Albums du moment
Pochette Vivre Encore
Pochette A Spectre Is Haunting The World
Pochette Only Human Crust Pochette Glow

logo Ancst

Biographie

Ancst

Le collectif Ancst se forme en 2011 à Berlin. Alternant disques de Black à l'énergie Hardcore et album de Drone / Ambiant, la formation fait preuve d'une impressionnante productivité, sortant une dizaine de productions en à peine cinq ans.

Les multiples splits auxquels ils participent sont autant de collaborations avec de nombreux représentants de la scène Metal allemande actuelle : D/A ADASTVoydnTooth DecaySun Worship ou encore King Apathy.



Chronique

Split avec King Apathy ( 2017 )

Pouvant paraitre limité, par le nombre restreint de titres qu’il impose, le format split est au contraire d’une incroyable richesse. Optant pour une approche collaborative dépassant la simple juxtaposition, le disque réunissant les allemands Ancst et King Apathy rassemble ainsi quatre morceaux : deux inédits et deux reprises croisées (Thränenkind est devenu King Apathy, suite à la sortie en 2016 de l’album du même nom). Officiant tous deux dans la très large catégorie Blackened Crust, ces deux formations d’outre-Rhin en proposent cependant des visions contrastées ici réunies sur un même disque.

Après une lente mise en place d’abord très mystique puis mi-tempo, les berlinois Ancst procèdent à plusieurs changements de rythmes n’hésitant pas à recourir à des bridges et à des breaks radicaux. On passe ainsi successivement et très rapidement d’ambiances Crust à d’autres lorgnant plus vers le Black. Énorme, parfois même mixée un peu trop en avant, la batterie est l’élément central autour duquel viennent se greffer le chant, toujours très brut et direct, et les guitares qui apportent une dimension mélodique qui ne transparaissait pas dans les précédentes productions du quintet. 
L’approche est radicalement différente avec King Apathy qui propose un son plus clair, notamment au niveau du chant qui rappelle celui de Zoli Jakab qui officiait dans un registre plus Metalcore avec les feus Bridge To Solace. Étonnamment c’est avec Entropie, leur reprise d’Ancst, que les munichois se montrent les plus séduisants. Très dynamique, le morceau est cette fois porté par les guitares qui se font tantôt très mélodiques (voire même très douces), tantôt atmosphériques, tantôt incisives. 

Chacun à sa façon Ancst et King Apathy proposent un concentré de ce qui compose une hybridation réussie entre Crust et Metal aux relents Black : un subtil mélange entre brutalité et mélodie. Ce split est également l’occasion, ne serait-ce qu’en allant écouter les versions originales des deux reprises, de se plonger dans les discographies respectives des deux protagonistes. On attend ainsi avec une relative impatience d’entendre Ancst sur un format plus long leur, prochain LP Ghosts of the Timeless Void, étant annoncé pour le printemps prochain.

Le split est en écoute sur Bandcamp.