Biographie

Ari

Originaire de Bordeaux, Ari est un combo de Screamo dont le premier album Le Confort des Illusions sort en 2024 chez Voice of the Unheard Records.

Chronique

Le Confort des Illusions ( 2024 )

Quand s’ouvre « La Crainte du Commun », c’est une intro parfaite pour le style que propose Ari. Montée en puissance du son, chant hurlé pleurnichant. Si tu as écouté un album de Screamo au mois une fois dans ta vie, tu vois ce que l’on veut dire.
Le diptyque « La crainte du Commun » / « Ecoute nous faiblir » marque une grande influence par Mihai Edrisch, quelques aspérités de Contre-Feux ou Grief. Au travers de ces sept titres, Ari dégrossit un trait avec une vibe Hardcore (« Un festin pour les vautours » ou le céleste « Le confort des Illusions »).
J’avoue être passé totalement à côté de Un Festin Pour les Vautours en 2021, qui révèle un son bien plus raw, rappelant les premiers Gameness par exemple. Ici, le son est plus fin, sans pour autant perdre cette sensation d’urgence (« Age seize »), mais il recèle aussi de quelques passages plus atmosphériques (« Un festin pour les vautours » ou « La construction du mal-être »), un brin Post et envoutant, presque lancinant (« Le confort des Illusions »).
Tout a une fin, et celle de Le Confort des Illusions ne pouvait être autrement : un côté presque étouffant, alternant entre breaks vocaux et cassages de nuque, un zeste de The Rodeo Idiot Engine ou I Pilot Daemon (minus le côté bordélique) pour renforcer le tout. Un sentiment de Chaos dans une musique qui se veut un tourbillon d’émotions (« Un festin pour les vautours »), et même lorsqu’on est dans l’oeil du cyclone avec un son un brin plus lourd (la part 2 du même titre ou le break de « La Construction du mal-être »), les sentiments sont toujours là, à prendre en pleine face.

Si l’on passe outre l’artwork très pastel (qui me rappelle un peu les agencements du Shadows de Kaospilot ou Ils Consomment, Tuent Et Prient Mais Ne Pensent Pas de Isaiah) et le pressage LP assez chouette, Le Confort des Illusions est un pur produit de la scène post-2020 du Screamo, à mettre au même level que Contre-Feux, Grief, …
2024 ne semble pas vouloir ralentir les sorties Screamo / Hardcore qui reflètent un haut niveau dans la scène musique actuelle. On ne sait pas forcement ou donner de la tête, mais ce Confort des Illusions de Ari devrait se placer dans le haut de la pile d’avril (avec le split Put Purana / Tromblon).