Chroniques
Pochette 2020
Pochette Internal Incarceration
Pochette Freak
Pochette Post Human: Survival Horror Pochette Ultra Mono
Découverte
Pochette Moozoonsii

Dossier de Metalorgie #26 Janvier 2020 : Top 2019 - Director's cut

31 janvier, le bon moment pour clôturer cette saison des récaps divers et variés en finissant avec notre top étendu. Selon les envies de chacun, on y parle des concerts de l'année, des déceptions, des coups de cœur ciné ou jeux-vidéos. Un gros pot-pourri de 2019 en somme, histoire de tourner la page en beauté et d'attaquer 2020 avec plein de belles choses à rattraper. On vous attend bien entendu en commentaires pour vous lire et discuter de tout ça. 


Le top étendu de...

Zbrlah (ses chroniques) : 

Top albums - rappel du top10, et la suite :
1. Step In Fluid - Back In Business
2. Devin Townsend - Empath
3. Uneven Structure - Paragon
4. Periphery - Periphery IV : Hail Stan
5. Insomnium - Heart Like A Grave
6. Teramaze - Are We Soldiers
7. The Great Old Ones - Cosmicism
8. Flub - Flub
9. Darkwater - Human
10. Dream Theater - Distance Over Time
11. As I Lay Dying - Shaped By Fire
12. StarSystems - Lift
13. Aro Ora - Wairua
14. Klone - Le Grand Voyage
15. Leprous - Pitfalls
16. Mgla - Age Of Excuse
17. Destrage - The Chosen One
18. The Agonist - Orphans
19. Jinjer - Macro
20. The Neal Morse Band - The Great Adventure
21. Crystal Lake - Helix
22. Brutus - Nest
23. Aephanemer - Prokopton
24. White Ward - Love Exchange Failure
25. Blind Guardian’s Twilight Orchestra - Legacy Of The Dark Lands


Top concerts :
1. Lesoir / Riverside @ le Rex (Toulouse) le 18/03/2019
2. Haken / Devin Townsend @ salle Pleyel (Paris) le 15/11/2019
3. Bokassa / Ghost / Metallica @ Stade Olympique (Barcelone) le 05/05/2019
4. Tribulation / All Them Witches / Ghost @ le Zénith (Toulouse) le 19/12/2019
5. From Dusk To Dawn / Crystal Lake @ Connexion Live (Toulouse) le 01/07/2019
6. First FragmentAllegaeon / Fallujah / Obscura @ le Metronum (Toulouse) le 10/02/2019
7. Anima Tempa / Between The Buried And Me @ Connexion Live (Toulouse) le 06/10/2019
8. Au Champ Des Morts / The Great Old Ones @ Connexion Live (Toulouse) le 29/11/2019
9. Distant Worlds - Music from Final Fantasy @ le Zénith (Toulouse) le 13/10/2019
10. Fit For A King / Unearth / Chelsea Grin / As I Lay Dying @ la Belle Électrique (Grenoble) le 11/10/2019
11. Toucan / The Algorithm / Perturbator @ le Metronum (Toulouse) le 07/10/2019
12. Beneath The Massacre / Archspire @ Connexion Live (Toulouse) le 09/12/2019
13. Above Aurora / Martwa Aura / Mgla @ le Rex (Toulouse) le 09/09/2019
14. Nailed To Obscurity / Jinjer / Soilwork / Amorphis @ le Bikini (Toulouse) le 07/02/2019
15. Whiskey Aurore / Atlantis ChroniclesKadinja / Novelists @ le Cap (Toulouse) le 06/04/2019
16. Orchestre de Cadaqués&Ellinor D’Melon @ Palais de la Musique (Barcelone) le 06/05/2019
17. Kissin Dynamite / Amaranthe / Powerwolf @ le Bikini (Toulouse) le 10/01/2019
18. GosTGaahl’s Wyrd / Mayhem @ le Metronum (Toulouse) le 08/11/2019
19. Space Of Variation / Khroma / The Agonist / Jinjer @ le Rex (Toulouse) le 08/12/2019
20. AcoD / Arch Enemy @ le Bikini (Toulouse) le 09/07/2019

