Titre : Shelter Année : 2014
Nombre de titres : 8

Tracklist
01. Wings
02. Opale
03. La Nuit Marche Avec Moi
04. Voix Sereines
05. L'Eveil Des Muses 
06. Shelter
07. Away
08. Délivrance
Acheter : logo amazon
Label : Prophecy Productions
Collection : 3 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 13.84/20 (16 avis dont 8 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé Shelter aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

is93000 13 / 20 Le 03/05/2017 à 17H31

je susi grand fan de black mais aussi de psot rock et dream pop.

En écoutant l'album la 1ère fois, déception. Puis en réécoutant, certains titres sont vraiment très bons, notamment voix sereines et deliverance.

Toutefois le single Opale ne reflète pas la qualité de l'album. Ce titre est vraiment moyen, cliché et peu interessant. Cela me rappelle a deeper kind of slumber de tiamat avec un très mauvais single qui n'était pas à la hauteur de l'album. M^me constat ici. Bref, un album très ambiant, atmosphérique qui se tourne plus vers anathema et de la dream pop que du metal.

tfaaon 14 / 20 Le 10/11/2014 à 14H03

de bonnes compo, mais quasiment 0 originalité par rapport à ce qui se fait dans le shoegaze/post rock depuis des années.

slaughtear 16 / 20 Le 11/10/2014 à 17H35

Après avoir lu les critiques moyennes, voire négatives sur ce disque, je ne savait pas trop à quoi m'attendre. Et pourtant j'ai été agréablement surpris! Bon j'ai découvert Alcest il n'y a pas si longtemps, et donc je connais moins leur période Black. Mais je suis assez bon public et malgré le côté "gentillet tout plein" de cet album, je me suis laissé porté par la musique, légère, claire, lumineuse et donc, magnifique. Après, comme le dit la chronique, les chansons les plus longues sont les meilleures et "Voix sereines" est sans la plus belles de toutes.
Honnêtement, un peu de musique positive dans ce milieu, ça fait pas de mal. Ça fait même beaucoup de bien.

NewbornFocus 15 / 20 Le 15/05/2014 à 20H07

A entendre les paroles du disque, on aurait bien envie d'offrir une thérapie à son auteur, et à aller planquer les couteaux de sa cuisine.
Par contre je ne serais pas aussi sévère que vous autres, ils ont fait l'effort d'écrire en français, et on sait tous comme c'est difficile. Pour ma part je salue donc cette audace.
Et puis les paroles parfois, ça peut paraitre tout con, et pourtant, ça fonctionne.

Un album pas forcément des plus intéressants, pas forcément chiant non plus... Comme tout le monde ici, je suis dubitatif quant au résultat. J'ai envie d'y croire dés que chaque nouveau morceau démarre, et puis ça se perd, lentement... Quelques exceptions tout de même : le titre éponyme, exemple même d'un titre dont les paroles sont pas incroyables et qui fonctionne malgré tout.

Pour moi un bon album "d'écoute passive", ça arrive, ça glisse et repart, c'est franchement pas désagréable...

(Et la majorité des paroles en français, je le redis, c'est courageux parce que ça appelle beaucoup plus facilement la critique)

Radioshack 13.5 / 20 Le 06/03/2014 à 02H11

Rien de bien marquant suite aux écoutes de ce Shelter d'Alcest. Juste Voix Sereines arrive à me bercer comme il faut, le reste... de la redite sans émotions. J'trouve le commentaire de Sugarbead bien résumé pour ce que j'en pense également.

Dommage, j'm'attendais à un truc de fou quand j'ai su qu'il était enregistré à la Mecque du Post-Rock.

EDIT: après plusieurs écoutes d'autres morceaux ont réveillé mes sens, Délivrance (et son côté Tir Nan Og vraiment superbe) et Away par exemple, qui remonte ce Shelter un peu plus dans mon estime.

La composition en français n'est pas une audace en soi, certains y arrivent très bien sans tomber dans le nian nian, heureusement que par moment la musique recouvre les paroles.. La fin d'une période balck metal est certes une bonne prise de conscience même si le mélange rendait un son unique et (très) agréable (Percées de Lumière sur Écailles De Lune). En espèrant qu'Alcest ne tombe pas dans un post-rock "classique", bien que le shoegaze soit très présent encore (et heureusement).

Sugarbread 8.5 / 20 Le 18/01/2014 à 18H57

A premières ouïes, c'est vraiment faiblard... Rien ne marque, je vais lui laisser le temps, mais pour l'heure cet album m'ennuie, j'arrive à chaque fois à la fin sans avoir retenu le moindre passage marquant, on verra avec plus d'écoutes au compteur, mais pour le moment Shelter se trouve dans un trou noir... Absence de personnalité conséquente en tous cas, le groupe n'avance pas du tout et se regarde un peu trop le nombril. Je ne pense pas que l'idée d'aérer à ce point les morceaux était lumineuse, on a plus un sentiment de creux qu'autre chose. Comme mes camarades j'ai envie de tacler les paroles, elles n'ont jamais été extras chez Alcest, mais je pense que là on arrive pas loin du zéro absolu, il va vraiment falloir songer à faire de la musique instrumentale ou embaucher un parolier.

elfiremi 14 / 20 Le 18/01/2014 à 12H01

Metgopsypeth a bien résumé la chose: un album franchement différent, mais la question qu'il reste à se poser est de savoir si c'est en mieux ou en aussi bien tout du moins. Pas évident du tout. On l'écoute, on le ré-écoute malgré soi mais il y a toujours cet ombre au tableau, des paroles un peu navrantes. Je ne pouvais pas supporter Aqme, et là, eh bien j'ai l'impression d'en écouter un B-side project. Bon, musicalement, on est également loin d'un "Allons jeune fille nous suicider dans une fontaine puisque tes yeux ressemblent aux reflets de la lune lorsque mon chien est mort"; pas neurasthénique pour un sou en somme, plus aéré c'est certain.
Les grecs utilisaient le mot epochè pour désigner cet état très particulier lorsque nous restons en suspens, que nous ne trouvons aucune bonne raison pour nous prononcer pour ou contre. Voilà une attitude sceptique qui résume bien mon état d'esprit au bout d'une ou deux écoutes malgré tout. Sais pas, et suis pas certain de finir par savoir, rejetant inconsciemment l'album dans les tréfonds d'une obscure playlist.
Je lui ai mis 14, c'est vrai, mais est-ce à cause du fait que je ne parviens pas à faire le deuil d’écailles de Lune dont le mérite rayonne à travers le reste de leur discographie comme un point de nostalgie qui rachète toujours les vieux amis?

metgopsypeth123 15.5 / 20 Le 10/01/2014 à 21H41

Bon mon commentaire a disparu je recommence.
Album de bonne facture, cohérent et agréable. Cependant on est loin des claques des albums précédents, il y a un peu moins de magie. Aux premières écoutes j'étais le cul entre 2 chaises car déçu de pas avoir pris la méga baffe mais conscient d'être en face d'un bon disque.
Cet album est très aéré, très calme. Ce n'est pas un défaut mais il manque le petit truc envoûtant qui prenait aux tripes chez ce groupe.
Je mets 15,5 car même en dessous des autres ça reste hyper classe et vraiment bon.
Je regrette juste les paroles à la limite niaiserie (Pleymo fait mieux^^)