: riffs typique Dimmuesque suivit d'une double-pédale pétaradante pour un son et une production au petit oignions.
La référence à "PEM" est tout de suite constaté, intro classique et enchainement avec piste bourrine ultra efficace.
"Gateways", single déja sorti, fait clairement résonner les riffs de "Progenies Of The Great Apocalypse", ici par 10 au lieu de 4. Mais dieu qu'c'est beau ! Shagrath chante toujours aussi juste, et la 2ème voix est malsaine à souhait. Très bon single.
Le reste s'enchaine tout aussi bien, "Chess With The Abyss" et "Ritualist" seront les déceptions de cette cuvé 2010, mais arrive alors LA bombe "Dimmu Borgir", concentré somptueux de ce qu'a pu faire le groupe jusqu'alors : intro en chœur, musique classique granguignolant, double-P et final magistral. Chapeau.

La question taraudant pas mal de fan était de savoir si le remplacent de Vortex allez assurer : et bien non, sa voix n'est pas aussi claire ni aiguë, on croirait un grand-père ex-chanteur de métal à la voie tremblante. J'imagine Vortex dessus, la comparaison est terrible. Même âpres beaucoup d'écoutes je n'parviens pas à mi faire.

Le batteur lui a du prendre quelques vitamines, jamais je n'aurais entendu quelque-chose d'aussi rapide "Endings And Continuations", de ce coté là rien à redire, il assure le bonhomme.

Un album indispensable à tout fan du groupe, un retour au style "PEM", un orchestre symphonique et des chœurs, une grosse production. Le seul bémol viendra du "remplacent" d'ICS Vortex qui ne lui arrive pas à la cheville au niveau vocal.

A écouter : "Born Treacherous" ; "Gateways" ; "Dimmu Borgir" ; "The Demiurge Molecule" ; "Endings And Continuations".

Gore/Horror/Blood 20 / 20 Le 03/10/2010 à 17H08

...........................................
WA-OUH.......!!! je suis sur le cul! Quel album de ouf! Tout simplement énorme...

Le coté théatrale de Death Cult Armageddon est la et même bien plus que ça encore! Le coté brut/ hard rock bien puissant et la symphonie charismatique de Puritanical Euphoric Misanthropia et le coté plus sombre avec des petites parties de In Sorte Diaboli...Un mélange des trois et ça donne 'Abrahadabra", un album rentre-dedans, surprenant (Le chant de Snowy Shaw/Bassiste de guest est completement différent de Vortex...Mais a tout de même sa place dans le nouveau groupe formé. Mentions spéciales aux titres "Dimmu Borgir" avec ce coté théatrale au sommet de sa puissance (Dailleurs le laps de temps trés atmosphérique dans le milieu du morceau me fait penser a un titre de Stormblast!) et "Endings And Continuations" avec ce break hallucinant entre le passage blasté et le "refrain" "ABRAHADABRA"....

(+) "Gateways", le single est enorme! Le clip s'y rapportant est bien foutu! "Born Treacherous" avec ce rythme Rock'n'Roll...Le break avec le passage juste sympho puis la batterie martelé par un sadique des fûts et le headbang un peu dansant se fait automatiquement! "Chess With The Abyss" avec ce synthé hyper bien foutu et présent...Le sommet de l'album est "A Jewel Traced Through Coal" le blast de MALADE!!! le même riff se repete avec un rythme mi-tempo avec un martellement de douple pédale rapide...quelle claque cette piste! Et la chanson concluant le tout avec le "ABRAHADABRA" fort prononcé...

Un retour attendu de tous et magnifiquement bien intervenu! Un grand album de Dimmu Borgir!

Alexalt 18 / 20 Le 29/09/2010 à 20H17

Quelle claque !
Après plusieurs écoutes je suis en admiration devant cet album pas loin de la perfection. C'est pour moi le meilleur Dimmu Borgir. Avec Abrahadabra il y a un retour aux thèmes orchestraux grandioses.

Bref du bon Dimmu Borgir, mention spéciale à "Dimmu Borgir" et "Endings and Continuations"

jeanfifi666 19 / 20 Le 29/09/2010 à 11H56

je suis d'accord avec toi, il est vraiment excellent leur nouvel album!!!! j'adore le titre gateways!!!! je l'écoute en boucle sans me lasser!!!!

Pablof 18 / 20 Le 28/09/2010 à 12H56

Enfin le retour tant attendu de Dimmu Borgir. Trois ans après un In Sorte Diaboli pas forcément bien accueilli par la critique ( pour certaines raisons certes valables ), le désormais trio norvégien nous livre ici un nouvel album beaucoup plus à la hauteur de sa renommée.
Privés depuis peu de Vortex et Mustis pour des raisons plus ou moins obscures, on attendait de pied ferme ce nouvel opus. Et force est de constater que nos amis norvégiens ont mis du coeur à l'ouvrage pour nous livrer un album qui ravira sans doute le plus grand nombre.
En effet, mis à part peut-être une ou deux chansons en dessous du lot, il faut avouer que le reste est d'un niveau supérieur à ce qui se fait depuis bien longtemps. Les compositions sont toujours inspirés et d'une complexité qui fait vraiment plaisir. Il faut également mentionner le travail des guests : Snowy Shaw à la basse mais également la très belle performance de Daray à la batterie.
Il me serait sans doute trop long de mentionner tout ce qui m'a plus dans cet album mais c'est pour moi le meilleur depuis Puritanical Euphoric Misanthropia et peut-être même l'un des meilleurs du groupe.

A écouter d'urgence !!!