Albums du moment
Pochette Monumenty selhání
Pochette A Different Shade of Blue
Pochette A Dawn To Fear Pochette Nighttime Stories
Chroniques
Pochette Etrange
Pochette Errorzone
Pochette Dreams of Quiet Places
Pochette Hallucinogen Pochette Nest

logo Destruction

Biographie

Destruction

Destruction est l'un des grands noms du Thrash allemand aux côtés de Kreator et Sodom (auxquels on associe parfois Tankard, formant les "Big Teutonic 4"). Formé en 1982, il est alors composé du chanteur / bassiste Marcel "Schmier" Schirmer, du batteur Tommy Sandmann, et du guitariste et seul membre permanent Mike Sifringer.
Après la démo Bestial Invasion Of Hell et l'EP Sentence Of Death, c'est en 1985 que sort le premier album, Infernal Overkill. Le groupe enchaîne sur Eternal Devastation en 1986 avant d'intégrer un second guitariste. L'année suivante sortent un nouvel EP, Mad Butcher, puis le troisième album Release From Agony. En 1989, Schmier quitte l'aventure, remplacé par André Grieder (Poltergeist) pour l'enregistrement de Cracked Brain (1990).

Débute alors l'ère aussi connue sous le nom de "Neo-Destruction". En 1993, le groupe devient quintet, avec Thomas Rosenmerkel au chant. Ce line-up enregistre deux EPs puis l'album The Least Successful Human Canonball en 1998, généralement jugés comme particulièrement mauvais.

Remaniement complet en 1999 avec le retour de Schmier. Destruction officie de nouveau en trio ; All Hell Breaks Loose (2000) et The Antichrist (2001) marquent un véritable retour du groupe, après quelques années qu'on préfère parfois oublier. Malgré les changements de batteur, les albums continuent de sortir à peu près régulièrement et sont dans l'ensemble assez bien accueillis.
Deux compilations de vieux titres réenregistrés voient également le jour sous le nom de Thrash Anthems, le premier volume en 2007 pour célébrer les 25 ans de Destruction, le second en 2017.