Titre : Cult Of Luna Année : 2001
Nombre de titres : 8
Acheter : logo amazon
Label : Earache Records
Collection : 19 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 17.57/20 (14 avis dont 11 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

Staphylin 15 / 20 Le 21/07/2013 à 16H47

Sombre
Violent
Romantique
Triste

Tel est Cult Of Luna. Et leur premier album est une réussite. Il faut cependant rentrer dedans et c'est un poil plus difficile que on veut le faire croire. Un groupe à suivre de très près.

Je définis leur musique personnellement comme du "romantisme extrême".

Cependant à partir de Somewhere Along The Highway le groupe prendra un envol si beau qu'il renverra ses premiers albums en second plan.

[email protected] 16 / 20 Le 09/02/2013 à 04H03

Ca envoie sec ! la barre est placée tres haut pour un 1er album !
Ptain la 6 et 8... magistrales ! incroyable le son de la basse, les riffs, et cet univers unique, y'a comme un souffle malsain qui atomise la tête..
Bienvenue chez les Cult Of Luna

Ansysti 18.5 / 20 Le 27/06/2011 à 01H19

L'une des pierres angulaires du Post-Metal/Hardcore/comme vous préférez.
Pour un premier album c'est un coup de maître. Une puissance écrasante et subtile à la fois se dégage de l'ensemble.
Sleep est un morceau impressionnant, alternant entre passage poignants et d'autres d'une brutalité surprenante.
"Cult Of Luna" l'entrée fracassante d'un très grand groupe.

burning frost 15 / 20 Le 06/08/2009 à 22H59

L'album le plus sombre et violent de Cult of Luna. L'album souffre cependant grandement d'un songwriting très amateur pour rester intéressant.

TonioPizza 19 / 20 Le 06/08/2009 à 01H47

Quatre albums plus tard, Cult Of Luna a gagné des membres, s'est fait une place dans l'imposante scène post-hardcore et a poursuivi ses exactions progressives... sans jamais retourner à l'efficacité du premier effort. Cult Of Luna touche à la grandeur d'un Will Haven : écrasant, et on en redemande. C'est certainement trop long mais ça en jette : mention spéciale à la myriade de voix très bien incorporée sur To Be Remembered.

Misawa 19 / 20 Le 01/06/2009 à 16H17

Je place cet album juste après SATH , avec son style si différent...
Violent , dévastateur , presque insoutenable au premières écoutes... (C'te guitare de malade qui ouvre The Sacrifice , et Hollow)

Florentino 16 / 20 Le 05/07/2008 à 15H31

Ca reste l'album le + dévastateur de Cult of Luna avec ces riffs en plomb !
"Sleep" avec "To Be Remembered" derrière, c'est du lourd ;-)

Craipo 19 / 20 Le 16/10/2007 à 23H25

Un trou sans fond.

Vous tombez...

Vous ne voyez rien mais vous sentez, vous sentez, paniqué, cette force sombre qui vous oppresse, vous fait valdinguer malgré vous au quatre coins de cet espace que vous ne discernez pas.

Vous sentez.

Vous sentez remonter les émotions les plus brutes et les plus primaires, seuls recours en cet endroit dépourvu de repères tangibles. C'est beau et effrayant à la fois, triste et mélancolique...

Vous ne résistez plus et vous vous recroquevillez. Et vous pleurez. La fin du voyage n'a plus d'importance. L'instant présent est trop beau.

"Cult of luna."

letatar 19 / 20 Le 07/07/2007 à 15H07

Lourd et triste à la fois, un chef-d'oeuvre poignant.
Bonne chro au passage, avec les allusions aux albums suivants.

zigomar 19 / 20 Le 01/05/2007 à 21H25

Cult Of Lune frappe très fort avec cet album! C'est le plus sombre et le plus violent cela ne l'empêche d'être magnifique a écouter surtout sleep ac le très beau passage au violon alors que tout les autres sont aussi interressante et mérite également l'attention.Mon album préféré du groupe avec Salvation.

DrAgon heAd 19.5 / 20 Le 30/03/2007 à 22H27

J'ai écouté et réécouté tout les albums de Cult of Luna et celui-ci est selon moi plus sombre et plus violents que ceux qui vont suivre, les compos sont moins complexes mais pas moins travaillé pour autant. Différent, mais essentiel dans l'oeuvre du groupe. Monolithique.
Le morceau "sleep" est une pure merveille de 14 minutes qui n'est pas prête de sortir de votre ésprit.
Pour moi le meilleur album ex aequo avec SATH, bien que ces 2 albums soit différents.