Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere
Pochette Spotted Horse Pochette Full Upon Her Burning Lips
Chroniques
Pochette In The Raw
Pochette Metaportal
Pochette The Den
Pochette Broken Play Pochette ...

Titre : Phantom Année : 2014
Nombre de titres : 13

Tracklist
01. Jigsaw
02. Where The World Ends
03. Walk Away 
04. Let It Go 
05. L'Abysse Des Anges 
06. Phantom (Fly Away)
07. What’s Left Of You 
08. Afterlife
09. Legends Never Die 
10. Lighthouse 
11. Your Throne 
12. Our Kingdom 
13. Closure Found
Acheter : logo amazon
Label : Sumerian Records
Moyenne lecteurs : 11.08/20 (6 avis dont 4 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé Phantom aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

Metalocore 15.5 / 20 Le 12/01/2015 à 15H15

Je ne partage pas l'avis des critiques négatives que je trouve vraiment exagérées.
Sans être l'album de l'année, il est plutôt sympa et bien agressif comme je les aime.
C'est juste une histoire de goût...

WILF76 19 / 20 Le 28/12/2014 à 21H55

ces mecs sont des genies et nous file carement l album metalcore de l année

[email protected] 6 / 20 Le 21/07/2014 à 04H52

Tant de travail et de technique ruiné par ce chant immonde..

Letersk 4 / 20 Le 21/07/2014 à 02H22

Owi owi ! Je suis le premier à pouvoir noter cet "album" !

Pour résumer le pavé qui suivra ce paragraphe : quelques très rares bons passages, deux bonnes instrumentales, deux pistes potables (qui seront vite détruites par "Let It Go"), un son pourri, le symphonique totalement sous exploité, une annonce à poster sur internet "groupe cherche deux chanteurs ayant des qualités", rien d'original, tout est insipide voire mauvais. Et pourtant je l'ai écouté entièrement deux fois. Le 4/20 est totalement mérité, rien que pour la reprise de Let It Go.

Bon avant de croire que je fais mon troll, sachez que j'ai plusieurs amis metalleux qui m'ont fait connaître des perles comme Windir, Supuration, etc... Et qui m'ont dit "Mais arrête de dire que BTM c'est nul, écoute leur premier LP". Donc après réécoute, j'avais trouvé ça moisi ahah. Mais il s'avère que le trailer avait donné plus d'envie que tout le premier album. En dehors de leur reprise pitoyable de la chanson de "La Reine Des Glaces", j'espérais un sursaut d'orgueil !

Bref, passons à l'album en lui-même. Dès le départ on se dit "bordel ça pète fort", en effet Jigsaw commence de façon violente et plutôt bien. Maintenant niveau gueulement, boah c'est nul, mais y'a bien pire dans le deathcore. Les breaks par contre m'ont filé la gerbe, et le chant clair est nul de chez nul.
Where The World Ends m'a fait penser à du bon We Came As Romans version Deathcore ("bon" dans le sens "bien merdique comme on déteste"). Seul le solo est sympa.
Bordel je me suis surpris à apprécier Walk Away... Rien à dire de plus dessus, même le chant clair est passé, même le côté "épique" n'est pas si gerbant que ça ! Bref je me déçois, je supporte une chanson du groupe.
Ah on tombe sur Let It Go. J'ai régurgité mon repas du midi, pourtant le couplet est quand même bien catchy, mais putain qu'il ferme sa gueule dans le refrain !
L'abysse des anges : Owi un titre français ! J'ai cru qu'ils feraient honneur à la langue de Molière ! Que dalle ! Une piste instrumentale ! Les enfoirés. C'est de loin la meilleure piste de l'album : aucun chant n'est dedans !
Phantom, musique feat. Gus Farias du groupe Volumes, est bien pourri aussi. Par contre j'ai une question, et si les gens veulent me répondre en MP no-soucis : c'est quoi ce groupe Volumes ? Ils sont aimés par 250000 personnes sur fb et ont des clips vus plus d'un million de fois sur youtube... Y'a tant de gens qui ont des oreilles qui saignent sur cette planète ?
What's Left of You, hum... Ce n'était pas la deuxième de l'album ? Ah non ? Tant pis !
Afterlife : encore une instrumentale ! Cela permettra aux vocalistes de reposer leurs cordes vocales en live ! Elle est pas trop mal, on dirait une intro d'un Dimmu Borgir mal inspiré. Et le titre n'est pas français donc c'est moins bien !
Legends Never Die : on dirait une copie de You Only Live Once de Suicide Silence... AAAAAAAH CE CHANT CLAIR ! QUELLE HORREUR ! J'espère qu'ils ne se considèrent pas comme des légendes.
Lighthouse : une musique bien plus travaillée que les autres, à l'instar de Walk Away, donc elle passe, enfin comparées aux autres. Le refrain ferait presque penser à From First To Last avec Skrillex encore au chant ! Et quoi qu'on en dise, pour moi ce n'est pas une insulte de dire ça !
Your Throne : musique cherchant à dire "putain j'ai payé un album rentable, il contient 13 chansons dont 3 instrumentales dont une de une minute et inutile".
Our Kingdom : Bon Dieu faites que ce royaume ne perdure pas, il a l'air bien nul. Le break avec les choeurs juste avant le refrain... Miam, j'ai bien ri ! Puis le message dit de façon parlée juste après, j'ai cru entendre du Fauve ! Bon Dieu qu'est-ce qui peut sauver cette chanson ? Un solo de guitare ? Mais oui ! Y'en a un ! Technique, mais pas du tout inspiré... Dommage, ça pouvait donner un intérêt autre que donner un fou rire en écoutant la chanson.
Et maintenant Closure Found, la dernière piste : PUTAIN le début à la batterie, ça me rappelle Death avec The Scavenger Of Human Sorrow... Ah non là ça a duré 3 secondes... Oh on dirait qu'ils ont pompé le synthé de "Thus Spake the Nightspirit", auraient-ils de bonnes inspirations ? Bah non... Elle est mauvaise cette piste, si on vire cet immonde refrain, ça sonne très The Black Crown de Suicide Silence (là ce n'est pas un compliment). Et bordel ils ont fini l'album sur un son à la dubstep ? Quel finish à chier ! Rolalah...

