logo Ballast

Biographie

Parmi toutes les formations arborant le nom de groupe Ballast, les parisiens Laurent Meunier (Heartbeats, Rusty Rope) et Benjamin Pinchedez (Maybe Starry Skies) s'accordent à mélanger post-rock / electro et ambient pour préparer et sortir en octobre 2015 leur premier effort, l'EP Projet Synesthésique.

Chronique

Projet Synesthésique ( 2015 )

La jeune formation parisienne tente un projet original avec cette première production articulée sur la synesthésie, phénomène neurologique où deux voir plusieurs sens sont associés. Ici le groupe s'intéresse à l'une de ses formes : quand la musique et d'autres sons peuvent être perçus colorés, provoquant une forme particulière ou une disposition spatiale originale. Les 5 morceaux de l'EP sont à mettre en relation avec leurs images respectives sur soundcloud afin d'obtenir de ces associations ce que Ballast appelle des Expériences. Dans ce concept, à l'inverse du processus habituel de la synesthésie, c'est à partir des visuels que le groupe invente une mélodie, un monde sonore orchestré par les couleurs et la composition du support. Bien que chaque piste a son histoire, les auditeurs sont libres de les imaginer selon leur ressenti.

Tantôt instrumentales, tantôt parlées voir même chantées, ces expériences réunissent des émotions dont il faut s'accorder un moment pour apprécier toutes leurs essences. Le beat electro des débuts du premier morceau nous donne la mesure jusqu'aux mélodies post-rockiennes sur le reste du titre. Le fil conducteur musical de cet EP sonne incontestablement Post-Rock, genre par excellence quand il est question de voyage, intérieur ou non. Il joue un rôle majeur dans ces expérimentations, laissant rêveur son auditeur, surtout accompagné de spoken-word (Expérience n°2&4). En effet, le deuxième titre de l'opus possède ce côté atmosphérique qui, si on se laisse bercer par la photographie du soundcloud, nous transporte immédiatement au milieu d'un port marin, sur les berges océaniques ou méditerranéennes. Les pensées convergent alors en pleine tempête colorée dans une ambiance onirique.
L'electro rajoute également sa petite touche sur la plupart des éléments tandis que l'ambient s'immisce à son tour pour casser un peu le rythme au cœur de l'EP (Expérience n°3&4). Le dernier titre termine le projet tout en feux d'artifices et en chants, laissant nos songes sur des réminiscences confuses, procurant une agréable conclusion.

On regrettera le fait que certains morceaux traînent un peu en longueur (Expérience n°3 pour le plus marquant), manquant de quelque chose pour les apprécier pleinement. La magie s'opère avec plus de timidité. Les influences des anciennes formations des deux cerveaux de Ballast (SinEquaNone EP par exemple de Maybe Starry Skies) jouent énormément quant à la sonorité du projet, on peut noter la légère empreinte du premier album de Phantom Status, rapprochant les deux groupes dans une bulle commune.
Ballast débarque de nulle part avec son premier EP et en surprend déjà plus d'un.

Le début d'une aventure commence, en espérant que d'autres surprises s'annonceront. En attendant, Projet Synesthésique procure un sentiment agréable, comme ce petit plus qui permet de parler d'émotions avec, justement, des émotions. Et c'est ce dont nous avons grand besoin.

PS: On vous invite à visiter le site de l'artiste Melissa McCracken, atteinte de synesthésie. Elle peint la musique, ce qu'elle voit quand elle écoute Radiohead ou David Bowie par exemple.

Ballast

Style : Electro / Ambient / Post-Rock
Tags : - -
Origine : France
Bandcamp :
Soundcloud :
Amateurs : 3 amateurs Facebook :