Albums du moment
Pochette Cathedrals
Pochette The Black Pochette Year Two

logo Ancient Mith

Biographie

Ancient Mith

Braden Smith est originaire du Colorado et rappe depuis plus de dix ans avec son projet solo Ancient Mith ou pour Hungry Giant et Rushya. Le MC oeuvre surtout en live, notamment en Europe ou il s'est bien fait connaitre et fait de la scène des moments privilégiés de rencontre et de show acrobatiques. Il a sorti deux albums sur son projet solo Ancient Mith à savoir Hisstory In The Faking en 2003 et dix ans plus tard And The Dead Shall Lie There.

Chronique

And The Dead Shall Lie There ( 2013 )

A première vue, Braden Smith n'est pas l'image qu'on se fait d'un rappeur avec sa barbe en broussaille et sa réputation de performances scéniques acrobatiques. Ce n'est pas non plus un illustre inconnu puisqu'il a œuvré pour Hungry GiantRushya et fait de la scène son terrain de jeu favori. Le MC originaire du Colorado semble même avoir élu domicile en Europe tant ses passages par chez nous sont réguliers, un peu comme le new-yorkais Oddateee. 2013 est surtout l'occasion pour lui de sortir un second disque solo sous le nom d'Ancient Mith pour l'instant cantonné au milieu Hip-Hop underground.

Pourtant, Ancient Mith est un Punk au cœur tendre, à la voix grave et au flow dense et solide. Anecdotes personnelles, délires, coups de gueule, rencontres faites sur la route, le MC varie les textes, se montre parfois assez touchant comme sur The Strongest Woman I Know Says. Le rappeur utilise quelques fois des effets pour modifier sa voix ce qui donne des teintes particulières aux titres comme le delay sur Groving Joe et lui évite d'être trop monotone sur la longueur. Flow d'outre-tombe, basse défibrillateur, Ciroc Shot Kool Herc est le bon exemple de morceau extrêmement lourd et qui étonnamment ne manque pas de finesse. C'est justement là ou Braden Smith vise juste, entre poésie et hargne, sans jamais tomber dans les clichés. D'ailleurs, pas le temps de s'ennuyer, sur la demi-heure allouée pour quatorze titres, il n'est pas rare qu'en moins de deux minutes tout soit plié (encore son côté Punk). En résulte beaucoup plus d'impact, sauf dans le cas ou il pousse un peu plus les expérimentations (Plastic Leaves Of Our Autumns).

And The Dead Shall Lie There est surtout un album particulier à la production sèche et aux ambiances hantées. Très loin de se complaire dans sur des instrus old school, le MC y développe une dualité intéressante entre tracks rudes, mais pourtant assez subtiles grâce des mélodies délavées aux claviers (Groving Joe, The Strongest Woman I Know Says). Des beats qui tapent et qui font trembler ton plancher on en trouve (No Legs, Synths) des prods sourdes aussi (Tapwater And Tape Decks), mais il est également capable de choses plus légères comme le très joli et mélancolique Plastic Leaves Of Our Autumns. La musique d'Ancient Mith se construit donc sur les contrastes, évoque par instants Dalëk par ses sonorités Indus sombres ou même One Day As A Lion dans la saturation à l'excès des claviers de Simple, sans son aspect épileptique. Étonnant de voir aussi que Man Is ressemble à s'y méprendre à une prod de Mickey Avalon. Finalement, il ne manque qu'à ce disque une poignée de titres se démarquant clairement du lot pour atteindre le niveau supérieur.

Ancient Mith livre donc un deuxième effort assez étrange, que les amateurs se plairont de raccorder à l'Abstract Hip-Hop. Grand bien leur fasse, et on ne pourra pas franchement leur en donner tort, mais le plus important est que And The Dead Shall Lie There est un des albums qui s'affranchissent des codes, de ceux qui voient loin, plus loin que les barrières qu'on a tendance à affilier au genre. A conseiller à ceux pour qui le Hip-Hop n'est pas qu'une histoire de cases, à ceux pour qui le Hip-Hop est encore synonyme d'avenir.

En écoute sur bandcamp.