Bref, pour faire une construction plus mâture de ma critique : cet album a un son bien plus mauvais que Breathe In Life. Ils ont voulu donner un style plus underground, et c'est foiré. La prod', quitte à être "too much", autant qu'elle mette en avant les instrus. Quand on écoute Fleshgod Apocalypse, on en prend plein les oreilles, une bonne trempe dans la gueule niveau son, et la musique est quand même énorme. Donc ils auraient dû garder leur bonne prod'.
Autre point noir de cet album : le chant. Putain déjà le growl est trop banal, il se rapproche de celui de Phil Bozeman sauf que ce dernier c'est Phil FUCKIN Bozeman, il gère ! Il hurle, il transpire la violence, la colère, la rage dans sa voix. Là on dirait qu'il est atteint d'un cancer de la gorge "ahhh j'ai mal aux cordes vocales, mais j'ai envie de chanter en disant que Dieu il est trop bien". Et le chant clair... Bordel, qu'on aime ou non Asking Alexandria, au moins Danny Worsnop a une putain de voix claire. Là c'est quoi cette merde ? Le mec ne chante pas faux donc on le fout en avant ? LAUL ! Rien à rajouter pour cette comédie.
Après musicalement parlant : les deux premières pistes instrumentales sont cool. Y'a des passages cool aussi. Des pistes inspirées. Rien à dire dessus. Mais c'est tellement gâché par les breaks, les refrains mielleux, les ponts interminables qui sont là pour que la musique dure plus de trois minutes, le synthé qui gâche 90% du temps la musique avec ses breaks tirés du dessin animé Pokahontas 2.
Je me demande franchement comment des aussi bons musiciens arrivent à pondre ces daubes. Et sur les deux seuls solos réellement tentés, un seul est bon, l'autre est insipide. On peut dire que dans le deathcore c'est peu évident d'en faire, mais en écoutant The Black Dahlia Murder qui tape dans un registre bien plus extrème, ils s'en sortent très bien.
Ah en parlant des musiques, franchement trois instrumentales pour 13 pistes, c'est du foutage de gueule digne de A Thousand Suns. 39 minutes en tout pour 10 pistes chantées, c'est convenable pour un groupe de deathcore basique, mais quand on tente de foutre du synthé, sérieux faites un côté réellement symphonique. Quand on voit Enslaved, Wintersun, Windir, eux foutent du synthé, font du symphonique, foutent des voix claires, des refrains calmes, mais bordel c'est quand même ultra barbare quand ça veut montrer ses couilles ! Comme ça ils auraient le temps de faire des solos de guitare dignes de ce nom, et ça reposerait les chanteurs. Parce que les pistes instrus, y'en a deux de dispensables sur trois.

Betraying The Martyrs

Style : Deathcore / Metalcore
Tags : -
Origine : France
Site Officiel : betrayingthemartyrs.com
Facebook :
Amateurs : 53 amateurs Facebook :