Albums du moment
Pochette Spotted Horse
Pochette Full Upon Her Burning Lips
Pochette Our Voices Will Soar Forever Pochette Back In Business
Chroniques
Pochette Algleymi
Pochette Carrion Spring
Pochette Downward Motion
Pochette Old Star
Pochette The Chosen One Pochette A Throne of Ash,

Titre : Post Mortem Nihil Est Année : 2013
Nombre de titres : 11

Tracklist
01. When Winter...02. Oblivion Is For The Living
03. The Realm Black
04. Yes We Die
05. I, Reptile
06. Nevada
07. The Day After The Apocalypse
08. By The Sword
09. Kiss Me Kraken
10. The Great Wonder
11. Son Of A Ghost
Acheter : logo amazon
Label : Verycords
Collection : 12 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 14.36/20 (11 avis dont 5 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé Post Mortem Nihil Est aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

Pork_Of_Hell 15.5 / 20 Le 26/12/2013 à 02H42

Bon album ! Il me fait parfois penser à What Hell Is About mais il ne le dépasse pas. Comme certains disent dans les commentaires, la batterie est toujours un plaisir fou à entendre et les guitares sont bien mises en avant !

Un 15.5/20 mérité. Dagoba est capable de plus, ça se sent, il manque ce petit quelque chose dans cette album et si le prochain à ce petit quelque chose, ça sera l'album des albums !

MaximMetalhead 15.5 / 20 Le 10/11/2013 à 14H04

Un bon retour pour Dagoba, et surtout le retour des guitares ! Franchement absentes dans le dernier opus, le changement de line-up après le départ d'Izakar et la nouvelle maison de disque permet à Dagoba de repartir sur une nouvelle base. Cet album n'est pas aussi bon que What Hell is About mais a le mérite de montrer ce que Dagoba sait faire : un genre de Death Metal Mélodique Industriel emmené par la batterie de Franky Costanza (meilleur batteur français avec Mario Duplantier de Gojira) avec des gros riffs assez recherchés et sans trop de fioritures au synthé. L'album propose des titres bien poilus comme Yes We Die et By the Sword. J'avais été déçu des albums sortis après 2006 mais là Dagoba signe un beau retour !

Nifelvind 19 / 20 Le 08/11/2013 à 12H12

Incroyable! Qu'un groupe aussi violent puisse produire une telle mélodie est inconcevable! Le talent et la vitesse de Franky Costanza est incomparable en France! Encore meilleur en concert!

precious_whore 13 / 20 Le 01/07/2013 à 22H24

Le nouvel effort de Dagoba, très attendu mais peut être trop. Après avoir tenté de changer quelque peu de style avec Face The Colossus (critiquable mais au moins innovant et couillu) et être revenu plus dynamisé que jamais avec Poseidon (un album finalement somme toute efficace et qui faisait plus étape de transition) on attendait la claque dans la gueule à la What Hell is About.
Flop !
Encore une fois, un changement de style. Déjà la voix de Shawter qui se veut plus gutturale mais aussi moins puissante et moins en phase avec ce côté industriel...passerait-on sur du death ? Pas tellement non plus tant les chants clairs font retomber la sauce. La musique est, je trouve, moins percutante et surtout moins explosive, mais tout de même je un peu plus groovy.
Dagoba se navigue tel un pirate entre le death et l'indus tout en tentant de conserver cette french touch mais qui s'éloigne de plus en plus. En revanche, le mix et la prod de l'album est impeccable et mention spéciale aux artworks (toujours de qualité). Il en reste que Dagoba est un groupe de live et que sur ce point on ne peut que leur faire confiance pour nous la mettre cette baffe sonore !

Morceau à écouter : When winter, Yes We Die, Kiss me Kraken

metalleur67 15 / 20 Le 28/05/2013 à 22H13

3 ans après Poseidon, Dagoba revient en mettant la barre un peu plus haut. Etant un fan de ce groupe, je l'attendais avec impatience, je ne fus pas déçus. Les samples sont maintenant maitrisés, pas comme sur "Face The Colossus" où tous étais un peu brouillons et mal mixés.

Le nouveau Guitariste, donne un coup de neuf malgrès le départ de Zacharie. Le Chant de Shawter sur le titre "When winter..." et vraiment passable je m'attendais à mieux mais il reste maitriser et ma même donner des frissons sur "Oblivion is for Living" où encore "Yes we Die". Franky envoie toujours du lourd. Dagoba fait du Dagoba, je ne leur en demande pas plus.

En conclusion je le trouve un cran en dessous de What Hell is About où encore de leur album éponyme. Mais meilleur que Poseidon et Face The Colossus.