logo A.S.T.R.O

Biographie

A.S.T.R.O

Sebastien: chant
Romain: guitare
Julien: basse
Thierry: batterie
Valentin: guitare

A.S.T.R.O est un tout jeune quintet screamo hardcore de la région parisienne. En avril 2007 le groupe sort un premier disque sur le label DIY Cité Des Chenilles Records : The Shaped Lines. Grâce à cette première production le groupe enchaîne les concerts aux côtés de formations comme Every Reason To, Edison Post, Eva-01 ou General Lee. En 2009 paraît From my window...

From my window ( 2009 )

De l’art de gifler les fûts. De plier les cordes. De rendre l’atmosphère rouge. De penser le mot embrasement.

L’artwork a changé. Il n’est plus bigarré. Il s’est assombri. Comme le son de ses géniteurs. Plus agressif, plus haineux, plus inscrit dans les tripes. A.S.T.R.O est désormais dans le conflit permanent. La source emoviolence, elle, demeure et ce dès le commencement de "Blow" qui évoque la véhémence de Tristan Tzara et ses cordes convulsées. Screamo’s Like donc. Mais pas seulement. A.S.T.R.O c’est aussi une plongée dans la scène crusty canadienne des années 90. Hérétique, sanguin, âcre ; assené par une voix rauque – qui a eu la bonne idée de délaisser ses versants métal –, les franciliens plient l’échine et jouent les disciples de la fureur ("Ways", "Modernism"). Mais pas seulement². Car derrière tout ça, se cache un goût pour les profondeurs, là où on laisse trainer les notes, où on se salit avec des larsens, où l’on fait pleurer les souvenirs (la très post-hardcore "The Link" ou l’intro de "Last whispers increase" qui rappelle le magnifique "Place Tolozan" de Daitro). Et pour les plus sceptiques, sachez que la mythique "Tigersuit" de Raein a désormais sa réponse tricolore : "Joinging fate". Rien que ça.

Si A.S.T.R.O n’a pas encore l’identité la plus marquée du monde, il parvient avec ce 7 titres à trouver un positionnement personnel, cohérent et prodigue. D.I.Y, sincère et humble, depuis sa lucarne, il joue avec les précipices. Par besoin d’hauteur. De vertige aussi. Car From My window est un refus de l’enfermement. Une justification de la violence sonore.
Des affres aux effrois. Des bulles aux balles. Des trombes aux tombes. A.S.T.R.O avance.

From my window est un pur produit D.I.Y. Vous pouvez écrire à Valentin pour vous en procurer des exemplaires.

Des morceaux sont également en écoute ici.

A écouter : "Blow", "The Link", "Joining fate"
13.5 / 20
0 commentaire

The Shaped Lines ( 2007 )

Un animal mi-tortue mi-dinosaure évoluant dans un décor entre nénuphars gaiement colorés et terrain volcanique, le tout colorié aux feutres (et sans dépasser s'il vous plait), ASTRO introduit dès le visuel une personnalité ambivalente et à vrai dire c'est bien ce que l'on ressent à l'écoute de ces 6 titres entre post-rock et screamo hardcore.

J'en vois déjà qui lève le doigt mais oubliez l'idée d'un City Of Caterpillar ou d'un A Day in Black & White à la française. Les parisiens sont bien plus proprets dans leur approche sans bavure et optent pour le côté limpide d'un post-rock aux mélodies oscillantes et un screamo un tantinet métallisé. Au sujet de ce dernier point il faut préciser que ASTRO ne donne aucun crédit aux vocaux mielleux et plaintif souvent associés au genre, Sébastien éructe sans relâche d'une voix grave, gutturale et abrasive parfois typé crust mais surtout metal.  Sur ce point ASTRO a le mérite de jouer l'alternative et le coup aurait été parfait si ce n'étaient les quelques parties trop "grosse voix" un peu poussives et monocordes durant lesquelles la chose devient caricaturale, mais la je chipote. D'autant plus qu'une bonne partie du temps ASTRO s'embarque dans des instrumentaux vierges de chant tantôt lyriques et cristallins (avec 2 guitares amoureuses l'une de l'autre autant que des arpèges), tantôt torturés et chaotiques. Le tout est humblement soutenu par une production sans grand relief mais qui a le mérite de donner du volume et de la contenance.

Utilisant la recette classique des fraises Tagada jetées dans une flaque de boue (comprenez les jolies accalmies mélancoliques dans une vilaine bourrasque chaotique), ces 6 morceaux bien assis et prometteurs font de The Shaped Lines davantage qu'une simple mise en bouche mais une véritable carte de visite.

Télécharger : Betrayer - Satan.

A écouter : We'll Share Our Victims - Betrayer
A.S.T.R.O

Style : Screamo
Tags :
Origine : France
Site Officiel : astrocrust.free.fr
Myspace :
Amateurs : 5 amateurs Facebook :