Albums du moment
Pochette Monumenty selhání
Pochette A Different Shade of Blue
Pochette A Dawn To Fear Pochette Nighttime Stories
Chroniques
Pochette Etrange
Pochette Errorzone
Pochette Dreams of Quiet Places
Pochette Hallucinogen Pochette Nest

Biographie

Cursive

Venu d'Omaha, dans le Nebraska (Etats-Unis), Cursive débute son aventure mouvementée en 1995 avec la réunion de trois amis, Tim Kasher au chant / guitare, Clint Schnase à la batterie et Matt Maginn à la basse. Emmené par la voix particulière de Kasher et une section rythmique particulièrement enlevée, le groupe sort son premier album, Such Blinding Lights for Starving Eyes en 1997.
Après une série de splits et de 10", le combo signe chez Saddle Creek (où officient, également, entre autres, Bright Eyes, The Faint et Two Gallants) qui édite The Storms of Early Summer: Semantics of Song, premier "vrai" album griffé Tim Kasher qui y développe son style lyrique et y pose son univers construit sur les malheurs humains. Un essai qui tourne vite court puisque les américains se séparent sans même tourner pour le promouvoir.

Ce n'est qu'en 2000 que Cursive se reforme et accouche, dans la douleur, de Domestica la même année, avant de tourner aux côtés de At The Drive-In. Si la rythmique est enlevée, les compositions sont nerveuses, hâchées, formant un indie rock entrainant empreint de la douloureuse expérience du frontman. Trois ans plus tard, Cursive sort son chef d'oeuvre, The Ugly Organ, qui voit la participation de Gretta Cohn au violon. Album conceptuel, théâtral et bourré d'ironie, The Ugly Organ condense tout le savoir-faire du groupe et le colore d'une aura presque culte auprès du public.

Troquant le violon contre les cuivres, Cursive poursuit son exploration des genres et des thèmes sur Happy Hollow (2006) et Mama, I'm Swollen (2009).

 

Tim Kasher joue également dans un side-project, The Good Life (MySpace), qui donne dans un genre plus posé, plus pop-rock.