Découverte
Pochette s/t

logo Biohazard

Biographie

Biohazard

  Biohazard se forme dans le quartier populaire de Brooklin (New York) en 1988. Il se compose de Billy Graziadei (guitare / chant), d'Evan Seinfeld (basse / chant), de Bobby Hambel (guitariste) et de Danny Schuler (batteur). Ils assurent, pour commencer, les premières parties de différents groupes hardcore et trash locaux, ce qui les fait connaître de l'underground métal new-yorkais. En 1990, ils enregistrent un premier album éponyme puis l'album Urban discipline (1992) qui les fait exploser avec le titre Punishment. Extrait de cet album, la vidéo de Punishment a été la vidéo la plus diffusée de l’émission de MTV « Headbanger's Ball » et l’album Urban discipline reste une des influences essentielles des années 90. Biohazard fait alors parti de la cour des grands avec des groupes tels que House Of Pain, Sick Of It All, Fishbone et Kyuss.
  Biohazard s'associe ensuite avec le groupe de rap hardcore Onyx pour enregistrer une deuxième version du titre Slam. Biohazard retravaillera en 1999 avec Onyx sur la musique du film Judgement night. (2 millions d’albums vendus) Après la sortie de State of the world address en 1994, Bobby Ambel quitte le groupe. Biohazard enregistre en trio l'album suivant Mata leao qui fusionne radicalement rap et métal. Le guitariste Rob Echevarria intègre la formation qui signe en 1997 le live No holds barred. Deux ans plus tard, Biohazard enregistre New world disorder. Après deux ans d'enregistrement le groupe livre un nouvel album en 2001 intitulé Uncivilization. Cet album est composé de nombreux featuring avec les chanteurs de Agnostic Front, Sepultura, Cypress Hill, Pantera, Slipknot, Hatebreed et Type O Negative. 2003 voit la publication de Kill Or Be Killed.