Titre : Deathstar Rising Année : 2011
Nombre de titres : 10
Acheter : logo amazon
Label : Nuclear Blast Records
Collection : 3 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 20/20 (1 avis dont 1 avec commentaire)
Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé Deathstar Rising aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

MetalBlindSolver 20 / 20 Le 10/04/2013 à 19H55

2011, cette magnifique année riche en bonnes sorties, et la meilleure est sûrement celle dont nous allons parler maintenant, qui nous vient de quatre finlandais assez peu connus jusqu'à présent. Cette pure bombe sonique s'intitule "Deathstar Rising", et le groupe génial qui l'a produit se nomme Before the Dawn. Ils qualifient leur style comme du Death mélodique à tendances gothiques, mais c'est bien plus que ça, bien plus qu'une simple copulation entre Marilyn Manson et Amon Amarth, c'est un véritable chef-d'oeuvre, une tuerie énorme. "The First Snow" commence le bijou, guitare acoustique parfaite, et d'un coup "Winter Within" résonne dans nos oreilles avec un riff mélodique énorme, et une rythmique incroyable. Mélodies originales, basse très puissante, mais la chose la plus étonnante venant de cet album est le fait que le chanteur alterne les voix growlées et les voix claires (pas autant que sur un Opeth, mais la voix est beaucoup puissante). On en redemande.

Et on est servis, "Deathstar" commence directement avec une guitare chantante et mélodique, en gardant une rythmique épique et dévastatrice, le riff des couplets relève du génie. Cette chanson se fait plus brutale, et plus intéressante. Le refrain est tout simplement le moment le plus épique de la galette, le solo parfait, la basse admirablement bien composée, et l'originalité est à nouveau au rendez-vous. On se permet même un petit headbang.

"Remembrance" se veut plus dépressive, et plus sombre, ce qui prouve qu'aucune chanson ne ressemble à une autre, et que le groupe est unique. Les mélodies sont toujours présentes, en masse, et composées avec une grande intelligence. Le refrain est triste et accrocheur. On entend même des blasts sur "Unbroken", et là on se tape un gros headbang, et un bon pogo si vous êtes en concert. La composition relève une nouvelle fois du prodige. Mon titre préféré du CD.

Pour ne pas être trop répétitif, je généralise pour les autres. Des mélodies Dream Theater-iennes se font entendre sur "Judgement", "The Wake" est très épique et technique, notamment à la batterie. C'est aussi le titre le plus brutal. On aimera aussi un "Sanctuary" presque entièrement acoustique, car il y a des blasts à la fin et pendant les refrains. La voix est quasiment toujours claire. Sortez le tapis de prière pour les mélodies de "Butterfly Effect", titre encore une fois très original. On finit le tout avec "Wreith" et son refrain bizarre et ses guitares sèches. Un fade-out, et c'est malheureusement terminé.

De toute l'année 2011, malgré "Sounds of a Playground Fading" d'In Flames et "A Dramatic Turn of Events" de Dream Theater, sans compter les siamois "Ghost" et "Deconstruction" de monsieur Townsend, "Deathstar Rising" reste pour moi la meilleure sortie. L'originalité et l'intelligence des compositions offre à cet album un 20/20 largement mérité (note que je met rarement). Les titres sont dansants et épiques, absolument parfaits. Rien à dire.