Top Hellfest (parce que j’ai trollé en mettant uniquement Manowar dans mon top chacun des trois jours) :
1. Tool
2. Demons And Wizards
3. Architects
4. Dream Theater
5. The Ocean
6. The Fever 333
7. Archspire
8. Carcass
9. Bloodbath
10. la découverte Brutus

Top EPs / singles :
1. Arkentype - Bridges
2. Nanowar Of Steel - Valhallelujah
3. Black Inked Ocean - Wild Mind
4. Delain - Hunter’s Moon
5. Jinjer - Micro
6. Nanowar Of Steel - Norwegian Reggaeton
7. The Great Discord - Afterbirth

Top déceptions (la 1 c’est la pire / la 5 ça passe presque) :
1. Tool - Fear Inoculum
2. Avoir raté le concert de Steven Wilson à Toulouse le 23/01/2019
3. Fallujah - Undying Light
4. The Fever 333 - Strength In Numb333rs
5. Ghost - Kiss The Go-Goat

Top random (hors-musique) :
1. La cool soirée des 18 ans de Metalorgie <3
2. Avoir lu/relu tout Lovecraft
3. La série Love Death Robots

Top ratages de 2018 (et d’avant), rattrapés / découverts en 2019 :
1. Putain Affector avait sorti un truc en 2018 ! Ok c’est juste un single mais on ne l’espérait plus !
2. Psychonaut - Unfold The God Man
3. Obscura - Diluvium
4. Tout Archspire
5. Spectral Wound - Infernal Decadence
6. Temperance - Of Jupiter And Moons
7. Tout StarSystems
8. Tout Dance With The Dead


Euka (ses chroniques) : 

Comme indiqué dans le top de l'équipe, une année assez riche. Il y a des disques qui ont été sources de déception mais vite oubliés (le Tool en exemple principal) et des disques qui n'ont pas encore pu être écoutés (le Sunn O))), Blut Aus Nord) ou approfondis (Some Rap Songs de Earl Sweatshirt). Néanmoins, belle année niveau sorties avec des styles assez différents dans mon top étendu au final.

TOP 10 :
Amygdala - Our Voices Will Soar Forever
PUP - Morbid Stuff
Gattaca - Monumenty Selhani
Sect - Blood Of The Beast
Shirokuma - Clothes I Wear For The Space I’m In
Friendship - Undercurrent
Drei Affen - Seguimo Ciegxs
Cult Of Luna - A Dawn To Fear
Demain - Demain (bandcamp)
Potence - Le Culte des Bourreaux

Top "Ça aurait pu, mais il fallait choisir" :
Verdun - Astral Sabbath
Lysistrata - Breathe In Out
Greet Death - New Hell
Dumange - Entre Ratas
Bombardement - S/T
Rorcal - Muladona


Les concerts de l'année :
Envy + Svalbard à La Maroquinerie (Paris) - 15/12
Chaviré + JAROD à Le Lézard (Le Mans) - 28/06
Eryn Non Dae - Sól - Necrodancer à La Scène Michelet (Nantes) - 25/05

Les disques attendus / espérés en 2020 : Closet Witch, Deftones, Envy, Ulver.


Rillettes (ses chroniques) : 

Top musical étendu de 2019 :

Cân Bardd - The Last Rain
Vukari - Aevum
The Odious - Vesica Piscis
Grima - Will of the Primordial
Target - Deep Water Flames
Consumed By Vultures - Pseubiblion
Equipoise - Demiurgus
Eternity's End - Unyielding
Kampfar - Ofidians Manifest
Fleshmeadow - Daymares

Top des découvertes tardives :

Dark Matter Secret - Perfect World Creation
1914 - The Blind Leading the Blind
Beaten To Death - Agronomicon
Shylmaghognar - Emergence
Vukari - Divination
Casiopea - Make up City
Casiopea - Mint Jams
T-Square - F1 Grand Prix World


Top des concerts 2019 :

