Titre : Empath Année : 2019
Nombre de titres : 15

Tracklist
01. Castaway
02. Genesis
03. Spirits Will Collide
04. Evermore
05. Sprite
06. Hear Me
07. Why
08. Borderlands
09. Requiem
10. Singularity (Part 1: Adrift)
11. Singularity (Part 2: I Am I)
12. Singularity (Part 3: There Be Monsters)
13. Singularity (Part 4: Curious Gods)
14. Singularity (Part 5: Silicon Scientists)
15. Singularity (Part 6: Here Comes The Sun)
Acheter : logo amazon
Label : Inside Out Music
Collection : 1 membre possède cet album.
Moyenne lecteurs : 17.71/20 (7 avis dont 3 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé Empath aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

slaughtear 17.5 / 20 Le 23/01/2020 à 18H04

Impossible de définir cet album. Devin nous livre un de ses disques les plus fous (avec Deconstruction et Ziltoid). On passe par tous les stades émotionnels possible, avec un final sur Here Comes The Sun absolument magique. Les larmes ne sont pas loin...

ZawadsKrieg 17 / 20 Le 23/12/2019 à 16H12

Genre : Wholesome Metal.

Eagle_John 19 / 20 Le 02/05/2019 à 15H38

Devin Townsend est un génie, ça c'est un fait.

Cependant, à mon sens, il n'a plus sorti de chef d'oeuvre depuis Ziltoid en 2007. Certes Addicted!, Deconstruction ou Transcendence étaient très bon, mais n'étaient pas au niveau d'Ocean Machine, Terria, Accelerated Evolution ou Alien de Strapping Young Lad!

Et voilà qu'il annonce la fin de Devin Townsend Project pour repartir en solo (est ce que ça change vraiment quelque chose?), suivi d'une attente relativement importante pour sortir cet album. Si ces deux indices auraient pu me mettre la puce à l'oreille, rien ne laissait présager la baffe qu'est Empath!

Empath est certainement mon album préféré de Devin Townsend (en dehors d'Alien de Strapping Young Lad)...et je ne pensais (ni espérais) pas dire ça un jour! Oui je le préfère aux albums cités ci-dessus.

J'ai littéralement l'impression que Devin nous embarque faire un voyage dans l'artwork de son album. La palette émotionnelle est extrêmement riche, l'album est super varié, complètement barré et on sort avec le sourire. Je l'ai qualifié l'autre jour à un pote de Disney Land extrême. C'est littéralement ça, il suffit d'écouter Genesis (qui couvre un nombre incroyable d’émotions)ou l’enchaînement Hear Me (extrême aux blasts supersoniques ) et Why (cette voix de Dieux). Singularity nous invite également au voyage tout le long de ses 23 minutes. Borderlands et Castaway nous donne l'impression d'être au milieu de l'océan. Spirits Will Collide, bien pop et réellement puissante et procure la joie.

Au final on a un album qui couvre la totalité (ou presque) du spectre musical et émotionnel de la carrière de Devin Townsend... mais en plus ça donne le sourire! 19/20 mérité!