Titre : 666 International Année : 1999
Nombre de titres : 9
Acheter : logo amazon
Labels : Moonfog Records , Peaceville Records
Collection : 1 membre possède cet album.

Moyenne lecteurs : 17.28/20 (9 avis dont 9 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

GBG 20 / 20 Le 14/07/2014 à 13H55

Tout amateur de metal (black ou non) se doit d'écouter au moins une fois cet album.

Expérience unique, difficilement descriptible et méchamment en avance sur son temps, là où l'incorporation de l'électronique a pourtant engendré les pires ringardises au début des années 2000. Ici, tout est fou, extrême, maîtrisé, brillamment produit et couvert de couches incompatibles sur le papier : Dodheimsgard réclame une attention particulière avec ce 666. Un metal qui pioche dans le black et les scènes alternatives à la Atari Teenage Riot, le tout entrecoupé de superbes interludes au piano qui contribuent aux multiples nuances. C'est parfois éprouvant, on s'en prend plein la gueule ("Carpet bombing", la vache !) et on ne comprend pas vraiment dans quel déluge on s'enlise mais c'est jouissif.

666 International méprise tous les codes de genres et regorge, malgré sa violence, de subtilité et de contrastes. Impossible pour ma part de bien définir ce disque alors je me contenterai seulement de dire qu'il fait partie des plus majestueuses pièces du metal que j'ai entendues.
Une œuvre d'art.

iam_trying_to_belive 3 / 20 Le 04/09/2011 à 00H49

Je sais pas si je comprend rien au Black Metal mais là, je suis un peu troublé. D'un côté il y a des titres absolument géniaux, très violent et technique. Mais ya beaucoup de passages bien nuls, j'ai même cru un moment que j'écoutais un album de techno. C'est quoi ce délire avec toutes ces parties electro? Bien déçu, tellement j'ai trouvé cet album mauvais que je me demande encore pourquoi je l'ai acheté.

wongchu68 19.5 / 20 Le 16/04/2010 à 16H07

Il le fallait celui-la! J'ai eu comme reflexe premier en arrivant sur metalorgie de guetter les meilleurs chroniques, et de me faire une petite Metal-thèque...
JAMAIS je n'aurais du poser mes yeux sur 666 international. Qu'a t-on créé la? La bete ultime, celle que le peuple éxècre parce que c'est la perfection de l'immonde. Mais tu es devant, son grognement va chercher dans les tréfonds de ton ame, qui résonne "ion storm, carpet bombing, shiva-interfere...". Mon humble avis pourrissant va chercher votre tympan, va l'inonder de ce qui est pour moi une essence meme de la musique extrème, une implacable preuve que l'horreur n'est jamais finalement très loin, la ou on ne l'attendait plus.

radstuf 19 / 20 Le 10/04/2007 à 13H11

j'ai mis du temps a apprécier cet album (j'étais même pret a ecrire un commentaire qui contredirerait tout ce qui a été dit avant!) et résultat, bahh c'est vraiment bon, original, envoutant, et très inattendu! bon album de black!

burzum 20 / 20 Le 13/02/2007 à 20H16

J'adore leur musique, y a un truc que je ne peux pas expliquer en tout cas j'adore

Kiwi 19 / 20 Le 22/04/2006 à 15H14

Ohlala mais quelle claque, j'ai jamais été aussi envouté par du black métal surtout que je suis très death ! mais là faut dire que c'est un truc de fou, des riffs violents, une voix possédée, des parties expérimentales, des changements de tempo, des break, on dirait que c'est le diable qui se transorme en Dj pour nous livrer cette merveille. je ne suis pas satanique et je ne suis pas pour, mais cette bombe mérite qu'on l'écoute tellement c'est trop bien.
Vivement leur prochain album, malheuresement le site officiel n'est pas fonctionnel on alors sa vient de moi (ce qui est grave^^), c'est vraiment dommage car on a aucune news de ce groupe (infernal).
Allez mes amis, replongeont en enfer...

Jokito 17 / 20 Le 25/10/2005 à 18H11

Un disque à des kilomètres des carcans traditionnels du black. Il en subsiste quelques traces, mais celles-ci sont véritablement transcendées par l'électro/indus pour un résultat édifiant.

manulerider 19 / 20 Le 23/10/2005 à 13H10

Tu me fais plaisir G-Jay :)

Chain 19 / 20 Le 23/10/2005 à 10H27

Le disque qui m'a réconcilié avec le black. Dodheimsgard montre ici que le black n'est pas qu'une musique sombre et malsaine, mais peut prendre plusieurs aspects, même groovesques =). Un de ces grands groupes qui fait du black sans en faire.