logo Bigmama

Biographie

Bigmama

Avec une première mouture qui fait surface en 2001 au Japon, Bigmama connaît les aléas d'un petit groupe pendant plusieurs années avant de signer en 2006 chez le jeune label RX Records, partenaire de la maison mère UK Project, qui a déjà dans son catalogue Riddle ou L.A. Squash. Le 05 juilet de cette même année sort leur premier EP, Short Films.

Après un changement de bassiste et de violoniste, ils enregistrent fin février / début mars 3 titres qui apparaitront sur Boys Don't Fly le 06 juin 2007.

Chronique

Short Films EP ( 2006 )

Premier effort et déjà Bigmama démontrent qu’ils ne sont pas gauches en assimilant la culture musicale nord américaine sans la recracher telle quelle. Alors que le pop punk japonais se résume trop souvent au plagiat de riffs californiens clichés, eux s’abreuvent du meilleur d’Outre Pacifique en tentant de conserver un soupçon d’identité nippone.

Impossible cela dit d’éviter le rapprochement avec les débuts de Yellowcard ; certes, le fait que les deux formations incorporent un violon n’y est pas pour rien, mais au-delà de ce point commun, l’approche n’est pas dissimilaire et certaines mélodies non plus.
A sa base pop punk Bigmama ajoute de grosses accélérations punk rock et les riffs qui vont avec ("Little Cloud", "Look at Me"…), mais aussi des touches emo sur les morceaux plus calmes ("In My Bedroom", "We Have no Doubt"). Avec cette configuration, le violon polyvalent devient un atout de poids, liant les diverses nuances musicales du quintet : mordant lorsqu’il est harmonisé avec les guitares sur les parties punk rock, l’instrument classique à cordes se fait davantage lancinant sur les passages soft.

La constance et la précision sont en revanche moins au rendez vous du côté du chant : baragouinant du yaourt en anglais, la voix du Nippon est tantôt un brin niaise, tantôt éclairante.
On notera également la présence peut être dispensable de "Seriously", piste acoustique au clap clap convivial, mais qui détonne un peu en milieu de disque.

Sans proposer un alliage sans faille, Bigmama jette avec Short Films les bases d’un pop punk protéiforme, fait de variations attrayantes, et adroitement échafaudé en définitive.

Ecouter "cpx" sur cette page.

A écouter : "Little Cloud" ; "cpx"
Bigmama

Style : Pop Punk
Tags : -
Origine : Japon
Site Officiel : bigmama-web.com
Amateurs : 0 amateur Facebook :