The Great Old Ones/Au Champ des Morts (Connexion Live)
Archspire/Beneath The Massacre/Vulvodynia/Inferi (Connexion Live)
Watain (Motocultor)
Gaahls Wyrd (Motocultor)
Avatar (Motocultor)
Extermination Dismemberment (Motocultor)
Der Weig Eineir Freiheit/Au Dessus (Metronum)


V.N.A. (ses chroniques) : 

*Le top 10 tel qu'établi pour le top général de la rédaction, avec une rallonge de 150%, un classement tout sauf inébranlable, et une dose de commentaires plus ou moins superflus :
1. Disillusion - The Liberation : j'aurai traîné jusqu'à la sortie de ce disque pour me mettre sérieusement au groupe (merci à Sugarbread, d'ailleurs), mais alors c'est très très bon.
2. Meridian4 - Collateral : premier EP en Metal Prog Orchestral, je m'attendais à un truc potentiellement sympa mais perfectible, je me suis pris une claque.
3. Blind Guardian Twilight Orchestra - Legacy Of The Dark Lands : le Metal Symphonique, mais sans le Metal. Assez dubitatif au premier abord, maintenant je suis de plus en plus accro à cet album, à tel point qu'il aurait certainement grimpé de deux places si j'avais établi ce top aujourd'hui plutôt que fin décembre.
4. Blackhelm - Dark Clouds Of The Inferno : découvert au pif début 2019 avec l'EP II - Grand Ruinous qui m'avait scotché, ce premier album fait encore mieux. La bonne surprise Black / Death de l'année, en ce qui me concerne.
5. Oomph! - Ritual : j'ai chroniqué ce disque, mon avis n'a pas évolué depuis si ce n'est que mon appréciation s'est encore renforcée.
6. Atlantean Kodex - The Course Of Empire : ma dose Epic Heavy / Doom de l'année.
7. Lost In Grey - The Waste Land : je n'étais pas trop satisfait de la chronique de cet album, mais apparemment elle a permis de le faire découvrir à au moins une personne, c'est l'essentiel.
8. Beast In Black - From Hell With Love : le risque avec ce genre d'album simple et efficace, c'est de s'en lasser après dix ou vingt écoutes ; mais non, j'y prends toujours plaisir.
9. Darkwater - Human
10. Vltimas - Something Wicked Marches In : à la base, écouté juste pour voir ce que ça donnait... puis ré(-ré-ré-...)-écouté, parce que c'était bien fichu.
11. Subway To Sally - Hey! : na na-na, na na-na-na, c'est que ça reste en tête ces c*nneries.
12. Insomnium - Heart Like A Grave : je n'ai pas été tout de suite très convaincu, surtout parce qu'il passait après Winter's Gate que j'ai adoré, mais finalement c'est du très bon Insomnium.
13. Queensrÿche - The Verdict : dans la lignée des deux précédents, ça ressemble à un sans-faute depuis le remaniement de line-up (alors qu'avant, ça faisait longtemps qu'on n'avait eu grand-chose d'intéressant).
14. Havamal - Tales From Yggdrasil : Melodeath de Vikings, avec un côté plus Pagan qu'un Amon Amarth, et tant qu'à comparer bien plus convaincant que Berserker.
15. Turilli / Lione Rhapsody - Zero Gravity - Rebirth And Evolution : du Rhapsody modernisé, ça peut rebuter, pour ma part j'accroche bien plus qu'au dernier Rhapsody Of Fire réchauffé et un peu fade.
16. Elvenking - Reader Of The Runes - Divination
17. Leprous - Pitfalls : un peu comme la chronique de Zbrlah, ce n'est pas vraiment ce que j'attendais, mais c'est bien fait.
18. Lindemann - F&M : Wollen Sie Tango tanzen?
19. Unveven Structure - Paragon : seul album que je connaisse dont la tracklist ressemble à un système de jobs dans un RPG.
20. Jinjer - Macro
21. Silver Bullet - Mooncult : là, c'est l'adepte de Power Metal en moi qui parle, parce que le début de la liste en manque un peu.
22. Thornbridge - Theatrical Masterpiece : tout pareil que le numéro 21. D'ailleurs, ça me fait penser que je n'ai même pas écouté le Gloryhammer. Ça ne va plus du tout, va falloir que je me reprenne.
23. Avantasia - Moonglow : après deux opus assez oubliables, je n'irais pas jusqu'à dire que c'est le retour à la grande forme, mais il y a un net mieux ; s'il ne faut en retenir qu'un passage, l'enchaînement Petrozza / Kürsch dans Book Of Shallows est magique.
24. Battle Beast - No More Hollywood Endings : pas que ce soit une véritable pépite, mais il a réussi à me surprendre.
25. In Motion - Thriving Force : le pendant Death Mélo / Thrash d'Entering Polaris, qui me paraît plus inspiré.
...Et d'autres que j'ai appréciés à divers degrés, pas suffisamment pour les faire apparaître dans un top. Si vous cherchez les derniers Slipknot, Rammstein, Amon Amarth ou encore Dream Theater, ils sont là.


