Albums du moment
Pochette Anabasis
Pochette In Transmission
Pochette Fyra Pochette Street Heat
Chroniques
Pochette Beneath
Pochette Atonement
Pochette Etemen Ænka
Pochette Echoes Of The Soul
Pochette Reset Pochette Split with Assiduous Assault

logo Cobra Noir

Biographie

Cobra Noir

Formé d'anciens Ire, In Dying Days et The Black Hand, Cobra Noir voit le jour à Montréal et entend bien faire parler la poudre à grand coup de hardcore lourd et poisseux lorgnant vers le crust/d-beat et les tempos metal. Après une démo tirée à 200 exemplaires et un EP flamboyant, le serpent enfonce un peu plus les crocs avec Abode Of The Dead, premier album les inscrivant directement comme digne héritier de Uranus, Cursed ou encore Tragedy. En 2006, Cobra Noir signe Barricades, deuxième album, chez Chainsaw Safety Records & Yellow Dog. Début 2007, 2 splits CD aux côtés de The Holy Mountain et Last Days sont prévus. C'est aussi cette année là que le groupe décide d'arrêter les frais après un dernier concert.

Chronique

16.5 / 20
2 commentaires (16.25/20).

Barricades ( 2006 )

Cobra Noir c'est l'obscure désillusion aux pieds de ruines encore fumantes, la marche inexorable vers un gouffre ouvert comme une cicatrice béante, le glas pour notre ère se pousuivant par la construction de ces Barricades. Avec Abode of the Dead, Cobra Noir avait déjà de manière très personnelle défini un son pessimiste, rampant dans l'obscurité, à la croisée du hardcore, du punk, du crust et du metal pour un résultat alliant élégance et efficacité. La courte galette (à peine 25 minutes) contient même quelques morceaux inoubliables comme l'entêtant "Lazarus" ou le haineux "Eucharist". Rien que ça !

Sur ce nouvel album, Cobra Noir joue toujours du Cobra Noir mais les gaziers ont décidé de s'enfoncer encore plus loin dans la boue et le goudron suintant qui clouent les pieds au sol. Si auparavant le groupe enchaînait tête baissée des brûlots hardcore aux rythmes rapides mais déjà relativement ralentis par rapport  aux combos de même obédience (Tragedy et cie), les riffs traînent et raclent le sol désormais encore un peu plus dans un souci de lourdeur et de présence accrue. L'atmosphère qui en résulte se veut aride et s'ancre définitivement en nous au fil des écoutes, on en ressort vidé, la bouche asséchée par tant de rancoeur. Malgré cet aspect pachydermique, le serpent ne s’est pas empâté, loin de là. Si ses mouvements se veulent plus lents, ses attaques en sont d'autant plus vives et imprévisibles. Puis cet alliage sans pareil de cordes rasantes et virevoltantes, graves et aigues, tapies au sol et plongeantes depuis un ciel sombre et sans espoir, est tout simplement imparable sur la quasi totalité des titres.

Mis à part le morceau vindicatif et immédiat qu'est "Monuments", Barricades est un disque moins percutant que son prédécesseur mais dont la force réside dans le climat nettement plus travaillé et aux atmosphères pesantes et prononcées. Sur le long terme, le choix se révèle payant et témoigne d'une certaine maturité dont l'équilibre atteint entre puissance et tempo en est le pilier. Notons également la classe du packaging qui prend toute son ampleur sur la version vinyl de l'objet (dont un second pressage est en cours). De quoi se mordre les doigts jusqu'à la sortie des splits CD avec The Holy Mountain et  Last Days.

"Monuments" en écoute sur www.barricadeslp.com.
Ecoutez l'intégralité du premier album sur www.abodeofthedead.com.

A écouter : Cobra ta face !!!
Cobra Noir

Style : Punk / Hardcore / Metal
Tags : - -
Origine : Canada
Site Officiel : cobranoir.org
Myspace :
Amateurs : 3 amateurs Facebook :