Chroniques
Pochette Lese Majesty
Pochette War Music
Pochette Bigger Than Life
Pochette Ad Matres Pochette Sermon

logo 88 Fingers Louie

Biographie

88 Fingers Louie

Denis Buckley: Chant
Dan Wleklinski: Guitare
Joe Principe: Basse
John Caroll: Batteur

Chicago, une ville ayant pour réputation d'être le fief du crime organisé. C'est en prenant compte de ce facteur qu'ils prirent pour nom 88 FingersLouie, appellation d'un pianiste du milieu. Il paraîtrait néanmoins que ce soit le titre d'un épisode des Flintstones qui soit à l'origine de leur nom. Bref, c'est le 09 Avril 1993 que le groupe vit le jour, ayant pour line-up Denis Buckley  (Chant), Dan Wleklinski (Guitare), Joe Principe (Basse) et Dom Vallone (Batterie) et que sortit par la même occasion leur première démo. Celle ci intéressa énormément Fat Mike, qui, amusé par le côté déconneur et un tantinet Pop-Punk du combo, leur offrit une place dans la famille Fat Wreck. C'est ainsi qu'en 1994 sortent les premiers EPs du groupe, Go Away et Wanted sur ce dernier, ainsi que Totin' 40's And Fucking Shit Up sur le label Rocco.

1995, Glenn Porter arrive aux fûts pour compenser le départ de Dom. Nous l'entendrons pour la première fois sur le premier album du groupe, sorti la même année en Septembre, Behind Bars pour le label Hopeless Records,un opus alternant à la fois Punk-Rock, et Hardcore Mélodique, mais le tout restant assez rapide, accompagné par un chant assez puissant et qui mérite toujours une certaine attention. Le groupe a enfin trouvé sa voie. S'ensuit en Avril 1996 un split nommé Chicago Vs Armsterdam où se retrouvent comme l'explicite le titre, des groupes des deux continents, et plus précisément, des deux villes en question. Une réputation en constante augmentation permet à 88 Fingers Louie de s'envoler pour leur première tournée européenne et américaine. C'est durant cette tournée que, le stress, l'agitation, et un début de tension entre les membres contraint le groupe à annoncer officiellement sa séparation. D'ailleurs, plusieurs dates de la tournée américaine (à laquelle participait Good Riddance) furent annulés pour la peine. Avant que le groupe ne disparaisse totalement des mémoires, Fat Wreck sortit l'EP The Teacher Gets It en Janvier 1997, puis le mois suivant, l'album Dom Years, sorte de compilation regroupant des chansons du groupe, durant la période où Dom Vallone était encore batteur. Cette initiative inspira Hopeless Records qui ne tarda pas à sortir lui aussi, une compil' de Faces-B, 88 Fingers Up Your Ass regroupant une quantité assez importante de vieilles chansons (à ceci s'ajoutant des live) à la qualité sonore très moyenne, et explicitant bien le fait que 88 Fingers Louie étaient des maîtres ès Hardcore Mélo et faisant preuve d'un dynamisme assez impressionnant, et ne se prenant que très peu au sérieux.

Les 4 compères de Chicago se reformèrent l'espace d'un cours instant à la fin de cette même année, avant d'annoncer officiellement leur grand retour en Février 1998. Pour ceci, line-up presque inchangé si ce n'est l'arrivée d'un nouveau batteur, John Caroll. C'est ainsi qu'en Septembre 1998 sortit sur Hopeless Records l'ultime opus du groupe, Back To The Street, sûrement la galette la plus travaillée et diversifiée tant leur style vogue entre le Pop-Punk, le Punk Rock et l'Hardcore. La dernière production sera un split avec Kid Dynamite avant que la bande à Denis dise au revoir à la scène une dernière fois sous le nom de 88 Fingers Louie. En effet, cette même année, Dan Wleklinski et Joe Principe créèrent le non moins connu groupe Rise Against et s'envolèrent ainsi vers d'autres cieux.

88 Fingers Louie

Style : Punk / Hardcore Mélodique
Tags : -
Origine : USA
Site Officiel :
Amateurs : 13 amateurs Facebook :