*Les catégories en vrac, qui auraient pu faire de vrais tops si j'avais suffisamment de matière à y mettre :

- Top "Je n'ai pas aimé" :
1. Devin Townsend - Empath : pas grand amateur de Townsend, encore moins connaisseur. J'ai bien aimé Ziltoid The Omniscient, les autres que j'ai tentés m'ont laissé indifférent. Mais alors celui-là ne passe vraiment pas.
2. Tool - Fear Inoculum : bon, je n'aimais déjà pas Tool avant, et je ne l'aurais probablement pas écouté si ce n'était pour ce dossier.

- Top du "grand retour" en EP qui peine à convaincre : Manowar - The Final Battle I. D'ailleurs, verra-t-on vraiment un Final Battle II, ou est-ce encore un premier volet qui se retrouvera sans suite ?

- Top de l'édition spéciale qui fait regretter de ne pas avoir opté pour l'édition standard : Sabaton - The Great War, History Edition. Déjà comme ça, l'album en lui-même n'est pas mémorable. Mais la particularité de cette version, c'est que chaque titre se voit rallongé par une introduction narrée situant le contexte historique de la façon la plus ennuyeuse possible. La prochaine fois, laissez les explications dans le livret, ça vaudra mieux.

- Top de l'album qui est sûrement très bien mais pour le moment je ne l'ai écouté que deux fois et dans un genre qui nécessite que je sois dans le bon état d'esprit pour m'y mettre sérieusement : The Great Old Ones - Cosmicism

- Top écouté par erreur : Klone - Le Grand Voyage. Pour l'anecdote, je ne sais pas comment j'ai fait mon compte mais je voulais commander le dernier Hypno5e. Non seulement j'ai commandé celui-là à la place, mais en plus je ne m'en suis rendu compte qu'une fois le disque mis dans le lecteur, après plusieurs minutes à me demander pourquoi il y avait un truc qui me chiffonnait. Enfin bref. Du coup, je n'ai toujours pas écouté sérieusement le Hypno5e. Et concernant Le Grand Voyage, sans être vraiment connaisseur, j'aimais bien ce que j'avais déjà entendu de Klone, mais là ça ne m'accroche pas du tout.

- Top de ce qui aurait sans doute mérité d'être dans le top mais que je n'ai découvert que trop récemment : Blut Aus Nord - Hallucinogen (merci le top global de la rédaction) ; Iapetus - The Body Cosmic (merci la chronique de Zbrlah).

- Top attentes pour 2020 : Demons&Wizards. Et quelques autres bricoles aussi, pour ce qui me vient à l'esprit (ça veut dire que je vais en oublier des tonnes) : Almanac, Sylosis, Oldelaf... Et ce serait bien qu'Arjen Lucassen nous sorte un nouveau truc, aussi. Parce qu'avant il avait toujours un projet sur le feu alors que là il n'a rien sorti de nouveau depuis The Source d'Ayreon, ça commence à faire long.

