Biographie

Bark Psychosis

Quatuor anglais, Bark Psychosis commence son activité en 1986 sous l'impulsion du frontman Graham Sutton en sortant plusieurs singles et EP's et clôt son parcours avec un seul LP, Hex, édité en 1994. Souvent considéré comme un des pionniers du genre, Bark Psychosis s'est vu, pour la première fois, désigné sous l'étiquette post-rock, qui indiquait ainsi "l'utilisation d'instrumentations rock pour un résultat "non-rock", les guitares étant utilisées pour privilégier timbres et textures au lieu de riffs et power chords" (The Wire). Il n'est pas exagéré de parler de parler de chef d'oeuvre lorsqu'on mentionne cet album tant il recèle d'influences sonores (jazz, minimalisme, electro) et parvient néanmoins à créer un son et une ambiance uniques qui seront des révélateurs pour de nombreux groupes par la suite.

Bark Psychosis refait surface en 2004, avec un line-up totalement différent, le seul dénominateur commun restant Graham Sutton. ///Codename: Dustsucker voit, par ailleurs, la participation de Lee Harris (Talk Talk) derrière les fûts.

L'importance des anglais, pourtant méconnus, dans le genre et leur résonnance est à mettre au même niveau qu'un Spiderland de Slint (1991) ou un Laughing Stock de Talk Talk (1991).