Chroniques
Pochette On Circles
Pochette Arkhipov
Pochette Summerland
Pochette Fearmonger
Pochette The Talkies
Pochette Vesica Piscis
Découverte
Pochette Discography
Concours Unsane

Unsane et Pneu seront en concert le lundi 20 juin à la Maroquinerie (Paris).

Unsane :
"Créé à New York en 1988 du même terreau urbain que des groupes tels que Sonic Youth, Helmet, Swans d’un côté et Sick Of It All et Madball de l’autre, UNSANE fait aujourd’hui partie du panthéon des groupes ayant largement influencé les musiques bruyantes. Power trio alliant une section rythmique implacable, une Telecaster chauffée à blanc et une voix écorchée qui traduit l’angoisse de l’homme piégé dans l’enfer urbain de New York, UNSANE a créé un son qui a entraîné bon nombre de formations noise/metal dans son sillon en même temps qu’il charrie une fanbase dévouée partout où il passe. La première version de UNSANE s’est formée à la fin des eighties à la fac avec Chris Spencer (chant, guitare), Pete Shore (basse) et Charles Ondras (batterie). L’année 1992 est marquée par l’overdose fatale au batteur Charles Ondras. L’ancien batteur des Swans et de Foetus, Vinny Signorelli, rejoint alors Chris et Pete et le nouveau trio compose le deuxième album d’UNSANE, “Total Destruction”, un disque sombre et menaçant mené par la batterie hypnotique de Vinny et la voix d’écorché vif de Chris. Après une tournée US avec Slayer, les New Yorkais passent sur Relapse Records et commencent à écrire “Occupational Hazard”, disque au nom cyniquement prémonitoire (“les risques du métiers”) car Chris est poignardé dans les rues de Vienne lors de la tournée européenne de 1999. UNSANE fait un long break de 2000 à son retour discographique en 2005 avec “Blood Run” (Relapse) et sort en 2007 “Visqueen” sur le label de Mike Patton, Ipecac Records, un album comme toujours hargneux, au bord de la rupture, qui montre qu’en vingt ans UNSANE a conservé toute son urgence et a su retrouver son souffle pour pondre une nouvelle pierre angulaire du genre."

Pneu :
"Dignes héritiers des meilleures formations math-rock/noise, Pneu a le génie de savoir prendre à la légère ce qui semble plus ou moins relever d’une sévère complexité. Depuis leur improbable formation en 2006 pour palier l’absence de première partie pour un concert de Gâtechien, Pneu a bien roulé sa gomme sans se dégonfler d’un poil. Entre une centaine de prestations scéniques [en France, Uk, Allemagne, Italie, Hollande&pays de l'Est...] mettant tout le monde d’accord -dont les supports No Means No, Envy, Lightning Bolt, Oxbow, Converge, Kylesa…- et la sortie de ce premier album “Pince Monseigneur” chez Head Records, Pneu grille d’un revers la priorité à bon nombre de groupes étiquetés post-math-noise-bidule rock. La raison est simple, Pneu condense l’essentiel en 25 minutes : le groove et l’énergie. Point barre. Caisse claire martyrisée à blanc, cordes distordues mais débouchant toujours sur les mélodies qui vont faire la différence. Certes, dans ses à-coups bondissants, la guitare lorgne bien vers le son de Lightning Bolt ou Hella, mais Pneu tire son épingle du jeu par son approche finale clairement mélodique qui rend l’ensemble immédiatement accessible et appropriable, que ce soit par les clients habituels du genre ou par les kids encore en rodage au transit difficile. PNEU a avalé l’asphalte en compagnie de copains (Don Vito, Sheild your Eyes…) et tout seul. Avant le péage, ils sont passé à Godcity studios à Salem (EU) prendre de l’essence avec Kurt Ballou de Converge pour un album tout simplement parfait. Particulièrement jouissifs et extrêmement inventifs les 9 morceaux de “Highway to Health” rendent parfaitement justice au groupe. Cet album est assurément un des disques les plus marquant de la nouvelle décennie."

Kongfuzi met en jeu 3 places. Pour participer rien de plus simple il vous suffit de répondre à la question ci-dessous. Les places sont en vente sur Digitick et Fnac. Toutes les infos sur le site de la salle. Bonne chance !
Fin le 16/06/2011



  • Quel est le nom du nouveau disque de Pneu ?

  • Partager :