logo Civil Victim

Biographie

Civil Victim

Originaire de Konstanz et constitué de Al (Basse), Kai (Batterie), Keg (Guitare) et Tino (Chant), Civil Victim sort son premier ep éponyme en 2007. Il est suivi en 2008 d'un split avec Headed For Disaster et d'un nouvel ep intitulé Mehr Krieg. Enregistré en mai 2010 au Nine Darter de Konstanz par Rainhald Seinfenbrett et masterisé par Jack Control (Severed Head Of State, World Burns To Death, Scorched Earth Policy), le premier album de Civil Victim, No False Hope, fin 2010, puis en février 2011 via Rinderherz Records et Spastic Fantastic Records pour l'Europe ainsi que Loud Punk Records et Shock To The System Records pour les Etats-Unis. Le groupe effectue dès lors de nombreux concerts et joue notamment avec Tragedy et Last Exit To Brooklyn. Civil Victim se sépare en avril 2012.

Chronique

...No False Hope ( 2010 )

Non, non, je vous assure, Civil Victim n'est pas un groupe américain! Et pourtant, effectivement, on pourrait s'y tromper tant ces allemands délivrent un Punk / Hardcore dans la pure tradition d'un Black Flag ou d'un SS Decontrol.

Pas de fioritures ni d'ornementations dans ...No False Hope, mais des titres courts et rentre dedans, exhalaisons d'immédiateté et d'urgence, des titres tendus et nerveux, à la limite du psychotique, exsudation d'agressivité et de violence. La fièvre monte à l'écoute de ces riffs incandescents, portés par une rythmique rapide et percutante, sur lesquels se déchaîne un chant éraillé et puissant, revendicatif à plein poumons. Les douze titres sont des brûlots incendiaires chargés de rage et de hargne, radicalement abrasifs et totalement corrosifs. Les mid-tempos émaillant ces tisons enflammés, frisant parfois les mosh-parts, n'entament en rien leur dynamique et impulsent au contraire une fulgurance et une effervescence plus aiguë à l'ensemble. The Great Surrender, seul titre mid-tempo de la réalisation, s'avère d'ailleurs d'une efficacité redoutable. Car au-delà de la fougue, ...No False Hope génère une ambiance sombre, dérangeante et délétère qui paradoxalement s'agrège sans difficulté au coté catchy qui fait de chaque titre un véritable hymne que l'on a envie de reprendre en cœur en levant le poing (Vanished, No False Hope).

Civil Victim
n'invente rien mais possède un talent fou pour composer des tubes en puissance, et, avec ce superbe ... No False Hope, il se pose comme l'un des meilleurs groupes de Punk / Hardcore européen. Il ira rejoindre sans rougir Government Warning et autres Career Suicide sur les étagères, mais cela dans un certain temps car ...No False Hope est le genre d'album court, incisif et addictif que l'on repasse inlassablement en boucle.