Chroniques
Pochette Meandering Soul
Pochette II
Pochette Conquering
Pochette Das Album Pochette Time Bends
Découverte
Pochette HISS

logo Anadivine

Biographie

Anadivine

Sean Paul Pillsworth: Chant/Guitare
Mike Cashen: Chant/Basse
Bill Manley: Guitare/Chant
Justin Meyer: Batterie/Percussions

Coheed And Cambria, Midtown, Autopilot Off et Matchbook Romance, voilà qui en dit long sur les relations qu'entretient Anadivine avec la scène punk new-yorkaise. Tous ces petits concerts ont permit au groupe de produire une démo qui leur vaudra l'obtention d'une signature chez The Milita Group (Blueprint Car Crash, Copeland, Rocket Summer), label on ne peut plus friand de groupes emo/indé.
Sidecho Records, en bon partenaire, sort début 2003 un EP mixant habilement emo punk et indé, en quelque sorte le mariage divin de Coheed et Blueprint. Mention spéciale à la prestation de Claudio Sanchez (Coheed & Cambria) qui y prêta sa voix et quelques-uns de ses riffs par-ci  par-là.
Le succès du combo ne se fit pas attendre, logique avec un tel parrainage. Septembre 2004 voit la sortie du très attendu LP, Zoo, dont les producteurs ne sont autres que les initiateurs de Second Stage Turbine Blade.

Chroniques

Zoo Anadivine

Zoo ( 2004 )

"100% Anadivine" semble une façon éclairée de résumer l'esprit de Zoo. Après un EP délectable, 2004 marque le retour de ces jeunes new-yorkais. Objectif: marquer la scène emo-punk d'une empreinte aux multiples sillons.

Première constatation: le combo aurait-il prit en compte nos remarques concernant leur précédente production ? A en croire, nos oreilles, la suppression de piano, mégaphone et autres effets atmosphériques validerait cette hypothèse; dès lors, Anadivine n'ont qu'une pleine demi-heure pour nous montrer l'étendue de leur talent. Celui-ci réside en cette capacité à se renouveler par l'utilisation, cette fois-ci, plus nuancée, des substances intrinsèques au quatuor, délicatement parsemées dans ce parc naturel.

Indie, pop, punk ou métal, Sean et ses acolytes s'en donnent à coeur joie.
Ainsi des morceaux tels que « Adding Insult to Industry » et « Dangerous Mixed With » sont d'une efficacité effroyable tant ils exhalent une énergie corrosive: batterie indomptable, choeurs solidaires, et une basse vraiment tenace sont les ingrédients d'une qualité indéniable. Mike se voit ainsi promu au poste de chef d'orchestre. Les interludes laissent la part belle à sa dame, qui se plaît à susciter des airs pour le moins inquiétants.
Gorge empoignée par des mains frigorifiées, respiration saccadée, l'oxygène vous fait défaut. « This Accident Worked too Well » vous assène un punk cadencé par des percussions dignes de Mars Volta. Ses riffs métalliques vous brutalisent inlassablement, la douleur en devient irréelle. Ultime souffle: You’re Not Going Anywhere Tonight or for The Rest of Your Life..

Voile laiteux, lumières volumétriques, un fort contraste nous aveugle (I Want Her Blind Again, in My Life Again). À l'inverse de l‘EP, la structure des morceaux présents sur Zoo se veut plus harmonieuse. « Dangerous Mixed With » et sa dualité schizophrénique se révèle perturbante: une boucle, des paroles différentes mais une cadence identique, vit-on deux fois la même expérience ?
Le doute est omniprésent, et surtout propre au disque. Les rythmiques pop (The Timid Gentlemen) sont astucieusement distillées et renforcent cette ambiguïté. Anadivine nous berce dans une incertitude homogénéisée. Le mixage réalisé sur « Capitol Arrangement » et « Love, Lust, and Fake Integrity »  les marient de façon complémentaire, l'une vital à la survie de l'autre. Effets de cymbales ponctuels (Yes Sir, Mr Machine), claquements de main (Love, Lust…), ces substances intelligemment disséminées dévoilent une authentique alchimie.

Néanmoins, quelques nuages pointent à l’horizon. La reprise d’ « Alcohol and Oxygen » n'apporte pas grand chose de plus à Zoo: les arrangements sont moins travaillés, Claudio Sanchez n’opère plus, ajoutez à cela un chant plus propret, dépourvu de tout explosion salutaire. Le tout tranche quelque peu avec le caractère macabre des textes. Ces  aspects demeurent malgré tout secondaires au vue de la valeur de cette production.

