Titre : Nah No Mercy - The Warlord Scrolls Année : 2006
Nombre de titres : 41

Tracklist
1) Dem Deh
2) Spy Fi Die
3) Coppershot
4) Statement
5) Long Or Tall
6) If A War
7) Lodge
8) Gun Thirsty
9) New Gun
10) Dead This Time
11) War
12) Suspence
13) Twenty One - Bounty Killer&Pinchers
14) East Indian
15) No Interview
16) Bounty'S Nitro Mix
17) Fed Up
18) My Experience
19) Sufferer - Bounty Killer & Wayne Marshall
20) Look
21) Cellular Phone
22) Intimate Woman - Bounty Killer & Red Rose
23) More Gal
24) Gal
25) Benz And Bimma
26) Living Dangerously - Barrington Levy & Bounty Killer
27) Worthless Bwoy
28) Arrow
29) Stucky
30) Fitness - Angel Doolas & Bounty Killer
31) Smoke Clears - Bounty Killer & Wayne Marshall
32) Warlord
33) Miss Ivy Last Son
34) Bwoy Nuh Run - Bounty Killer & Ninjaman
35) Not Another Word
36) Smoke Herb
37) Down In The Ghetto
38) Roots, Reality, And Culture
39) Seek God
40) The Lord Is My Light And My Salvation
41) King Addies Multi Mega Death Mix
Acheter : logo amazon
Label : VP Records
Collection : 1 membre possède cet album.
Moyenne lecteurs : 14/20 (1 avis dont 1 avec commentaire)

Laisser votre avis

Commentaires

iam_trying_to_belive 14 / 20 Le 11/10/2011 à 23H49

Difficile de commenter un best of, qui est suposé dévoilé tout le meilleur d'un artiste ou un groupe. Je trouve que trop souvent, les best of ne reflètent pas vraiment l'empleur totale d'une carrière quelqu'elle soit. Dans un sens, avec même 41 titres(!) on n'est assez loin d'un best of qui vaut le coup. Personellement j'aurais choisi certains autres titres à paraître sur cette compil, et je n'aurais sorti qu'un seul disque, pas deux. Dans l'autre sens, c'est prendre assez peu de risque que de mettre autans de titres sur un (double) best of. Une grande partie de son répertoire y passe. Il y en a tellement que c'est facile de plaire. Si tu n'aime pas le premier titre, c'est pas grave, il y en a 40 autres! Alors voilà, un best of trop long, donc un peu ennuyant au bout d'un moment. Le point positif, c'est qu'avec ce seul album, on se rend compte de l'étendue du talent du Warlord avec son flow grave, ses paroles chocs et ses beats qui nous donnent la chair de poule.

Si vous vouleuz prendre une belle claque de la part du Poor People's Governor, essayez plutôt The Art of War, son meilleur effort selon moi.