Chroniques
Pochette Breathe In/Out
Pochette Don't Believe, Watch Out
Pochette Continuum / Fate
Pochette Etazhi
Pochette 8
Pochette Conundrum
Pochette Armour Pochette Old Smoke
Découverte
Pochette Discography

Titre : Hero Année : 2016
Nombre de titres : 9

Tracklist
01. Urdr
02. The Archer
03. Hero
04. Phosphor
05. Decima
06. I Am III
07. Spiritual Athleticism
08. Chlorophyllia
09. Atropos
Acheter : logo amazon
Label : Iron Bonehead Productions
Collection : 2 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 16.33/20 (6 avis dont 3 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé Hero aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

math-bad 18 / 20 Le 04/07/2018 à 18H04

Pfffffff, la claque.
J'adhère totalement avec le commentaire de iam_trying_to_belive.
A chaque titre, on prend un pied et une claque pas possible. Quelle intelligence dans les compositions. La technique est au service de la mélodie, du bonheur d'être écouté.
Je trouve que tous ces groupes "novateurs" représentent une forme d'humanisme, tout est tourné vers la sensation, vers nous, en dedans, et vers la nature. Quel voyage !

iam_trying_to_belive 17 / 20 Le 26/03/2018 à 07H15

C'est ce que j'appelle du metal novateur! Bon sang c'est frais, c'est putain de frais je suis complètement fan. La voix est vraiment incroyable et transmet ses émotions, la musique est originale, pas une minute n'est à jeter...

Le black metal plus vivant que jamais... Bölzer, The Ruins of Beverast, Mgla, Batushka, tant de groupes qui ravivent complètement le genre!

Werewolf 17.5 / 20 Le 30/12/2016 à 12H46

Un album qui va diviser je pense...
Après 2 EPs percutants,le bulldozer suisse revient avec son premier vrai album et on peut dire que c'est un album nuancé et innovant.

Nuancé dans le sens où le chant clair (glauque et incantatoire) prend plus de place et également dans le riffing, moins frontal et plus labyrinthique,la production aidant. La première écoute d'ailleurs est plutôt destabilisante, on sent d'abord l'aspect négatif avec un côté ""mou"" sauf dans les moments plus frontaux (Phosphor, Spiritual Athleticism pour ne citer qu'eux) mais s'améliore d'écoutes en écoutes tant on a finalement qu'égratigner la surface des compos. L'aspect résolument monolithique de l'ensemble n'améliore pas cette première impression.

Le coté innovant se découvre justement au fil des écoutes même si certains aspects sont visibles dès la première écoute (les sifflements étranges à l'intro de l'album, ce chant tout aussi étrange).

Un album plutôt osé au final, complexe et moins accessible que les EPs ce qui risque fort d'en décevoir plus d'un. EN tout cas moi j'adhère.