Emily: un nom familier certes, un être céleste peut être, une voix sûrement. Accompagnant Anadivine sur « Duet From the Dead », cette dernière laisse présager du meilleur quant à l'avenir des gars de Kingston. En peu de temps, le quatuor risque de se poser comme une référence en la matière. De plus, ce n'est pas tous les jours qu'un ange frappe à votre porte, n'ayez pas de regrets, laissez la entrer.

Télécharger: Adding Insult To Industry -  This Accident Worked Too Well
A noter que le second morceau propose une outro non présente sur l'album. Dommage.

N'hésitez pas à en débattre sur le forum.

A écouter : Dangerous Mixed With, Love Lust and Fake Integrity, This Accident Worked too Well, Duet From the Dead
14.5 / 20
0 commentaire

Anadivine ( 2003 )

Anadivine nous livrait en 2003 un premier EP sans nul doute sujet à commentaires. Au fil des pistes, le classicisme, devenu malgré lui, intrinsèque à la scène emo, côtoie de façon récurrente l’efficacité dégagée par la scène punk-rock. D’une durée approximative de trente minutes, ce disque vogue entre excitations ponctuelles, et fadeurs latentes. Gros plan sur un disque pour le moins déroutant, mais qui, au final, se doit d’attirer votre attention.
 
Emily : prénom à consonance féminine qui pourrait en dire long sur l’originalité douteuse du quartet new-yorkais. Cette image reflète assez bien l’aspect usuel que peut dégager Anadivine. Les ingrédients propres à la scène emo sont omniprésents. "Alcohol and Oxygen" se clôture sur les notes sombres d’un piano prompt à endiguer les côtés pop de la mélodie; tandis que les arpèges, distillés par Bill Manley, virevoltent sur des couplets simplement habillés de chants clairs. Le mégaphone, devenu un partenaire incontournable, étouffe ainsi les hurlements des deux comparses. Finalement, une guitare classique annonce  une balade à 90% instrumentale, dévoilant les aptitudes du groupe à composer des mélodies de toute beauté. Mais là encore, "The Frequency Hostage" n’émerge pas des stéréotypes de chansons mélo-pop, destinées surtout à faire pleurer ces jeunes demoiselles en détresse.
 
Si ces aspects paraissent communs, Anadivine tire son épingle du jeu en les maniant avec une dextérité, une efficacité qui leur permettent non seulement de se sublimer, mais aussi de nous surprendre. Le groupe a su imposer une ambiance due au morceau introductif, imageant une dispute probable parents/enfants, sur un fond sonore saturé et métallique au possible. "The Refusal To Negociate With" donne sa contribution à cette atmosphère pesante: il s’agit d’une fusion progressive des instruments autour de Justin Meyer, concluant sur des distorsions, une nouvelle fois, métalliques.
Hormis l’ambiance générée, le second point positif de cet EP prend forme sous les traits du chanteur/guitariste de Coheed and Cambria : Claudio Sanchez.Ce dernier accompagne Mike Cashen sur l’intégralité de "Alcohol and Oxygen", tout en restant sur un même pied d’égalité. En remerciement, cet invité peut se targuer d’avoir le couplet le plus poignant de la galette sur "Cross Your Heart", qui possède un côté oldies : années 80, riffs pouvant être inspirés directement par la bande originale de Top Gun. Sur "Filling The Lungs", Claudio Sanchez accompagne Anadivine de façon redoutable : ce titre aurait pu paraître sur un album de Beerbong, celui-ci oscillant allègrement entre punk-mélo et skatecore, malgré ses 4 minutes.


Disparate et inégal s’affichent comme les maîtres mots de ce premier disque ; ceci vient sans aucun doute des écarts de durée entre les sessions d’enregistrement. La sincérité, l’amertume que dégage le chant, rappelant parfois la violence de Brand New, les différents layers vocaux qui se superposent, et un chanteur providentiel font de cet EP un très bon achat, quoiqu’on en dise. Il ravira les inconditionnels de Matchbook Romance et de Coheed and Cambria, et trouvera une place de choix à côté de vos cd’s de Gatsby’s American Dream, et Further Seems Forever.

Télécharger : Alcohol and Oxygen - Cross Your Heart
E-Card

N'hésitez pas à en débattre sur le forum.

A écouter : Alcohol and Oxygen, Cross Your Heart, The Frequency Hostage
Anadivine

Style : Emo Punk
Tags : -
Origine : USA
Site Officiel : anadivine.com
Amateurs : 7 amateurs Facebook :