*Hors musique:

- Manga : Ma consommation était très faible auparavant, elle s'est sacrément emballée au cours de l'année écoulée. Parmi les titres qui m'ont marqué en bien et actifs en 2019, et sans classement particulier (ordre alphabétique) : Ajin, L'Atelier des Sorciers, Bestiarius, Divines - Eniale&Dewiela, Les chefs-d'oeuvre de Lovecraft par Gou Tanabe (Dans l'abîme du temps, notamment), Le Perce-Neige, We Never Learn...

- Romans : Comme d'habitude, même dans les périodes où je lis beaucoup, ce ne sont pas souvent des sorties de l'année. En l'occurrence, une paire de thrillers assez sympathiques mais pas parmi les meilleurs de leurs auteurs (les derniers Grangé, Thilliez, Chattam... du coup ça fait trois, et donc pas une paire), de la suite de suite de fantasy pas franchement convaincante (Goodkind), de l'anticipation très très inégale avec le nouveau Damasio, finalement en top je ne peux retenir que Boule de Foudre de Liu Cixin, de la SF certes de moindre ampleur que sa géniale trilogie du Problème à Trois Corps, mais un très bon bouquin tout de même.

- Jeux vidéo : Alors là le choix va être très rapide, et pas uniquement parce que je n'ai joué qu'à peu de jeux cette année : mon top se résumera à The Legend Of Heroes - Trails Of Cold Steel I et surtout II (je n'ai pas encore fait le III), qui m'ont happé durant de très nombreuses heures ; on pourrait rétorquer qu'ils sont sortis sur PS3 en 2016, mais les versions PS4, celles auxquelles j'ai joué, datent bien de 2019 (et de toute façon, vu le temps que j'ai passé dessus, c'est autant d'autres sorties auxquelles je ne me suis pas attelé). Allez, histoire de varier les plaisirs, citons aussi le chouette remake de Resident Evil 2.

- Cinéma : Habituellement, je suis bon client pour les blockbusters, mais pour le coup les deux mastodontes (Avengers Endgame et Star Wars IX, s'il faut les nommer) ne m'ont pas franchement convaincu, si ce n'est visuellement ; en revanche, j'ai beaucoup aimé le Spider-Man: Far From Home. Hormis cela, citons des adaptations de King bien sympathiques (Doctor Sleep et le deuxième chapitre de la nouvelle mouture de Ça ; pour diverses raisons, je n'ai pas vu Simetierre), un À Couteaux Tirés très savoureux, un The Lighthouse assez oppressant, ou encore, pour taper un peu dans l'animation, un très joli Les Enfants de la Mer. Ah, et je me suis stupéfié moi-même à aller voir (et à aimer !) le lauréat de la palme d'or de Cannes, Parasite.

Florian Denis (ses photos) : 


Top concerts :

1) Cult Of Luna au Trianon (Paris)
2) Tool à l'Altice Arena (Lisbonne)
3) NOFX au Camp Anarchy (Columbus, OH)
4) Envy au Hellfest
5) PUP à La Boule Noire (Paris)
6) NOFX au Punk In Drublic (Angoulême - et oui je les mets 2 fois si je veux)
7) Descendents au Hellfest
8) Soap&Skin au Trianon (Paris)
9) Pennywise au Camp Anarchy (Columbus, OH)
10) Suicidal Tendencies au Camp Anarchy (Columbus, OH)


Top jeux-vidéos :
1) Sekiro
2) Death Stranding
3) Control
4) Blasphemous
5) Katana Zero


Skaldmax (ses chroniques) : 

