Albums du moment
Pochette Años En Infierno
Pochette Mestarin Kynsi
Pochette Naiv Pochette Ascension
Chroniques
Pochette The Baring of Shadows
Pochette Neon Noir Erotica
Pochette Eleventh Hour
Pochette La Battue
Pochette Necroscape
Pochette On Circles
Pochette Arkhipov Pochette Summerland
Découverte
Pochette Discography

Titre : Blackstar Année : 2016

Tracklist
1. Blackstar
2. ’Tis a Pity She Was a Whore
3. Lazarus
4. Sue (Or in a Season of Crime)
5. Girl Loves Me
6. Dollar Days
7. I Can't Give Everything Away
Acheter : logo amazon
Collection : 11 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 15.48/20 (28 avis dont 11 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé Blackstar aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

luke26 15 / 20 Le 13/05/2020 à 15H52

au moment du bouclage final de ce disque, Bowie savait que ses jours étaient comptés. Très affaibli par la maladie, il réussit quand même à sortir Blackstar de son vivant, comme une ultime bataille gagnée contre la Grande Faucheuse; mais c'est cette dernière qui aura finalement raison de lui 2 jours après sa parution.
Un album poignant, où le thème tabou de la mort apparaît dans quasiment toutes les chansons et ce malgré des faiblesses: quelques longueurs et un chant pas toujours juste; mais on saluera surtout la sincérité des textes et la qualité de la production.
Et que dire de Lazarus... un vrai bijou, qui sonne clairement comme un chant du cygne. Assurément l'une des meilleures chansons de Bowie depuis plusieurs années.
En guise d'adieu le Thin White Duke nous livre donc un beau testament musical qui clos dignement une carrière exceptionnelle.
RIP Ziggy...

Moi-Même 1.5 / 20 Le 09/12/2019 à 11H21

Nul quoi.Trop mou,pas assez optimiste,les pistes se ressemblent...
En plus les pistes,même si elles ne sont que 7,durent toutes plus de 4 minutes.Il n'y a qu'une seule bonne chanson:Sue Or In A Season Of Crime
(je suis gentil hein,celle-ci est juste potable...)
Mais R.I.P l'artiste...

James Sunderland 18 / 20 Le 11/02/2017 à 11H08

Un de ses meilleurs albums à n'en pas douter et personnellement le seul sur lequel j'accroche vraiment à l'intégralité des chansons.

Bourriquet 18 / 20 Le 27/12/2016 à 04H43

L'apothéose contrôlée d'une carrière aussi incroyable qu'éclectique.

cyrille6k 19 / 20 Le 20/12/2016 à 08H17

Un album comme un épitaphe.
Différent des autres, mais c'est facile pour Bowie de faire du différent vu qu'il n'a fait que ça dans sa carrière.
Une voix incomparable et avec une empreinte émotionnelle unique à mes oreilles.
Je suis transportée.

Sugarbread 10.5 / 20 Le 22/10/2016 à 06H52

Au fil des écoutes l'album s'érode clairement et au final il ne reste "qu'un" album moyen. Soit sa maladie joue sur ce point et il n’y pouvait pas grand chose mais ça ne change pas que le chant m’est insupportable sur ce Blackstar.

Laetirock 18 / 20 Le 26/01/2016 à 21H06

Magnifique chronique pour un magnifique album et un magnifique artiste, irremplaçable... ton introduction et ta conclusion traduisent exactement ce que je ressens...

Craipo 17.5 / 20 Le 26/01/2016 à 20H01

Un disque aux airs de bouquet final éblouissant mais à la trajectoire néanmoins étrange dont l'écoute m'évoque le I'm New Here d'un Gil Scott-Heron - héros maudit et visionnaire de la Black-music - pratiquement revenu d'entre les morts en 2009 avant de disparaître après un baroud d'honneur étincelant qui redistribuait les cartes en une petite demi-heure au bout de quarante années d'une carrière aussi riche que chaotique. Un album novateur, puissant, lucide, inattendu et hors du temps, propulsé par les derniers souffles d'un interprète jamais plus en état de grâce que là où il avait finalement toujours excellé: en défricheur, loin de sa zone de confort.

L'ingrédient principal de ce Blackstar n'est autre que Bowie lui même - ou eux-mêmes. Le Thin White Duke est plus que jamais omniprésent et omnipotent, à la fois combustible et objet d'une oeuvre où se superposent plus que jamais et pour la dernière fois chacune de ses milles incarnations. Bowie est ici partout mais demeure insaisissable, et nous laisse finalement perdus dans un labyrinthe de glaces que son inventeur vient de quitter en en emportant les secrets. Belle sortie l'artiste, surtout ne change jamais.

HerEgen 17.5 / 20 Le 26/01/2016 à 17H11

Superbe chronique pour un album captivant, au feeling assez jazzy en effet, qui a réussi à me tirer des larmes, contexte aidant... Mais terriblement court, j'aurais pas craché sur deux ou trois titres en plus. Quoi qu'il en soit, Bowie aura été fantastique, hors du temps et de toute convention jusqu'au bout. Comme l'écrit Shades, il va salement nous manquer le bougre !

Shades of God 17 / 20 Le 21/01/2016 à 09H21

Un album testament pour cette légende de la musique. Une fois de plus Bowie surprend et offre une oeuvre magistrale qui n'a pas fini de dévoiler tout ces mystères. Ciao Mr Bowie, vous nous manquez énormément.

waynegale 18.5 / 20 Le 18/01/2016 à 11H11

J'ai eu un peu de mal lors de la première écoute complète, mais l'album a progressivement distillé sa saveur et je trouve désormais que c'est l'un des meilleurs albums de Bowie.