Biographie

Colossus Of Roads

Originaire de San Diego (Californie), Colossus Of Roads enregistre une première démo autoproduite en janvier 2007. Après une apparition sur la compilation Senator, You're Not Jack Kennedy rassemblant entre autre leurs voisins de Comadre, Storm The Bastille, Mayans et Devices, le combo enchaîne la même année avec un 7 pouces de 4 titres screamo punk de hautes volées distribué en Europe par Ape Must Not Kill Ape et aux US par Clemontine Records. Pour 2008, Colossus Of Roads prévoir la sortie d'un 10 pouces et d'un split avec leurs camarades de Rogue State.

Chronique

Colossus Of Roads 7" ( 2007 )

Comadre avait déjà hissé bien haut le pavillon californien avec le mémorable Burn Your Bones, album tant électrique et survolté que véritable pied de nez aux détracteurs du hardcore émotionnel hurlé à la mort a. k. a. screamo, autant lâcher le (gros) mot tout de suite. A écumer les groupes du même secteur il fallait bien s'attendre à encaisser un revers supplémentaire. C'est chose faite avec ce premier 7 pouces 4 titres d'une poignée de mecs de San Diego réunis sous le patronyme bien choisi de Colossus Of Roads.

Punk jusqu'à l'os, jouant les muscles crispés dans l'urgence la plus totale et les doigts brûlants vissés dans la prise, Colossus Of Roads communique une énergie frénétique et foudroyante à chaque seconde. 4 titres au sein desquels se croisent ces guitares accordées à l'enclume serties de cordes littéralement essorées et ces dérapages vocaux à se tordre les viscères. Le mélange ne trompe pas, les gaziers sont là pour en découdre quitte à y laisser bien plus qu'une grasse poignée de plumes et de peau. Le pire dans cette débauche sauvage complètement jouissive, c'est que Colossus Of Roads reste accrocheur et au contact à chaque instant. : Toujours dans le jus grâce à des mélodies imparables aux notes distordues ("This Village Has No Thieves") et à ces brèves montées post whatever ("A Statue Of A Bird Is Still Also A Bird") parfaitement intégrées qui débouchent sur un lynchage sans demi mesure.

City Of Caterpillar en état de démence ou Funeral Diner mordu par une bête enragée ? Bien plus que cela, car en 10 minutes à peine, Colossus Of Roads sonne le glas de tous les kids en manque de fessées déculottées et annonce furieusement le règne d'un nouveau géant à l'emprise immédiate. Ce premier brûlot double face, enregistré il y a déjà une année, se targue d'un visuel à la classe évidente et rend fébrile quant aux prochains pas du colosse, un 10" et un split LP avec Rogue State.

A écouter : Fuck yeah !
Colossus Of Roads

Style : Screamo/Punk
Tags : -
Origine : USA
Myspace :
Amateurs : 1 amateur Facebook :