Albums du moment
Pochette Street Heat
Pochette Necroceros Pochette Vivre Encore
Chroniques
Pochette W Śnialni
Pochette I
Pochette Silent Running
Pochette Stillness
Pochette La Joie
Pochette Hategod Triumph

logo Dasap

Biographie

Dasap

Dasap est le projet solo Black / Death de Julien D. (Sickbag) fondé à Caen en 2010. Une première démo voit le jour en 2011, puis un ep intitulé Don't Worry, It Will Be Worse sort en 2014 chez Cold Raw Records.

Chronique

Don't Worry, It Will Be Worse ( 2014 )

La fin de Sickbag ne rimait pas forcément avec renoncement pour l'ancien guitariste Julien D.. Toujours animé d'une violence froide, le musicien reprend les armes avec un nouveau projet Black / Death Metal nommé Dasap.

Un artwork d'une ville industrielle peu engageante avec un soleil-tête de mort en filigrane, puis son titre d'un pessimisme plombant qui nous accueille : Don't Worry, It Will Be Worse. Au cas où on en douterait. Le musicien qui réalise tout lui même, aidé néanmoins par Pierre D. pour le chant, est vraiment très loin de s'être assagi, pour ne pas dire carrément l'inverse. Batterie mécanique pilonnée façon guerre des tranchées, riffs sales et tordus et hurlements dégueulés sans autre forme de procès. Voilà à peu près la formule musicale et autant dire que l'ambiance n'est pas tellement à la fête.

C'est par ailleurs grâce à ses ambiances que Dasap marque des points. Don't Worry, It Will Be Worse répand la froideur d'un coupe gorge et les vices de nos civilisations industrielles. C'est noir, sale et chaotique. Constamment les deux pieds au bord du gouffre, Dasap impose un rythme traumatisant et écouter l'ep, plutôt court pourtant, en devient aussi anxiogène qu'un Fukpig et qu'un Neige Morte réunis. Rien ne semble bon ici : la pâle mélodie d'ouverture de Concrete Victims n'est qu'un leurre sur le déferlement de haine que s'en suit et même les arpèges de The Irreparable Loss Of The Son suintent le désespoir.

Car sous des contours et une dominante Black / Death, Dasap fait un petit tour du Metal extrême à travers du Black industriel (la boite à rythme joue pour beaucoup dans ce ressenti) comme sur Cranium Disorder et Hourglass Of Shifting Sands ou les touches Grindcore de Concrete Victims ou du suffocant The Ruin Of God. De plus, 
un feeling Hardcore se dégage des cinq compositions, essentiellement liée à la hargne, au débit et à la voix hurlée de son chanteur, Pierre D..

Don't Worry, It Will Be Worse est donc un ep compact, mais intéressant car les idées sont posées et s'articulent bien ensemble.On espère qu'il en sera de même pour un prochain effort long format.

Dasap

Style : Black Metal / Death Metal
Tags : -
Origine : France
Facebook :
Bandcamp :
Amateurs : 1 amateur Facebook :