logo Amiina

Biographie

Amiina

Amiina (auparavant Amína) se rencontre dans les années 90 au Reykjavík College of Music, ces quatres demoiselles jouent du violon, violoncelle et se font connaître en tant qu'accompagnatrice de Sigur Ros lors des tournées du groupe (où elles jouent sur scène avec le groupe) ainsi qu'en studio (a partir de ( )). Elles feront également la première partie de la tournée du groupe pour Takk et deux des 4 membres iront prêter main forte à Efterklang.
En 2004 le groupe sort son premier effort en dehors de l'univers Sigur Ros, cet EP (AnimaminA) leur ouvre les portes des labels américains avec un single (Seoul) en 2007 et en 2007 Kurr (chant des oiseaux en islandais) sur leur propre label (Bláskjár), le premier album du groupe.
Musicalement le groupe emprunte bien évidement a la nébuleuse Sigur Ros auquel elle y apport un souffle nouveau, plus électro et avec l'utilisation de multiples instruments (violons et violoncelles bien entendu, mais aussi scie musicale, cithare, mandoline, harpe, glockenspiel, marimbula, harpe de verres, ...).

Chronique

14.5 / 20
1 commentaire (14/20).
logo amazon

Kurr ( 2007 )

L'Islande, cet état insulaire d'à peine 310 000 habitants fournit depuis le début des années 90 une incroyable série d'artistes à l'univers très particulier (Bjork, Sigur Ros, Mum, ...), et dans cette grande famille musicale on va pouvoir désormais y ajouter Amiina. Pas franchement des inconnues car les 4 islandaises sont déjà des habituées de la scène (pour leur accompagnement de Sigur Ros) mais aussi du studio (toujours avec Sigur Ros). Amiina débarque avec sa malle pleine d'instruments, son univers féerique et sa patte avec ce premier album d'une cinquantaine de minutes pour une douzaine de titres.
Alors Amiina simple ersatz de Sigur Ros ou véritable entité?

Car oui à rester si longtemps dans le sillage de Sigur Ros on est amené à se demander si Amiina arrivera à avoir sa propre existence artistique, et c'est avec brio que les quatre multi-instrumentistes vont concilier les deux. Difficile de ne pas penser à Sigur Ros en écoutant les compositions, mais pourtant là où Sigur Ros opte pour un post rock très démonstratif, lentes acmés, explosions de riffs, ... Amiina opte pour une version beaucoup plus minimaliste; chaque instrument (et il y a en a!) peut ainsi s'exprimer librement, l'imbrication des différentes sonorités (entre instruments à cordes et idiophones) forme une mélodie à laquelle s'ajoute quelques petites touches aux sonorités atypiques (Rugla).
De cette simplicité, de ces son étranges, du chant (en islandais), nait un univers féerique et candide ; Kurr pourrait être la bande son parfaite pour un conte fantastique pour enfant. Et même si on retrouve ce côté enfantin chez bon nombre de groupes islandais, sur Kurr il est particulièrement exacerbé.

Amiina arrive avec ce Kurr à se forger son propre univers, même si l'influence Sigur Ros est omniprésente, la voie empruntée par le groupe touche juste. La naiveté de l'oeuvre, la multiplication des instruments improbables et la légèreté dégagée par ces 12 titres charme. Ce Kurr n'est pas un album culte mais le type d'album qu'on aime se mettre au calme, posé et qu'on écoute émerveillé. Un retour en enfance cotonneux à placer entre Sigur Ros et Múm.

A écouter : Avec des oreilles d'enfant
Amiina

Style : Post Rock Expérimental
Origine : Islande
Site Officiel : amiina.com
Myspace :
Amateurs : 7 amateurs Facebook :