Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere
Pochette Spotted Horse Pochette Full Upon Her Burning Lips
Chroniques
Pochette In The Raw
Pochette Metaportal
Pochette The Den
Pochette Broken Play Pochette ...

Titre : Empire Of Light Année : 2012
Acheter : logo amazon
Label : Small Town Records
Collection : 2 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 16.21/20 (7 avis dont 6 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

Just1 18 / 20 Le 15/09/2013 à 14H10

Ça dépend ce qu'on cherche comme émotion mais pour moi, c'est leur meilleur album. La maîtrise des instruments, du chant et de la prod n'a rien à voir avec les précédent efforts.

burning frost 9 / 20 Le 18/02/2013 à 19H39

Très, très mou sans être passionné. Je ne retrouve aucune des qualités de Blessed & Cursed. Ils se sont pas foulés.

PR0DiGE 19 / 20 Le 21/11/2012 à 09H36

Apres tout le temps d'attente, décidément cet album mérité tout ce temps d'attente, je veux plus!

DSHS sont sur le bon chemin. toujours aussi personnel et émouvant, on ressent bien la sincérité et la pureté des sentiments exprimé, des compos touchant et une voix screamo/cassé et douce en même temps. moi j'adore.

Radioshack 14.5 / 20 Le 28/10/2012 à 16H42

Venant de DSHS je m'attendais à mieux. C'est déçevant à la première écoute, mais après une écoute plus intense la qualité de cet album se dévoile réellement. Il démarre certes avec énergie mais l'ensemble reste très mélodique, étherée avec un chant clair beaucoup plus présent que sur les précédents efforts. On ressent quand même une base musicale similaire à Blessed & Cursed mais l'ambient remporte sur le screamo, sur cet effort. Pour ma part, cet album sera placé un peu dans l'ombre de la discographie de ce groupe, qui reste à ce jour, un classique du genre.

slaughtear 17.5 / 20 Le 17/10/2012 à 21H31

Des titres plus courts, plus directs... DSHS veut faire plus simple, et ça marche. Dès le début, les tubes s’enchaînent avec les singles No remorse, no regrets et A new legacy, qui laissent place à l'énorme VIII et son refrain teeeeeeellement bon. Puis vient le plus beau duo de l'album: It rains down et The waves and the seas. Deux titres magnifiques à pleurer, toujours avec ces mélodies qui nous transportent... On enchaîne les surprises avec des chansons plus rapides (Sorrow plagues, End of days...), mais aussi des chansons plus posées, comme Salvation lies within, belle démonstration du changement de style chez DSHS. Mais c'est sûr, le chant clair se fait beaucoup plus sentir, n'en déplaise à certains. Le seul hic c'est que Ed devrait innover dans ses paroles, et arrêter de commencer la moitié de ses phrases par "IIIIIiiii waaaaant..." ou "IIIiiii will be able to...", le début de The Verge peut en témoigner. A part ça, énorme album, jouissif, planant, bref c'est d'la balle, si si gros, t'as vu.

Ark Age 18 / 20 Le 22/09/2012 à 14H27

Oui, c'est plus mélodique que Blessed & Cursed
Oui, il y a encore plus de chant clair que sur Blessed & Cursed
Mais, cela n'empêche rien que cet album est super bon, out tout au moins aussi bon que les précédents car tout en restant dans la même veine, il y a assez de petites touches différentes, de petites évolutions qui permettent à DSHS de ne pas produire un B&C bis. Que ce soit la rage d'un VIII, la lourdeur de Sorrowo Plagues ou la douce mélancolie de The Verge : DSHS fait une fois de plus carton plein pour moi...

Coup de coeur : The Waves & The Seas, Sorrowo Plagues, The Verge, End Of Days...