Albums du moment
Pochette Trisagion
Pochette VOID
Pochette Måsstaden Under Vatten Pochette Trip To The Void
Chroniques
Pochette Caravan
Pochette As The Shadows Fall
Pochette Malignant Reality
Pochette Oi Boys
Pochette Demo 2021
Pochette A Tear In The Fabric Of Life Pochette Untethered Abyss

Titre : Ghost Stories Année : 2014
Nombre de titres : 9

Tracklist
1) Always In My Head
2) Magic
3) Ink
4) True Love
5) Midnight
6) Another's Arms
7) Oceans
8) A Sky Full Of Stars
9) O
Acheter : logo amazon
Labels : Atlantic Records , Parlophone
Collection : 1 membre possède cet album.
Moyenne lecteurs : 15/20 (8 avis dont 6 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé Ghost Stories aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

fЯee 18 / 20 Le 08/11/2016 à 11H07

Belle performance après le brouillon qu'a été Mylo Xyloto, mis à part la merde qui a servi de single A Sky Full Of Stars, on revient de loin.

supercoussinets 18 / 20 Le 01/07/2016 à 15H30

Du rêve, encore du rêve. Ceux qui aimait le Coldplay mélancolique ne seront pas déçus. Certes, si l'on cherche des couleurs et de la fraicheur, hormis dans A Sky Full Of Stars, les musiques sont plutôt voilées et calmes. Ceci dit, l'album s'en retrouve plus profond et on retrouve encore plus la sincérité de leurs anciennes musiques.

Notes par musiques
Always In My Head 18,5/20
Magic 19,5/20
Ink 17/20
True Love 18/20
Midnight 16,5/20
Another's Arms 15,5/20
Oceans 15,5/20
A Sky Full Of Stars 20/20
O 18/20

Pentacle 14.5 / 20 Le 11/08/2014 à 14H49

La chronique n'est pas à ton goût alors tu la trouves risible? Quid de ton commentaire frustré? Que l'album soit chiant, pourquoi pas, c'est ton ressenti, mais attention à ne pas t'étouffer dans ta mauvaise foi! D'une part les deux chroniques n'ont pas été rédigées par la même personne. et d'autre part, si X&Y est un bon disque, j'en conviens, clamer qu'il est un des meilleurs albums pop de cette décennie, est sacrément osé, voire complètement à côté de la plaque. Parce que dans ce cas là, on occulte déjà Parachutes et AROBTTH ce qui est une aberration, mais aussi quantité de disques venant de formations plus talentueuses comme au piff Radiohead, Arctic Monkeys, Placebo, The XX, Blur, The Strokes, Grizzly Bear, Animal Collective, Pinback, Foals, Anna Calvi... Je ne vois pas en quoi non plus les synthé font de Ghost Stories, de facto, un disque à la mode, puisqu'en dehors de 2/3 titres, ce que je lui reproche, son minimalisme est quand même aux antipodes, d'une quelconque volonté d'en faire un disque paillette. Donc tu es gentil : tu relies la chronique, réécoutes éventuellement l'album et évites surtout de raconter n'importe quoi.

chris17 13 / 20 Le 11/08/2014 à 12H39

La grosse blague cette chronique. Mettre une meilleure note que X&Y, l'un des meilleure album pop de sa décennie, avec entre autre Viva La Vida. Ghost Stories est chiant à souhait. On ne sais pas si le virage est fait pour "se retrouver", pour faire un retour aux sources, ou pour faire un album sans guitare avec des sons plus synthés, car c'est à la mode.

Edit: Mea Culpa pour le fait que ce soit une autre personne qui ai rédigé la chronique, mais depuis quand Radiohead, Placebo et Blur sont des groupes pop ?

Sugarbread 14 / 20 Le 07/08/2014 à 14H26

Bien plus enthousiaste lors des premières écoutes, je suis pas mal redescendu. Et ce pour un peu les mêmes raisons que Penty, l'objet aurait pu être bien pour fort en poussant le concept jusqu'au bout et sur toutes les piste, on sent encore un peu de retenu, peut être la peur de perdre en route la moitié de leur public je ne sais pas. Mais la "prise de risque" n'est pas négligeable et Coldplay sort la (pour moi) son meilleur album après l'excellente première galette Parachutes. en éspérant que Ghost Stories ne soit que les prémices d'une nouvelle orientation pour l'avenir.

Radioshack 14.5 / 20 Le 07/08/2014 à 00H05

Coldplay évolue avec Ghost Stories vers une musique pop electro qui caresse une nostalgie à fleur de peau. Ce rendu est agrémenté d'un son presque éthéré, pour se raccrocher à un passé douloureux mais pardonnable, en guise d'espoir d'une reconstruction.

L'espoir est le maître mot de cet album. Et il en faut. Certes il est loin de valoir les doux premiers succès de ce groupe mythique, mais ce virage musical est très appréciable, ne serait-ce qu'avec l'intro Always In My Head qui nous plonge directement dans les limbes d'une cicatrice sentimentale qui guérit au gré de chœurs divins. Ce besoin d'extérioriser ce mal résonne bel et bien sur tout le long de l'effort.

C'est une belle expérience que nous offre ici Coldplay, et la suite de ce Ghost Stories me laisse curieux.