logo Black Willows

Biographie

Black Willows

Originaire de Lausanne, Black Willows est un quatuor officiant dans un registre Stoner / Psyché inspiré par les années 70. Le combo sort son premier album Haze en 2013, composé de 9 titres enregistrés l'année précédente.

Chronique

15.5 / 20
2 commentaires (16.75/20).
logo amazon

Haze ( 2013 )

Avec ce premier album, Black Willows se lâche dans le trip Esotéro-Mystico-Planant digne d'un voyage dans les zones les plus désertiques des USA. Haze, dont les effluves se dispersent sur 70 minutes, s'oriente en effet sur le papier vers un son et un ressenti proche de OM. Et bien qu'à 4 têtes pensantes plutôt qu'à 2, le quatuor pourrait sans soucis également ajouter un aspect visuel à sa musique.
Une fois les yeux fermés, c'est dans un tourbillon de sensations qu'on s'embarque. Entre riffs hypnotiques et voix captant l'attention, on s'embarque pour plusieurs minutes dans un voyage similaire a ceux imposés par OM. On est cependant loin des morceaux ronflants et redondant des premiers opus des Américains, en s'orientant vers un résultat aux sonorités Rock Psyché.
De "Haze" à "Dead Mantra", Black Willows se lance sur des titres oscillant entre 5 et 14 minutes, avec une homogénéité n'entachant pas la variété des ambiances de Haze. Lorsque les compos se lancent, c'est au travers d'aspects rétros (pensez aux années 70) que l'effet marque les esprits. Un pur effet vintage qui ne se limite pas à quelques notes, mais bien à l'ensemble de l'album : c'est jouissif, on prend rapidement son pied si on se laisse porter par les sons et l'aspect désertique ensoleillé.

Peut être plus un ressenti plus qu'un véritable point d'attention, les lignes vocales de Haze ont mis énormément de temps à pouvoir frayer leur chemin jusqu'au méandres du centre cognitif. On ressent notamment cet aspect du disque sur "Doors of Perception", car le chant manque d'une sensation d'hypnotisme, ensorcelant en quelques minutes d'écoute. Toutefois, il s'agit plus d'affinités ou de temps d'adaptation que d'un point noir global, car l'oreille finit par s'habituer.

Haze possède ses charmes, qu'il dévoile en s'absorbant bouffée par bouffée. On en retiendra très facilement certains titres dont les noms résonnent en échos des notes. "Neptune", "Velvet Diamond", … Sans être aussi hypnotique que certains, aussi étouffant que d'autres, Black Willows fait naître quelques étincelles et maintenir la flamme.

A écouter : Neptune - Doors of Perception
Black Willows

Style : Stoner / Psychédélique
Tags : -
Origine : Suisse
Bandcamp :
Facebook :
Amateurs : 1 amateur Facebook :