Albums du moment
Pochette Glow
Pochette Quelle
Pochette The Raging Wrath Of The Easter Bunny Demo Pochette Maudits
Chroniques
Pochette Siste Lys
Pochette Mathreyata
Pochette 2020 Pochette This Place Sucks Ass
Découverte
Pochette Moozoonsii

logo Ambulette

Biographie

Ambulette

Maura Davis: Chant/Guitare/Piano
Stephen Howard: Basse/Mellotron
Matt Clark: Guitare/Mellotron
Ryan Rapsys: Batterie

Lâché en septembre 2003 par Jonathan Fuller (batterie) et Keeley Davis (basse), et ce en pleine tournée, Denali se devait de panser ses plaies, au moins le temps d'achever ce que le groupe avait entamé. Ce dernier se verra prêter main forte par deux intérimaires de choix, à savoir Ryan Rapsys (Euphone, Heroic Doses), et l'un des membres de Pinebender, Stephen Howard, formation figurant également au roster Lovitt. Le divorce consommé, Maura Davis envisage dès lors de reprendre ses études et de faire un break musical. Mais la belle ne peut s'empêcher de poser quelques notes sur papier, pour finalement enregistrer des démos-maison. Elle décide alors de recontacter ses deux partenaires d'une tournée, Stephen et Ryan, afin de monter un nouveau projet à l'été 2004, Bella Lea, complété ensuite par l'addition de Matt Clarck (Joan of Arc, White/Light, Pinebender) à la guitare. Un contentieux juridique avec le groupe Bella Fea les forcera à changer de nom pour celui d'Ambulette. Ils enregistreront au printemps 2005 un premier EP, The Lottery, édité en mars 2006 par Astralwerks (Beth Orton, Phoenix,...). Un premier full length est d'ailleurs en préparation pour l'année 2007.

Chronique

14 / 20
1 commentaire (14/20).
logo amazon

The Lottery EP ( 2006 )

Soyons honnêtes, il y a des jours où l’on est heureux d’apprendre la pause musicale et la reprise des études de certains artistes (ndlr: Rivers Cuomo ?). Et d’autres jours où l’on rêverait qu’une histoire, celle de Denali par exemple, ne prenne jamais fin. Si ça s’avérait être le cas (ndlr: malheureusement ça l’est), on prierait pour que sa chanteuse n’ait jamais l’idée saugrenue de reprendre ses études. Il semblerait que nos prières aient été entendues…Amen.

Après trois années d’une attente douloureuse, revoilà Maura Davis sur scène, et sur CD, avec une formation nouvelle née des cendres de Denali. Une comparaison inévitable pour un premier EP 5 titres jouant d’une musique sobre, dépouillée, qui contentera très certainement les fans de Denali, le disque. Point d’orchestration trip-hop sur The Lottery, un rock atmosphérique qui ne s’enlise jamais, notamment grâce à l’usage du mellotron ; un rock séduit par la candeur d’un piano ("When I See You"); un rock enlaçant une pop et sa fougue complice ("Seconds Until Midnight"). Des rencontres parsemées de lignes de guitares désespérées, en proie à une détresse communicative, et en l’occurrence communiquée par la voix de mademoiselle Davis.

Fébrile et puissante, la chanteuse se dévoile entièrement dans son interprétation. Réellement concernée par ses textes, guidant l’auditeur dans ses refrains, Maura Davis conclut l'EP sur une reprise périlleuse de "Ne Me Quitte Pas", suivant ainsi les traces de son auteur, Jacques Brel, et de ses interprètes émérites que furent Frank Sinatra, ou Emiliana Torrini.

Simple, efficace, et terriblement prometteur en somme, même si le groupe ne propose rien de bien novateur au final. 2007 se fait désirer et la demoiselle aussi…

Ecouter sur MySpace.

A écouter : I've Got More; Seconds Until Midnight; When I See You
Ambulette

Style : Indie Rock
Tags :
Origine : USA
Site Officiel : ambulettemusic.com
Amateurs : 4 amateurs Facebook :