Le top 10 en quelques mots

1. Sinmara - Hvísl Stjarnanna
La scène Islandaise a lancé un deuxième assaut cette année, Sinmara sort du lot et signe un disque hyper riche entre ciel et terre.
2. Earth - Full Upon Her Burning Lips
Finies les voix, Earth retourne au désert.
3. Black Marble - Bigger Than Life
De la Synthpop minimaliste influencée Post-Punk, que des tubes avec trois notes de claviers et une boîte à rythmes.
4. Tool - Fear Inoculum
J'ai commencé 2019 en me moquant gentiment de Tool, je me suis ennuyé lors de leur concert au Hellfest, mais j'ai été pris par l'album (et ici plus qu'ailleurs, vive le streaming...)
5. Sunn O))) - Life Metal
Un Sunn O))) chaud, plein, rond. Pas encore écouté son successeur.
6. Darkthrone - Old Star
Tempo Doomy, usine à riffs ultra-mémorables. Fenriz et Nocturno Culto toujours au sommet.
7. Misþyrming - ‎Algleymi
Islande-bis. Sorti de sa caverne, Misþyrming explore les terrains mélodiques et s'en sort admirablement.
8. Cult Of Luna - A Dawn To Fear
Pas du tout une attente pour moi, mais l'art de la mélodie des Suédois a mis tout le monde d'accord.
9. Blood Incantation - Hidden History Of The Human Race
Bzz-bzz les aliens Bzz-bzz
10. Blut Aus Nord - Hallucinogen
J'attendais quelque chose d'encore plus psyché mais Vindsval m'a encore cueilli comme il fallait.

Ça aurait pu être dans le top 10 (que des français, cocorico !)
Klone - Le Grand Voyage
Sordide - Hier Déjà Mort
The Great Old Ones - Cosmicism


Top 3 concerts : 
Envy @ Hellfest
Massive Attack @ Zénith de Nantes
Frustration @ La Carène, Brest

Déceptions
Fallujah - Undying Light
Mayhem - Daemon

Les attentes de 2020, les prochains albums de...
Kvelertak
Turia
Wrekmeister Harmonies
Regarde Les Hommes Tomber
Fotocrime
Cult Of Fire
Imperial Triumphant
The Ocean
Katatonia


Tang (ses chroniques) : 

2019. Une année pleine de contrastes, exaspérante sur bien des aspects mais très dense musicalement, riche culturellement
Suite du top disques :

Amygdala - Our Voices Will Soar Forever
Chelsea Wolfe - Birth of Violence
Cult of Luna - A Dawn To Fear
Cave In - Final Transmission
Varials - In Darkness
Mantra - Medium
Sleep Terror - Abreaction
Otoboke Beaver - Itekoma Hits
Tool - Fear Inoculum
Latitudes - Part Island
Take Offense - Keep An Eye Out
Zonal - Wrecked
Mike Patton&Jean-Claude Vannier - Corpse Flower
Battles - Juice B Crypts
Step In Fluid - Back in Business
Poil - Sus
Sofy Major - Total Dump
Monkey3 - Sphere
Blood Incantation - Hidden History of the Human Race
Judiciary - Surface Noise
3Teeth - Metawar
etc, etc.

Bouquins :

Mapuche de Caryl Ferey (thriller complexe et social dans une Argentine hantée par les fantômes de la dictature et de la crise financière)
Les Furtifs d'Alain Damasio (que je n'ai pas encore lu mais je sais déjà qu'il va me mettre par terre)

Jeux vidéo :

1) A Plague Tale: Innocence par Asobo Studio
2) Metro Exodus par 4A Games
3) Control par Remedy
4) Life Is Strange 2 par Dontnod
5) Judgment par Yakuza Studio
6) Death Stranding par Kojima Prod.

Flims qui ne sont pas des flims sur le cyclimse :

Joker de Todd Phillips
El Camino de Vince Gilligan

Metalorgie Team (Janvier 2020)

Partager :
Kindle

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

V.N.A.Le Lundi 03 février 2020 à 17H17

@Tang
À voir, j'essaierai sûrement un de ces jours. Mais si j'y joue, ce sera hors ligne, donc je ne devrais pas être embêté avec l'aspect communautaire ^^

