Albums du moment
Pochette Monumenty selhání
Pochette A Different Shade of Blue
Pochette A Dawn To Fear Pochette Nighttime Stories
Chroniques
Pochette Etrange
Pochette Errorzone
Pochette Dreams of Quiet Places
Pochette Hallucinogen Pochette Nest

logo Death Mercedes

Biographie

Death Mercedes

Death Mercedes, c'est la réunion d'anciens membres d'Amanda Woodward (Antoine Goubard : Guitare), Ravi (Bruno Chaouch : Guitare / Chant), Sickbag (Julien Henri : Chant) et L'Homme Puma (Adrien Cadot : Basse, Loïc Salmon : Batterie) qui se lancent dans un nouveau projet orienté Crust et Hardcore. Après quelques répétitions, Du Soleil Refroidi, leur premier ep, paraît fin 2011.

17 / 20
3 commentaires (15.83/20).
logo album du moment

Sans éclat ( 2013 )

Quelques années après le très prometteur Du Soleil Refroidi chroniqué ici même lors de sa sortie, Death Mercedes sort de sa chrysalide et nous revient avec Sans Eclat, un album d'une intensité, d'une sincérité et d'une sensibilité rare.

Tout commence avec Leurs Choix Désarment, d'emblée la production de Francis Caste qu'on ne présente plus (Kickback, Comity, Hangman's Chair, Necroblaspheme...) marque la différence, le groupe s'est donné les moyens de franchir dix paliers d'un coup le temps d'un album. Plus mélodique, plus intense, ce premier morceau dévoile petit à petit le nouveau visage du groupe. On découvre que les textes sont désormais exclusivement en français, le groupe ayant pris le parti de s'exprimer dans la langue de Molière afin de restituer avec un maximum de justesse et de sincérité son propos. Car on pourrait presque parler de concept album. La vie dans toute son ironie, son lot de déceptions et d'amertume, sans éclat ni grand discours. Leurs Choix Désarment se conclut par un des plus beaux moments de l'album, déchirant et désespérément beau.

Le reste de l'album oscille entre plusieurs univers : Post-Hardcore, Crossover, Crust... parfois brutale et frontale (Chien Infidèle), parfois mélodique et planante (L'inconnue De La Seine), la musique mute, évolue... tout en respectant ce fil conducteur de mélancolie et de tristesse. On y croise tour à tour des poèmes de Dan Fante (Encore Et Encore), le deuil (Ta Fin Du Monde), la vallée dérangeante (Du Soleil Vert On En A Tous Bouffé), jusqu'aux derniers morceaux, le point culminant de l'album. Trop Tard : le remord, les regrets, la mélancolie. «Détruire le plus précieux, assidûment» : baisser la garde et vider le sac. Avant le dernier manifeste.

L'album se conclut avec le morceau le plus intense, l'écorché Cafard De Bar. Difficile de cerner si cette intensité émane de la violence du texte, désespéré, cru et cynique au possible, ou de la musique, étant donné que pour cette dernière offrande, le groupe a placé la barre très haut. La beauté et l'efficacité de Kylesa se mélange le temps d'un morceau à l'expression la plus crue de la crasse, du ras le bol, du dégoût de tout. L'ombre de Kickbackfait son apparition lors d'un break surréaliste et d'une rare violence, les derniers mots se répètent et martèlent une ultime fois le propos de l'album : rire de cette mauvaise blague, une dernière fois avant d'abandonner.

«S'amuser des ombres. S'entourer des cons. Sans rien à dire.»

En écoute intégrale sur bandcamp.

15 / 20
1 commentaire (15/20).
logo amazon

Du Soleil Refroidi ( 2011 )

« Aboie, obéit. 
Une bombe dans la poitrine 
Éclat noir du héros, du martyr, du témoin 
Du soleil refroidi
»

Je me suis surpris la semaine dernière à crayonner ces quelques phrases pendant un cours à la fac. C'est le genre d'indices qui trompent rarement sur l'effet que peut provoquer une chanson sur votre petite personne. Premier essai pour Death Mercedes, et premier coup d'éclat. Un excellent album de Crust qui voit ses membres trouver un juste équilibre entre énergie brute et mélodies poignantes, Kamikaze en étant le plus bel exemple avec ce break mélodique du plus bel effet en milieu de morceau, juste avant de repartir de plus belle sur les chapeaux de roue.

L'album se voit traversé d'une palette d'émotions et de couleurs particulièrement riche, le chant en français que l'on retrouve à deux occasions favorisant l'immersion dans un univers décalé, légèrement austère et faussement familier. Ainsi, Encore Et Encore avec ses paroles, vous colle un film délirant sous les yeux retraçant les dernier instants d'un macchabée, du maquillage par de drôles d'inconnus jusqu'à l'incinération et l'envolée des cendres.

Pour le reste, ça se prend en pleine gueule et ça laisse savourer un plaisir masochiste de contenir une rage communicative (comme en atteste la seconde moitié du morceau Fire Live With Me). Étrangement, on en vient ici à sourire à l'écoute de cette débâcle d'énergie brut, la faute à un je ne sais quoi conférant une aura presque chaleureuse à cette première galette. En bref, Du Soleil Refroidi est un album de Crust violent, direct et frontal, et qui donne envie de regarder vers le ciel.

A télécharger gratuitement sur bandcamp.

A écouter : Fire Live With Me / Kamikaze / Encore Et Encore
Death Mercedes

Style : Crust / Hardcore / Screamo
Tags : - - -
Origine : France
Bandcamp :
Facebook :
Amateurs : 14 amateurs Facebook :