Titre : Grand Morbid Funeral Année : 2014
Acheter : logo amazon
Label : Peaceville Records
Collection : 5 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 17.0625/20 (8 avis dont 4 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé Grand Morbid Funeral aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

iam_trying_to_belive 18 / 20 Le 28/12/2014 à 09H22

Ouais ouais ouais... Que dire de plus que GRANDIOSE! Bloodbath nous propose ici du lourd, du très lourd. C'est putain d'efficace, technique violent tout y est réunit pour garantir un des tous meilleurs albums de l'année. Presque aussi bon que The Satanist de Behemoth. Mais dans ce Grand Morbid, je retrouve toutefois moins d'émotions, moins d’honnêteté (si on peut dire ça comme ça) que dans l'autre tuerie de l'année The Satanist. Ceci est surement du au fait que Nergal est revenu d'entre les morts, ce qui donne à The Satanist ce côté beaucoup plus... tragique, plus touchant. Voilà pourquoi je met The Satanist n°1 et ce Grand Morbid en n°2 pour cette année.
Mais bref, vraiment j'ai eu grand plaisir à écouter cet album, une vraie réussite! Quelle claque!

Lems 18 / 20 Le 03/12/2014 à 18H55

Une bonne claque ! C'est vrai que dans le genre on fait difficilement mieux. C'est bien violent, ça cogne fort et le "chant" de Holmes est énorme et colle parfaitement à l'ambiance malsaine de l'album. Et ce final bordel...

metgopsypeth123 18 / 20 Le 18/11/2014 à 20H53

Bloodbath revient à une ambiance plus poisseuse, un son plus crade à l'ancienne qui sublime les nouvelles chansons.

Le riffing est magistral, la diversité des tempos et des ambiances rend l'ensemble hyper percutant.

Le son donc est juste exceptionnel, il confère au disque une dimension vraiment caverneuse, d'outre tombe. Le tout enrobé de la voix de Holmes que je ne pensais pas capable de sortir des lignes pareil. Ses vocaux sont vraiment sépulcraux, possédés et d'une puissance que je n'osais espérer et donc en accord parfait avec la musique proposée.

Bref une des meilleures sorties de death de l'année.

La chanson éponyme et Let the stillborn come to me m'ont littéralement scié (pour ne citer qu'elles).

Letersk 19.5 / 20 Le 16/11/2014 à 11H33

La perfection n'existant pas (du moins, en dehors de The Shape Of Punk To Come), je ne pourrai pas mettre 20. Mais que dire de cet album à part qu'il est cultissime ?

A la première écoute de Unite In Pain, j'ai été déboussolé par le choix de Nick Holmes car je cherchais à le comparer au bon Akerfeldt et au monstrueux Tagtgren. Mais se limiter à Holmes saurait renier le travail musical derrière qui colle parfaitement à sa voix. Car oui, Bloodbath revient plus dégueulasse que jamais !

Le son des instruments sort d'outre-tombe, et que dire de cette voix caverneuse de Old Nick ? Il sort des limbes pour imprégner sa haine aux morceaux. D'ailleurs chaque piste possède vraiment son atmosphère et son degré de violence. On a du doom, du death brutal, du death'n'roll, et le groupe jongle avec ces registres de façon magistrale. Chaque piste peut être le coup de coeur de chacun, il est difficile d'en sortir une de l'album, peut-être la piste éponyme qui conclut le skeud, avec un tempo lent qui accélère progressivement pour aboutir sur un finish totalement cultissime. Elle risque de poutrer en live.

Bref, l'album se mange facilement, du moins nous explose totalement les ratiches. Nick Holmes apporte une nouvelle dimension au groupe et on possède là ce qu'on a toujours espéré entendre de Bloodbath : un all-star band surpassant nos attentes.
Un must-have, je le mets facilement album 2014 dans le death, voire dans tous les genres confondus.