Chroniques
Pochette Strength In Numb333rs
Pochette Seeress
Pochette Songs For The Firing Squad
Pochette Boy Meets Girl
Pochette Sexorcism
Découverte
Pochette Worships

Titre : Filosofem Année : 1996
Nombre de titres : 6

Tracklist
1 - Dunkelheit
2 - Jesus' Tod
3 - Erblicket Die Tochter Des Firmaments
4 - Gebrechlichkeit I
5 - Rundgang Um Die Transzendentale Saule Der Singularitat
6 - Gebrechlichkeit II
Acheter : logo amazon
Collection : 9 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 17.22/20 (9 avis dont 7 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

Staphylin 19 / 20 Le 21/08/2018 à 17H51

Vraiment une perle de composition, si on transposait toutes ces compos au piano, on obtiendrait quelque chose de génial, contrairement à beaucoup de groupes de black metal qui n'ont pas compris cela

Peut-être le meilleur album de black metal, et ce n'est pas parce que son leader brûle des églises ou poignarde des gens

twenty666 17 / 20 Le 01/03/2015 à 18H50

Envoutant, du grand Buzum ! Un des meilleurs albums de black metal.

SkaldMax 18 / 20 Le 30/07/2014 à 21H44

Le sieur Varg a pondu du bon et du moins bon, mais cet album est définitivement celui qui m'a donné goût au Black Metal. Compos hypnotiques, obscures, très minimalistes en un sens, mais qui restent gravées après quelques écoutes.

Mr Piotr 17 / 20 Le 29/10/2013 à 18H52

Très agréable pour sommeiller en hiver d’élégie dans les transports la nuit et Jesus' Tod, quels riffs, la batterie et cette voix si sincère!
Je ne l'ecoute plus parceque mon cerveau ne veut plus deprimer.

mich 10 / 20 Le 04/12/2009 à 04H51

Outre le culte, outre Varg, j'ai été totalement insensible à cet album et ce n'est pas faute d'avoir essayé. Je ne retiens rien de Filosofem.

shining 17 / 20 Le 11/09/2009 à 19H21

Je préfère Det Som Engang Var. J'ai pas trop aimé la voix de cet imbécile de Varg dans cet album. Cependant, j'adore Beholding the Daughters of Firmaments et Jesus Tod, alors...

RobS 19.5 / 20 Le 10/09/2009 à 11H25

Un très grand album du black metal et du metal tout cours. Il s'agit en fait d'une des définition du genre (un peu comme "Transylvanian Hunger" dans un autre registre).
Si le bonhomme a des idées nauséabondes, la musique qu'il propose sur ce disque est un délice. Le son de Burzum est possédé et, pourtant avec très peu d'éléments, reconnaissable entre tous.
Album culte, vraiment dommage que Varg soit un débile.