Titre : This Present Darkness Année : 2000
Acheter : logo amazon
Collection : 6 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 14.61/20 (9 avis dont 9 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé This Present Darkness aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

JuJu InSanE ISE 15.5 / 20 Le 15/04/2011 à 01H14

génial tous n'est pas parfait mais bon c'est leur ep une certaine émotion trés nerveuse ressort de mark hunter un bon ep à posséder
pour les fan

Streetsoldier36 15 / 20 Le 16/10/2007 à 17H55

Bien cool cet EP, rien à voir avec le très moyen Pass Out Of Existence qui a suivi. Heureusement ils se sont largement rattrapés depuis :)

Shokaah 13 / 20 Le 16/07/2007 à 19H21

Un très bon EP, quand on voit ce que d'autres groupes peuvent nous montrer en terme de son et de composition.

Bizarrement je trouve Silence en deçà des autres, j'accroche pas...

Blackad 0.5 / 20 Le 23/05/2007 à 14H05

très decu par ce premier album de chimair!!!

Empire 19 / 20 Le 31/01/2007 à 00H56

la genése de Chimaira est qu'elle Bombe, c'est sombre, caverneux un Ep qui met une vrai branlé.....

Florian Doaré 16 / 20 Le 24/05/2006 à 22H09

Pour un EP voilà un putain de cd!Les titres blasts bien, la qualité est pas mal,la voix d'outre tombe(un petit côté black).
Encore une fois, j'adore tout ce que pond ce groupe...

alex3679 19 / 20 Le 13/05/2006 à 19H15

Tout simplement dément... La voix de Mark est tellement brutal, un son bien lourd, de la rapidé (Pkoi je met pas 20/20) ! Par contre je trouve 'sphere' un peu en dessous bien qu'ils l'ont garder pour 'POOE' je la trouve beaucoup plus lassante que 'divination' ou 'Silenced' ! Je suis d'accord avec toi archetype le break est monstrueux...

Archetype 18 / 20 Le 01/09/2005 à 18H33

Excellent, c'est rare qu'un groupe sorte un aussi bon EP dès ses débuts!!
Le break de début de "Silence" est monstrueux!!

metallimars 15.5 / 20 Le 16/03/2005 à 11H41

on sent la fraicheur d'un jeune groupe, avec la rage qui se ressent (Silence, Lend a Hand) et deja une dose de talent qui explose veritablement en 2003 avec The Impossibility of Reason