logo Alpha Brutal

Biographie

Alpha Brutal

Alpha Brutal se forme à la suite du projet solo DreaDful devenu quatuor en 2015. Le groupe développe un mélange de Math Rock, Metal Technique et intègre des sonorités 8-bit issues de la Chiptune. En 2015 sort le premier EP éponyme d'Alpha Brutal.

Chronique

Alpha Brutal ( 2015 )

Première écoute de l'objet, premier coup d'oeil à son artwork. Un amour pour les chats, la chiptune et du Rock saccadé sont les trois composantes qui pourraient faire d'Alpha Brutal les futurs compagnons de route des disjonctés de Pryapisme. Avec ce premier EP éponyme, les Parisiens déballent au grand jour leur monde haut en pixels.

Lors de ces six titres, Alpha Brutal dégaine un Math Rock nerveux où s'entrechoquent les sonorités 8-bit et des guitares frénétiques, puissantes et un chant majoritairement féminin. Caractérisées par leur immédiateté, certaines pièces se déroulent sur des schémas très simples dont on retient des refrains marquants et appuyés où les amplis imposent leur rythme. Les « I'm gonna kill them all » de Hunt ou « Everything's gonna be alright » résonnent rapidement dans les têtes et en font des titres que l'on se repasse facilement. Ce dernier se paye notamment des lignes mélodiques que ne se refuseraient pas un Diablo Swing Orchestra ou un Stolen Babies

Le quatuor s'offre pas mal de libertés et se lâche notamment pas mal sur ses trois morceaux instrumentaux. Défouloir ou Epic Song ne mentent pas sur la marchandise, ne souffrant pas de l'absence de paroles, auxquelles se substituent des pluies de notes couleur néons qui se plaisent à fuser de tous bords. Chipsound pour sa part met en exergue la dimension électronique de la formation, superposant les couches d'un synthé sautillant.
Identité, orientation musicale, un certain nombre de choses est en place pour les Parisiens. Malheureusement quelques légères ombres viennent ternir le tableau, comme des paroles parfois très simplistes qui gâchent un peu le plaisir (sur les couplets du par ailleurs excellent Everything's Gonna Be Alright). Parfois un poil faible, le chant gagnerait à être plus marqué au vu de ce que le groupe est capable de produire sur un refrain de Hunt par exemple. 

Nos amateurs de félidés se démarquent malgré tout de bien d'autres formations et ont sans doute déjà fait valser les foules au fil de leurs riffs énergiques. On espère en tout cas qu'un long format de ce Math Rock mention Super NES verra bientôt le jour. 

L'album est en téléchargement à prix libre sur bandcamp.

Alpha Brutal

Style : Math Rock 8-bit
Tags : - -
Origine : France
Facebook :
Bandcamp :
Amateurs : 1 amateur Facebook :