HerEgenLe Samedi 01 février 2020 à 09H35

@V.N.A : Ce qui m'a happé dans ce jeu c'est plutôt l'ambiance générale, la direction artistique et la mise en scène. Les livraisons ne sont pas de bêtes quêtes "FedEx", elles sont le cœur du jeu et ont toujours un intérêt quasi introspectif, car on est seul au milieu de cette nature à l'abandon, on se bat contre elle parfois, et on (re) construit des liens entre les quelques humains enfermés dans leurs bunkers. Le principe de livrer des colis fait rapidement sens avec l'histoire, le contexte, et le chemin peut être très très long... Quand je parle des likes c'est pour désigner l'aspect communautaire qui est permanent dans le jeu, et fonctionne de pair avec les constructions (routes, ponts, abris, grappins, échelles, etc), qui sont en fait co-construites ou rénovées avec les autres joueurs via un serveur dédié. Chacun amenant sa part de ressources. Par contre oui, le jeu t'encourage constamment à "liker" le travail des autres, ça casse un peu l'immersion sans la tuer non plus, heureusement. Mais oui, tout ça demande une connexion :/ (et je comprends, suis pas fan du jeu en ligne non plus)

Quoi qu'il en soit Death Stranding est une expérience particulière et un univers bien chelou qui ne conviendra pas à tout le monde, c'est clair.

V.N.A.Le Vendredi 31 janvier 2020 à 19H00

Vu comme ça, ça confirme ma première impression : Death Stranding n'est probablement pas pour moi. Les grands espaces, oui à condition d'avoir quelque chose à y faire, le scénario alambiqué pourquoi pas, mais les livraisons et la construction de route ça ne me fait clairement pas rêver...
Et l'appel aux likes, c'est quoi, c'est quand on joue en ligne ? (Je ne joue jamais en ligne, je n'ai même jamais connecté mes consoles à internet.)

HerEgenLe Vendredi 31 janvier 2020 à 12H43

@V.N.A : Death Stranding c'est quitte ou double, si tu aimes les grands espaces (sublimes), les scénarios excessivement alambiqués (Kojima style) et t'occuper à la fois des livraisons et de la construction de routes dans un cadre qui encourage à la contemplation, ce jeu est fait pour toi :) (par contre l'appel aux "likes" permanent est bien relou...)

Pour "Les Furtifs", je me base sur ce qu'on m'a rapporté, je suis pas à l'abri de la déception mais j'y crois !
J'aurais aussi pu citer le Goncourt "Leurs enfants après eux" de Nicolas Mathieu, sorti en 2018 mais lu cet été, qui résonne fichtrement avec l'actualité et qui m'a bien retourné.

Dans les albums j'aurais aussi pu citer le dernier Disillusion, l'un des quelques groupes de prog qui me casse bien la gueule ;)

Tang

iam_trying_to_beliveLe Vendredi 31 janvier 2020 à 12H25

Pfiou, la lecture! Énorme taff les mecs, respect. Il y a trop de trucs à écouter!

V.N.A.Le Vendredi 31 janvier 2020 à 09H21

C'est marrant ce Death Stranding je n'en entends que du bien mais de ce que j'en ai vu il ne m'attire pas du tout... Face à tant d'enthousiasme, je lui laisserai sa chance à l'occasion.

@Tang ci-dessus
"Les Furtifs d'Alain Damasio (que je n'ai pas encore lu mais je sais déjà qu'il va me mettre par terre)" : c'est ce que je pensais aussi... jusqu'à ce que je le lise. Mais j'espère qu'il te plaira plus qu'à moi !

@Landraille ci-dessous
Moi quand je me réincarne en Slime : justement je viens de commencer la version light novel, je lirai certainement le manga par la suite.

LandrailleLe Vendredi 31 janvier 2020 à 07H50

top des groupes découverts cette année :
1) Amygdala (Hardcore) : Our Voices Will Soar Forever
2) Motanka (Métal ukrainien): Motanka
3) Wheel (Métal/rock) : Moving Backwards
4) Ultima Radio (Rock) : Dusk City
5) Comrades (post-hardocre ?) : For We Are Not yet, We Are Only Becoming
6) Mars Red Sky (stoner) : The Task Eternal

Top des déjà connus :
1) Lofofora : Vanités
2) Hypno5e : A Distant (Dark) Source
3) Franck Carter & the Rattlesnakes : End of Suffering

Top mangas édités en France :
1) Goblin Slayer
2) Moi quand je me réincarne en Slime
3) Kingdom

Top mangas scan :
1) Solo leveling
2) Volcanic Age
3) Second Life Ranker